Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

"Je t'ai menti pour ne pas te faire de mal"

Engagement
#
Profil

bliss

le jeudi 16 avril 2015 à 14h59

Salut à tous,
j'ai besoin d 'aide pour aider un copain pas poly du tout.....
vous auriez un texte, un article que je pourrais lui faire passer : il n'arrive pas à parler à sa compagne par peur de lui faire du mal alors qu'il a une autre histoire depuis un an et demi.
J'arrive pas à lui transmettre le courage pour qu'il le fasse. Il s'enlise... il est tétanisé de peur à l'idée qu'elle souffre. ...il dit qu'il l'a "sorti du ruisseau" il y a de nombreuses années, qu'elle est fragile.. qu'il ne peut pas "lui faire ça".
J'ai beau lui dire que pour moi c'est bien pire de ne rien lui dire, il n'y arrive pas.. Il ne va pas bien du tout.
Please, des billes pour le nourrir, un bon article ?
Que ça fasse un déclic...

#
Profil

Angita

le jeudi 16 avril 2015 à 15h11

Bonjour bliss,

Ne le force pas à avouer s'il ne le sent pas.
Autre solution : il fait exprès de se faire chopper. Il va en prendre plein la tête mais au moins, elle saura.
Ou alors il largue sa maitresse et il oublie tout.

Et s'il tentait d'expliquer à sa femme ce qu'est le polyamour et qu'on peut aimer plusieurs personnes ? En préambule de l'aveu.

#
Profil

alex666

le jeudi 16 avril 2015 à 15h19

Mouais.

"tu connais le polyamour ? Je crois que je peux aimer plusieurs personnes à la fois tu sais" 2 mois plus tard "ah oui sinon moi ça fait 1 an et demi quoi" je ne pense pas que ça va bien se passer.

Il est dans le caca quoi qu'il arrive. La seule échappée et que sa femme soit bcp moins fragile que prévu et qu'en fait elle prenne mieux les choses. Mais là, quoi qu'on dise, on est pas dans du "je suis poly depuis 1 an et demi" mais dans "je te trompe depuis 1 an et demi". Il a raison d'avoir peur et d'être tétanisé oui. Après, de toutes manières, s'il en est à ces réflexions, c'est que ça va pas tarder à sortir va. A mon avis, y'a pas de bonnes méthodes.

Déjà, à mon avis faut qu'il se mette au clair, lui même, sur ce ses propres choix à lui. S'il lui dit, et qu'elle se barre, est ce qu'il est pret à ça. S'il lui dit, qu'elle reste, mais qu'elle demande qu'il coupe de l'autre côté, est ce qu'il est pret à ca ? Est ce que quoiqu'il arrive il veut essayer de conserver les deux ?

Après, il est pas seul, il peut se préparer, lire tout ce qu'il veut, je pense pas qu'il y ait un manuel pour avouer un an et qq d'infidélité.

Et je suis bien d'accord, c'est pire de rien dire.

#
Profil

Angita

le jeudi 16 avril 2015 à 15h40

Je ne suis pas d'accord, je pense qu'il peut déjà tester ses réactions sur le sujet de la possession du corps de l'autre et son ouverture d'esprit. Des fois, on a des surprises...

#
Profil

Nurja

le jeudi 16 avril 2015 à 16h21

Je lui conseille le blog des fesses de la crémière. Y a plein de textes qui font réfléchir (d'après moi) et qui sont accessibles. De mémoire, il y a un ou plusieurs de ses textes qui parlent du mensonge (et de pourquoi cela ne protège pas la personne à qui on ment)

#
Profil

Angita

le jeudi 16 avril 2015 à 16h31

Je vois qu'on a les mêmes références Nurja... Cet article est pas mal : https://lesfessesdelacremiere.wordpress.com/2013/0...

#
Profil

Nurja

le jeudi 16 avril 2015 à 17h00

Disons que je trouve ce blog "facile" pour des personnes qui découvrent le polyamour.

#
Profil

alex666

le jeudi 16 avril 2015 à 17h09

Angita
Je ne suis pas d'accord, je pense qu'il peut déjà tester ses réactions sur le sujet de la possession du corps de l'autre et son ouverture d'esprit. Des fois, on a des surprises...

ça dépend ce qui pour toi est le sujet principal "tu ne possèdes ni mon corps ni mon esprit" ou "je te mens depuis 1 an et demi" ?
je veux bien qu'il y ait une surprise, mais faut bien en passer par la révélation initial

#

Polpolp (invité)

le jeudi 16 avril 2015 à 17h17

Cet article m a bien fait rire Angita, d ailleurs je défi n importe qui d utiliser ces mots pour expliquer son infidélité, c est tellement présomptueux et donneur de leçon que je vois pas comment l autre peut bien le prendre.

En tout cas bliss, personnellement je ne conseil pas ce blog du tout.

#
Profil

Angita

le jeudi 16 avril 2015 à 17h33

alex666
ça dépend ce qui pour toi est le sujet principal "tu ne possèdes ni mon corps ni mon esprit" ou "je te mens depuis 1 an et demi" ?

C'est lié. Quelqu'un de non possessif (ou pas excessivement) le prendra moins pour une trahison.
Tu sais, j'en sors de cette belle découverte de l'adultère, et en effet ce que j'ai le plus mal pris, c'est le mensonge. Le sexe est passé au second plan, mais le mensonge de l'exclusivité, il n'est pas passé. Au moins, si j'avais été dans l'esprit que son corps est à lui, qu'on ne s'est pas promis l'exclusivité, le coup de poignard aurait été moins douloureux.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 16 avril 2015 à 20h30

Hum.
S'il se sent poly, c'est à dire, pas seulement aimant deux personnes, mais capable de gérer que celles-ci fassent de même, qu'il va parler (vu la durée déjà en cours, par ailleurs) d'engagement aux deux... Il faudra qu'il cause polyamour.

Mais... un vieux vieux mensonge comme ça, ça a de très grandes chances d'être douloureux. Enfin, ya des gens qui comprendraient, hein, mais vaut mieux s'attendre au pire et au moins au très rude. Après, ça n'interdit pas d'essayer.

Autre point : s'il est plutôt mono au fond, il a plus peur de s'avouer être le méchant et de faire face aux conséquences que de la rupture avec l'une des deux.
On est tous capables de lâcheté, sous cette forme parfois, ou dans d'autres cas, mais il faut déjà être certain que c'en est probablement, admettre sa propre faute. Je le condamne pas, le gars, c'est pas parce qu'il fait cette bêtise (le mensonge, pas les sentiments, évidemment !!!) qu'il n'a pas le droit de vivre mieux ensuite. Mais faut que pour lui-même il appelle les choses par leur nom, qu'il se regarde sans fard, pour pouvoir passer l'étape de choisir la suite. Donc le mot "lâcheté" est un jugement, nécessaire, pas une condamnation (j'aime beaucoup la différence entre les deux, j'en ai marre du "on peut pas juger", puisqu'on le fait, selon des valeurs perso ou plus large, mais c'est pareil. La différence c'est la compassion qu'on a en plus, pas le fait de pas dire les choses).

Je vais être cynique : s'il est mono, il sait peut-être qu'il y a une des relations où il a une chance de continuer à long terme, et une autre qu'il ne peut vivre qu'avec le mensonge. La relation récente ou l'historique, hein, mais l'une des deux, c'est très possible, ne survivrait pas sans l'autre. Il peut s'arrêtre sur ça.
Et non, "mais je l'aime aussi", ça compte pas. Enfin, pas en termes pratiques, pour un mono qui se projette dans l'exclusivité.

Une option, pour minorer les dégats : s'il doit avouer (ce que, sans avoir les détails, juste dans la majorité des cas, je déconseillerais), mentir sur le mensonge. Sur sa durée. Oué, c'est amoral tout ce que je raconte-là. Mais le sentiment de trahison se décuplerait, "tu me prends pour une conne depuis tout ce temps, je me repasse le film avec les révélations"... c'est trop fort pour pas prendre cette précaution en cas d'aveu.

Enfin, les fesses de la crémières est un excellent blog. Avec des partis pris, mais carré. On sent que le mec est sensible, derrière, qu'il comprend les gens et leurs intentions, et qu'il préfère faire des choix éthiques que des choix moraux...

Après, l'article linké est pas ce qu'il faut dire en cas d'adultère (bien lire l'intro), mais ce qu'on aimerait dire quand on tend déjà vers le poly... Donc ça ne vaut pas comme argument et lettre type, mais ça vaut sans doute pour prendre conscience de ce qu'on veut.

Sinon, je suis sûr qu'en googuelant avec "pardonner" et "infidélité" (ou "dépasser", "surmonter", "déclarer"), il y aura du matos. Sans doute normatif, magazine et tout, mais pas forcément inutile pour trouver ses mots.

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 16 avril 2015 à 21h28

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

bliss

le jeudi 16 avril 2015 à 22h19

Merci à tous pour vos réponses,
j'avais déjà épluché "les fesse de la crémière", y' a rien qui lui corresponde vraiment, parce qu'il pense être mono ( moi je sais qu'il est poly, ;-) mais il est pas prêt à vouloir se l'admettre, mais c'est une autre histoire...) . Au fond il a décidé de quitter sa compagne et de tout faire exploser, mais il n'arrive pas à parler depuis des mois. Alors oui Siesta, tu dois avoir raison, il doit plutôt avoir peur de devenir le mêchant de l'histoire...
et en ce moment, il se dit qu'il va juste lui annoncer qu'il la quitte, sans parler de la deuxième histoire. Moi, le connaissant, et avec mon expérience poly, ça me fend le coeur, parce que je sens qu'elle pourrait être ouverte au polyamour....sa compagne, et accepter cette situation, si, excusez moi, mais ça m'énerve un peu, il ne jouait pas au con comme ça. Parce que je veux bien être "l'amie qui écoute" mais là je trouve qu'il est pas réglo mon poto...

bon, vous n'avez pas plus de texte pour moi...

Siesta j'ai fait la recherche sur google, c'est horrible le niveau zéro, c'est ambiance magazine féminin, je peux pas trouver quoi que ce soit là dedans qui l'aide à parler.

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le vendredi 17 avril 2015 à 14h55

J'ai pas de super texte, mais juste une idée.

Pour ne pas lui dire de faire complètement autre chose que ce qu'il a l'intention de faire, mais pour lui faire voir que tout de même l'honnêteté, c'est bien, tu pourrais lui faire valoir que s'il la quitte sans rien dire, ça la prive des moyens de comprendre ce qui se passe. Eventuellement elle s'accusera elle-même de plus le satisfaire. Alors que s'il lui dit la vérité (y compris le fait qu'il aurait bien aimé continuer avec elle aussi mais qu'il pensait et comprenait et acceptait qu'elle ne supporterait pas la révélation du mensonge...), elle pourra plus facilement comprendre qu'elle n'a pas de raison de se sentir mal.

Après, peut-être qu'elle trouvera que dans ce cas, faut pas qu'il la quitte. Mais peut-être pas. En tous cas, même si ça ne les met pas sur le chemin du polyamour, c'est bien en soi qu'elle puisse comprendre ce qui s'est passé, plutôt que de se retrouver quittée sans explication ou avec une explication fausse (et forcément désagréable de toutes façons).

#
Profil

alex666

le vendredi 17 avril 2015 à 15h02

Tcheloviekskinoapparatom
J'ai pas de super texte, mais juste une idée.

Pour ne pas lui dire de faire complètement autre chose que ce qu'il a l'intention de faire, mais pour lui faire voir que tout de même l'honnêteté, c'est bien, tu pourrais lui faire valoir que s'il la quitte sans rien dire, ça la prive des moyens de comprendre ce qui se passe. Eventuellement elle s'accusera elle-même de plus le satisfaire. Alors que s'il lui dit la vérité (y compris le fait qu'il aurait bien aimé continuer avec elle aussi mais qu'il pensait et comprenait et acceptait qu'elle ne supporterait pas la révélation du mensonge...), elle pourra plus facilement comprendre qu'elle n'a pas de raison de se sentir mal.

Après, peut-être qu'elle trouvera que dans ce cas, faut pas qu'il la quitte. Mais peut-être pas. En tous cas, même si ça ne les met pas sur le chemin du polyamour, c'est bien en soi qu'elle puisse comprendre ce qui s'est passé, plutôt que de se retrouver quittée sans explication ou avec une explication fausse (et forcément désagréable de toutes façons).

bravo

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion