Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Début d'une relation poly

Jalousie
#

(compte clôturé)

le samedi 19 septembre 2015 à 23h43

Bonsoir

Je suis polyamoureuse depuis fort longtemps, voir toujours, Depuis quelques années, je me suis également découverte bisexuelle.
Nous avons rencontré une jeune femme qui nous a attiré, mon mari et moi; De MP en MP, nous nous sommes rapprochés tous les trois et nous avons décidé de passer un week-end ensemble.
C'était ce week-end. Elle est partie en début de soirée et tout s'est très bien passé, tant physiquement que moralement.
Hélas, si j'étais simple, ça se saurait…outre quelques pointes de jalousie, je me suis pas mal pris la tête en me demandant où ça nous mènerait, si cette histoire avait un sens, si je devais avoir un amoureux moi aussi (oui, je ne perds pas le nord,) et si finalement, tout ça n'allait pas nous faire plus de mal que de bien.
Avez vous une idée pour mettre fin à ces interrogations inutiles et plombantes ?

#
Profil

LuLutine

le dimanche 20 septembre 2015 à 00h13

dancetaria
je me suis pas mal pris la tête en me demandant où ça nous mènerait,

Tu n'en sais rien, mais c'est vrai pour à peu près tout dans la vie !
C'est le principe :P !

dancetaria
si cette histoire avait un sens,

Il en faut un ? :D

Plus sérieusement, si ça vous rend heureux tous les trois, c'est un "sens" suffisant à mon sens !!!

dancetaria
si je devais avoir un amoureux moi aussi (oui, je ne perds pas le nord,)

Tu pourras le lire un peu partout sur ce forum, mais rechercher un(e) second(e) (ou un(e) n-ième !) partenaire juste pour "équilibrer" les choses par rapport à un(e) partenaire donné(e), c'est vraiment pas le bon plan !

dancetaria
et si finalement, tout ça n'allait pas nous faire plus de mal que de bien.

Je vais me répéter mais je pense réellement que...

LuLutine
Tu n'en sais rien, mais c'est vrai pour à peu près tout dans la vie !
C'est le principe :P !

(et ouais je m'auto-cite dans le même message :P )

dancetaria
Avez vous une idée pour mettre fin à ces interrogations inutiles et plombantes ?

Hmmm faire de la méditation ? Vivre dans l'instant ? Faire la liste de tout ce qui est trop cool dans ta vie et te rendre compte que tu n'as "besoin" de rien de plus ?

Arrêter de stresser pour des "mauvaises" choses qui ne vont probablement pas se produire ? (Et même si c'était le cas, tu aurais gagné du temps de tranquillité avant le jour où ça se produirait.)

Bref, relativiser et prendre le positif...je sais, parfois plus facile à dire qu'à faire, mais ça s'apprend aussi.
Et comment on apprend ?
Je te le donne en mille : en faisant ! (Y a pas d'autre méthode, non non, et j'en sais quelque chose !)

#

(compte clôturé)

le dimanche 20 septembre 2015 à 00h24

Lulutine, tout ça me parait très sage…
Et je te remercie de m'avoir répondu.
Je vais dormir, (toutes ces émotions m'ont épuisé,) et je vais laisser reposer comme un gâteau…
Merci encore !

#
Profil

bonheur

le dimanche 20 septembre 2015 à 10h08

A Dancetaria :

Oui, laisser reposer le gâteau est une bonne idée !

L'avenir, il ne sera pas uniquement en fonction de toi, alors ne pas essayer de l'envisager, bien que vous ayez désormais tous un impact sur l'avenir.

Et puis, comme souvent, parce que je suis ainsi :-) , je vais te dire de te concentrer sur ce qui se passe en toi. Etre à sa propre écoute... que te dit ton instinct, ton intuition.

Si tu as peur d'un réveil douloureux, sache que dans la douleur, on apprend plus encore, malgré la douleur elle-même.

#

(compte clôturé)

le dimanche 20 septembre 2015 à 10h38

Je suis intimement persuadée que cette histoire m'apportera beaucoup. Mon cerveau sait que tout ça est positif, c'est juste mes vieux réflexes et mon insécurité qui se réveillent.
Je ne sais pas si je dois me fier à mon intuition, étant donné qu'elle est brouillée par mes vieux instincts. Tout à 'heure, mon mari rêvassait sur le balcon, je me disais qu'il pensait à elle…en fait, il lui parlait. Ça pince encore un peu, même si ça reste gérable.
En fait, j'ai eu des problèmes de boulot il y a quelques semaines et j'étais bien plus mal !

#

(compte clôturé)

le lundi 21 septembre 2015 à 11h41

Bon lundi !
je suis euphorique et pétillante, tous mes amis l'ont remarqué, même via facebook !
Je ne peux pas me tromper à ce point, c'est du tout bon, non ?

#
Profil

Evavita

le jeudi 24 septembre 2015 à 23h10

Veux-tu nous en dire plus dancetaria?

#

(compte clôturé)

le jeudi 24 septembre 2015 à 23h22

En fait, ce soir, je suis un peu retombée de mon piédestal…nous nous sommes vus tous les trois hier, ça s'est très bien passé, mais j'ai eu des pincements au coeur quand mon mari l'a caressé. Il ne s'est rien passé, notre fille était là. il l'a juste caressé dans le dos. D'autre part, je lui ai montré les MP d'un type qui me plait et il m'a dit que je me faisasi des idées…donc tout ça est un peu rude à avaler…

#
Profil

Evavita

le vendredi 25 septembre 2015 à 00h35

Je ne sais pas si ça aide mais ce n'est pas parce que vous avez quelqu'un en commun que vous êtes obligés de vous voir à trois. Il peut très bien y avoir 4 relations distinctes (trois relation à deux et une à trois). Peut-être que c'est ton cas, mais je trouve que c'est franchement pas le truc le plus évident de commencer par un trouple. Et je sais de quoi je parle, j'ai commencé par là.

Quand au MP, bein peut-être que c'est une réaction de jalousie de la part de ton compagnon dont il n'est pas conscient. Dans tout les cas, rien ne t'empêche de lui indiquer qu'il peut être sincère sans être blessant. Dire "qu'est ce qui t'indique dans ce MP qui s'intéresse à toi selon toi? Parce que moi je ne suis pas sûr de bien voir ce que tu perçois" , c'est la même chose que de dire "je pense que tu te fais des idées" mais c'est nettement moins blessant.

C'est pas toujours évident d'avoir ce genre de conversation au départ mais ça s'apprend en faisant.

Je ne sais pas si ça peut aider mais je peux te donner un exemple perso :

Un de mes amoureux s'est mis à se rapprocher d'une personne que j'apprécie beaucoup et franchement, je suis plutôt heureuse de le voir s'en rapprocher, de les voir s'embrasser et tout. Mais certain geste me piquait et au début je comprenais pas pourquoi les mêmes gestes à certains moment me piquait et à d'autre non. J'ai capté que c'était quand ça arrivait à proximité de moi (moins de 2 mètre) et dans mon dos. Ca me dérangeait pas que ça se passe devant mes yeux, pas dans leurs intimités mais juste derrière mon dos ça m'était désagréable. Je ne sais toujours pas à quoi c'est dû aujourd'hui mais je lui en ai parlé.

Et même si ça n'a pas de sens ou d'explication logique, même si je me sens idiote au bout de dix ans d'en être encore à découvrir une fragilité aussi bête et bein il fait gaffe à pas se placer dans ces 2m derrières mon dos et du coups on a certainement évité une explosion par la suite. Et c'est pour ça que je l'aime mon tagazou parce qu'on fait mutuellement gaffe à respecter nos limites respective. Et pas parce que l'autre nous a imposé ses limites, juste parce qu'on sait où ça va faire mal et on évite d'appuyer dessus.

Je t'en parle par rapport au geste que ton mari a pu avoir. Peut-être est-ce la présence des enfants? Peut-être est-ce compliqué dès le départ d'être témoin de ce genre de geste affectueux. Etre poly, ça veut pas dire apprécier de voir des gestes de tendresses qui ne sont pas dirigés vers nous.

Et puis après il y a un autre truc que j'ai entendu dire d'un certain Docteur S : "on peut pas tout le temps être au top. Quand on vis quelque chose de super beau et qu'on est au sommet de la vague et bein il y a un moment ou on va redescendre et ce n'est pas grave. On ne peut pas tout le temps être au top au niveau émotionnel. La bonne nouvelle quand on est au creux c'est que ça va remonter" ;) Bon il disait ça bien mieux que moi mais je l'ai pas sous la main pour le faire répéter alors faudra que tu te contentes de ça.

Désolé, il est tard alors c'est pas super construit et je suis sûre que demain en relisant je vais m'évanouir en lisant toutes mes fautes mais j'espère que ça t'aidera quand même.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 25 septembre 2015 à 01h30

Evavita
Et puis après il y a un autre truc que j'ai entendu dire d'un certain Docteur S : "on peut pas tout le temps être au top. Quand on vis quelque chose de super beau et qu'on est au sommet de la vague et bein il y a un moment ou on va redescendre et ce n'est pas grave. On ne peut pas tout le temps être au top au niveau émotionnel. La bonne nouvelle quand on est au creux c'est que ça va remonter" ;) Bon il disait ça bien mieux que moi mais je l'ai pas sous la main pour le faire répéter alors faudra que tu te contentes de ça.

Ayant entendu ce même discours, je trouve que c'est très fidèle !

#

(compte clôturé)

le vendredi 25 septembre 2015 à 05h41

Evavita, d'abord merci. Et tes fautes ne sont pas si évidentes que ça.
Pour ce trouple, le rapprochement s'est d'abord opéré entre elle et moi. Je continue à penser que c'est une fille géniale, je suis absolument sûre que son intention n'est pas de casser notre couple, elle fait du bien à mon compagnon qui pour des raison X,Y ne va pas très bien depuis quelques temps…bref, tout est en place pour être "idyllique," (je ne crois pas à l'idyllique, ni au bonheur permanent,) sauf que ça ne l'est pas car ces pincements sont trop nombreux pour être anodins.
Je pense que ma réaction est due en grande partie à la présence de notre fille, étant donné que mon compagnon m'avait dit "on se voit en amis, pour se remonter le moral." et qu'il n'a pas pu s'empêcher de la toucner…
Je pense cependant qu'une bonne part de la remontée brutale de ma jalousie vient de la réflexion qu'il m'a faite. "Tu te fais des idées," alors qu'en plus, je n'attends rien de cette relation que des chatouillis au ventre a été plutôt vexant.
Surtout que tout cela vient du fait que mercredi soir j'étais en mp avec le type en question,(nous parlions musique, pour toute vous dire) et en mp avec son compagnon, un excellent ami qui pensait qu'il dormait…nous avons eu le sentiment qu'il le prenait mal, d'où l'idée de montrer les mp du type à mon propre compagnon. C'est un peu confus et j'en suis désolée…
Bref, ajoutez à ça des problèmes d'argent récurrents et des soucis avec notre fils et nous sommes tous au bord de l'explosion…

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

Evavita

le dimanche 27 septembre 2015 à 00h39

Fais les choses à ton rythmes dancetaria. On pas faire face à tout, il y a des fois où il y a besoin de lâcher du lest. Vois avec ton compagnon si il possible pour l'instant d'éviter les gestes affectueux devant les enfants. Peut-être que eux ça leurs coûte pas grand chose mais que toi ça te permettra de bien le vivre dans le présent d'être plus ouvertes à ce genre d'interaction dans le futur.

En tout cas, tu as raison selon moi : le contexte ça joue pour beaucoup.

Bon courage

#

(compte clôturé)

le dimanche 27 septembre 2015 à 02h06

Bonsoir,

Nous avons brièvement revu notre amoureuse aujourd'hui et je n'ai éprouvé aucune jalousie quand mon compagnon lui a pris la main. J'avais moi même très envie de la caresser, mais dans un lieu public, c'est pas l'idéal…
Je me rends compte qu'une fois de plus, tout vient de ma mère. Quand je suis jalouse, que je souffre d'un sentiment d'abandon injustifié, que je me refuse le bonheur, c'est ma mère qui est derrière, ma mère qui est intimement persuadée que je suis une ratée.
Un fait est arrivé en début de semaine : nous avons eu une altercation très vive avec notre fils. Le lendemain, j'appelle ma mère qui se débrouille pour ne pas aborder le sujet.
Entendons-nous bien : ma mère a 81 ans et le droit d'être tranquille. Cependant, cette négation du problème m'a donné le sentiment que c'était moi qu'elle niait.
Et malheureusement, si on passe outre les pincements au coeur, cette insécurité et cette peur de l'abandon viennent bien d'elle.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion