Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Article dans les Inrocks du 29 juillet 2015

Médias
#
Profil

LuLutine

le vendredi 31 juillet 2015 à 01h56

Voici l'article (lecture intégrale réservée aux abonnés) :

www.lesinrocks.com/2015/07/29/actualite/les-polyam...

Merci à jaguar grâce à qui j'ai eu le lien.

Je me tâte pour aller acheter le magazine qui doit être en kiosques si je comprends bien.

#

lutinette de passage (invité)

le vendredi 31 juillet 2015 à 10h49

Bonjour,
J'ai pas encore lu l'article mais je trouve la photo très énervante et racoleuse.

Au premier coup d'oeil, on a l'impression que les polyamoureux se font une partouze dans un sauna.
Et encore, on a du bol, ça aurait pu être un homme avec 3 femmes !

Bonne journée à tous

#
Profil

Maxence_Lascombe

le vendredi 31 juillet 2015 à 12h23

Rhâ ! :-( :-( :-(

Au lieu de voir le verre qui se remplis positivement en voyant qu'on parle des polyamoureux -en bien ou en mal, en parler c'est faire avancer la connaissance du phénomène- faut que les gens râlent sur l'iconographie ou même le contenu.

1/ Oui, les journaux ont une facilité à racoler, les images font partie du jeu.
2/ Oui, c'est plus facile de résumer un concept aussi flou que le polyamour, par des exemples sous forme de libertés alléchantes.
3/ C'est le résultat d'échanges sur le Net,m les réseaux sociaux, cela prends donc l'apparence de la petite lorgnette, celle du "ça sent l'souffre coco on va faire des ventes"
4/ dans le même numéro on trouveras d'autres articles aux accroches évocatrices, comme "Masturbation au travail: la main à l'ouvrage. - Par désir inassouvi ou par ennui, certains se masturbent sur leur lieu de travail. Mais des toilettes à l’open-space, le plaisir en solitaire exprime aussi une forme d’insoumission quasi politique."

Regardons cela d'un peu plus loin, et voyons l'aspect positif de la chose, le terme fait peu à peu son petit trou dans la sphère des médias, combien même celui-ci est encore dévoyé, ce chemin se fait :-) :-D (+)

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

Dolcevita

le vendredi 31 juillet 2015 à 14h09

Bonjour à tous !

Moi je suis pas trop critique, je suis en vacances, amoureuse et l'esprit coquin... Alors je trouve que c'est un bon magazine à lire sur la plage (ce que j'ai fait) et je trouve l'article assez bien fait... En tout cas, je me sens moins marginale et je vais faire circuler ce numéro autour de moi...
Bisous à tous

#
Profil

ScottBuckley

le samedi 01 août 2015 à 17h52

Bonjour,
en effet j'ai aperçu cet article dans un kiosque, mais n'ai pas voulu payer si cher un numéro entier dont le titre du magazine des Inrocks est " sexe 2015 " , bref je le lirai en bibliothèque cet article, en espérant que cet article sera bien quand même !

Et autrement, j'ai cru voir en couv' de ' Courrier international ' de cet été 2015 un article sur ' les polyamoureux ' ( avec encore une connotation sur la sexualité, c'est fou comme on cherche à nous réduire à ça ! pourquoi ? une relation de couple et/ou sentimentale doit-elle être réduite à la sexualité par certains journalistes et/ou médias ?? :-( ) ,
... mais je ne l'ai pas encore lu, et vous ?

au plaisir de vous lire ou d'en parler avec vous bientôt, qui sait ?
belle journée !

#
Profil

LuLutine

le samedi 01 août 2015 à 19h00

Alors, j'ai lu l'article et je trouve que le mot de la psy (un classique dans ce genre d'article, certes !) gâche un peu les choses.

Elle dit que c'est un concept "encore assez conservateur", tout ça parce que les exemples de l'article présentent surtout des témoignages où il existe une "relation principale".

D'un autre côté, je crois qu'on avait déjà eu quelque part un débat à propos du fait que parler par exemple d'anarchie relationnelle, c'était compliqué car ça ne se rattachait parfois à rien que les gens connaissent, c'était trop éloigné de leur mode de vie pour qu'ils y comprennent quelque chose, alors qu'avec le modèle "relation principale + relations satellites" on a quelque chose que les gens arrivent mieux à appréhender...

Bon, l'article sous-entend bien qu'il n'y a pas que ce modèle, mais je pense que c'est quelque chose que certains lecteurs pourraient retenir, genre "adultère autorisé", ce qui est un peu dommage.

#

perdue-75 (invité)

le dimanche 02 août 2015 à 00h18

Mais est-ce-qu'on a besoin de théoriser tout ça ? Personnellement, je n'ai pas envie de me poser la question des nuances entre anarchie relationnelle, polyamour ou encore amour libre. J'y vois zéro intérêt. Il me semble que l'essentiel est tout simplement de promouvoir / choisir la liberté individuelle et le respect de chacun dans ses relations amoureuses ou sexuelles. Pas de choisir une tribu / un concept avant d'oser commencer à aimer / faire l'amour / désirer.

Je me méfie de ceux qui croient appartenir au même groupe et qui sont à des années lumières les uns des autres dans la pratique...

Pour revenir à l'article, oui la photo est racoleuse et moi aussi ça me choque.

#

perdue-75 (invité)

le dimanche 02 août 2015 à 00h21

PS=mon message n'a pas grand chose à voir avec le message précédent, mais je voulais juste m'exprimer sur ce point.
Sur ce que le lecteur pourra retenir de l'article, je pense en effet que c'est à l'image de la photo : sans intérêt.

#
Profil

Evavita

le dimanche 02 août 2015 à 10h20

De mon point de vue perdue-75, il y a une importance à discuter de ça. Déjà parce que ça permet de savoir qu'il y a plusieurs manières de construire ses relations. Parfois mon imagination est limité, et grace à celle des autres elle s' agrandi.

D'autre part, la liberté individuelle passe par le fait de pouvoir indiquer à ses partenaires, qu'il y a des types de modèles relationnel qui me vont et d'autre pas. Ça me permet à moi et à eux de s'assurer que nos fonctionnement sont compatibles. Moi ça m'est utile.

Je n'ai pas encore lu l'article mais j'y compte bien.

#
Profil

Maxence_Lascombe

le dimanche 02 août 2015 à 13h04

Pourquoi être toujours insatisfait ?

La bonne nouvelle c'est que les termes autour des amours plurielles, du polyamour, de la non-exclusivité progressent. Certes, beaucoup d'inexactitudes de sensationnalisme ... Et alors ?

Cela passe par des approximations, à nous de savoir proposer des ressources, des moyens d'en savoir plus à celles et ceux qui en font la recherche, comme ce site, comme des livres.

Soyons un peu plus optimistes :-)

#
Profil

bonheur

le dimanche 02 août 2015 à 14h38

Je n'ai rien lu car je rejoins l'avis de perdue-75. Je plussoie complètement ce qu'elle avance.

Quand à la recherche individuelle, il existe un nombre impressionnant de livres sur le développement personnel, ouvrages dans lesquels on trouve toutes les infos aussi nombreuses que diversifiées. L'on s'y reconnait, ou pas, l'important étant de savoir ce qui nous convient personnellement et ce qui convient à autrui (y compris aux personnes pour qui le coeur chavire, pour qui l'intérieur se trouve irrémédiablement chamboulé, enfin l'amour je veux dire). Aimer une personne totalement différente de soi est fabuleux et permet une ouverture extraordinaire.

Est-il nécessaire en effet que la notion d'amours plurielles (comme l'a indiqué Coquelicot dans un autre fil, tout dépend ce que l'on place derrière "histoire" et derrière "amour" - j'espère qu'elle ne m'en voudra pas de la citer) devienne un concept et qu'on l'intellectualise. Est-il nécessaire que ce soit aborder comme étant un nouveau phénomène de mode car j'ai l'impression que ça devient le cas.

Le polyamour est une évidence de vie (à mes yeux, je parle ici pour mon cas perso) car je ne veux justement pas brider l'amour affectif et l'enfermer dans des concepts intellectualiser. Ce sont mes émotions qui parlent, lorsque j'aime. Evidemment parfois, le lien ne trouve pas sa juste place dans mon environnement de vie et c'est regrettable. Cela ne terni en rien la beauté et la richesse de mes sentiments. C'est le paradoxe de l'amour : à la fois simple et naturel et à la fois compliqué dans la réalité.

Ces derniers mois, beaucoup veulent devenir poly car intellectellement ça parait génial. Ces personnes ne cherchent pas à savoir la place de l'amour dans leur vie, c'est juste une question de concept (d'où des "recherches" type site de rencontre). Ca fait bien de se dire poly et c'est tout. On est dans le vent, on surf sur la vague de la mode. Perso, je me sens très éloignée de tout ceci.

Par contre, dans ma vie, l'optimisme !!! D'ailleurs, le poly est à vivre, tout simplement et c'est à l'entourage de faire le choix d'être en harmonie ou non avec notre vie.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 02 août 2015 à 19h02

Bon, je me suis un peu faite l'avocate du diable en me plaignant du discours de la psy, et je pense que certains lecteurs le retiendront en effet (elle peut apparaître comme une spécialiste puisque psy...alors que les autres interventions sont surtout des témoignages individuels), mais globalement mon avis reste plutôt positif sur l'article.

bonheur
Je n'ai rien lu
[...]
Est-il nécessaire que ce soit aborder comme étant un nouveau phénomène de mode car j'ai l'impression que ça devient le cas.

En effet, je constate bien que tu n'as rien lu.
Dans cet article, je ne trouve pas que le polyamour soit abordé "comme un phénomène de mode".

L'article parle textuellement d'une "nouvelle réalité sociologique", ce qui me semble quand même être autre chose, et précise que la non-exclusivité amoureuse ne date pas d'hier, citant des auteurs des années 1925/1930.

C'est à mon sens un bon point, on commence justement (je trouve, et depuis un moment) à sortir des éternels articles qui présentent le polyamour comme un phénomène-de-mode-hippie-baba-cool, et de ce point de vue le texte n'est pas si mal.

Le problème des photos qui ont été apposées sur l'article, c'est autre chose...
C'est dommage car elles ne vont pas du tout avec le texte. D'un côté, c'est fait pour "vendre", et de l'autre il y a plein de gens à qui ça ne donne clairement pas envie de lire l'article.

Ce serait sans doute un défaut plus grave que le commentaire de la psy d'ailleurs ;)
Pour ma part j'avoue avoir lu l'article en faisant totalement abstraction des illustrations, pour ma part. Elles sont extraites d'une série et n'ont absolument aucun rapport avec les témoignages...

#
Profil

bonheur

le lundi 03 août 2015 à 18h58

Lulutine
C'est à mon sens un bon point, on commence justement (je trouve, et depuis un moment) à sortir des éternels articles qui présentent le polyamour comme un phénomène-de-mode-hippie-baba-cool, et de ce point de vue le texte n'est pas si mal.

Ai-je parlé de hippie-baba-cool ??? Pas à ma connaissance. Je parle d'un phénomène actuel, pas de reliques du passé (même si les vrais hippies avaient trouvé leur mode de vie et quelques uns l'ont gardé avec bonheur).

#

(compte clôturé)

le mercredi 05 août 2015 à 15h00

Bonjour,
À mon tour d'avoir lu l'article, et ce que j'en retiens c'est que comme d'habitude, on mets un mot "nouveau" sur des pratiques plus anciennes. sinon, l'article a un grand mérite. Non pas de faire connaître le polyamour, mais tout simplement de faire savoir que les modèles amoureux et sentimentaux sont multiples, du plus simple au plus complexe, et qu'il n'y a pas à en avoir honte!
Je regrette juste que la présentation du polyamour soit vue plutôt du côté technique et organisation de vie (rébarbatif, non?) et pas assez du côté plaisir et épanouissement personnel. Car qu'est-ce que l'amour (et par là, le polyamour!)? tout simplement une bonne tranche de bonheur et de plaisir!
Et pour les photos, elles sont certes racoleuses, mais pas choquantes! Émoustillantes aussi! Un journaliste n'est qu'un diffuseur d'information, pas forcément un sachant! donc si ils confondent polyamour et libertinage, cela montre bien que c'est aussi à la communauté polyamoureuse de faire des efforts pour diffuser l'info!

#
Profil

bonheur

le mercredi 05 août 2015 à 19h22

Chatfleuri
Car qu'est-ce que l'amour (et par là, le polyamour!)? tout simplement une bonne tranche de bonheur et de plaisir!

(+)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion