Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin de conseils !!

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 08 juin 2018 à 10h37

Pour moi, on ne peut pas comparer la durée des relations entre monos et polys. Ce ne sont juste pas les mêmes relations. A la rigueur, on peut comparer la durée des relations primaires (pour les polys avec une structure de relation primaire/relations secondaires) avec la durée des relations monos, car c'est le seul type de relation poly qui s'approche de la relation "sérieuse" des monos.

C'est quoi l'effet pot de confiture ?

#
Profil

artichaut

le vendredi 08 juin 2018 à 10h55

calinou696
(et le capitalo, je ne vois pas ce que cela peut signifier).

Oui c'est un peu ambigüe.
Capitaliser, normalement ça veut dire engranger, mettre de côté, grossir un capital (et en ce sens le polygame est plus "capitaliste" que le monogame).
Mais comme le capitalisme (et l'industrie) à (ont) inventé les produits de consommation jetables, je dit capitalo.
On pourrait dire consommateur au lieu de capitalo, mais je préfère parler des causes que des personnes qui les subissent (ou les cautionnent).
Après tu peux dire libéral si tu préfères.

bidibidibidi
C'est quoi l'effet pot de confiture ?

effet cocotte minute = frustration (ça bouilllone, ça menace d'exploser)

effet pot de confiture = ennui
cf la chanson de Brassens :
Il peut sembler de tout repos
de mettre à l'ombre au fond d'un pot
de confiture
la jolie pomme défendue,
mais elle est cuite, elle a perdu
son goût nature.

#
Profil

bonheur

le vendredi 08 juin 2018 à 10h57

Oh calinou696 ! Franchement ! Tu sais parfaitement que je ne suis pas dans le jugement, alors stop, avec ça :-/ . Si t'as un compte à régler avec moi, ne le fais pas ici, et laisse moi m'exprimer, merci !

J'ai été élevée dans ce milieu, j'ai pu observé. Ce sont des choix dont j'ai subi entre autres les conséquences. Je ne juge pas. Mes propres parents sont ainsi. Et pas seulement eux, parmi mes connaissances.

Evidemment qu'il y a des croyants heureux ensemble. Et puis, nous vivons dans une société où divorcer, même avec la religion, ça se concilie aujourd'hui. Juste c'est tellement ancré... comme la monogamie avec son lot d'adultères (pas tout el monde, hein, puisque je dois tout nuancé).

C'est comme les relations toxiques indiquées par bidi..., pourquoi vouloir nier que ça existe ? Sous prétexte que ce n'est pas la généralité.

Je dirai que là, on s'éloigne de Fan et de ses préoccupations.

#
Profil

calinou696

le vendredi 08 juin 2018 à 11h20

C'est justement le jugement un peu hatif et généralisé sur les mono que je dénonce.
La plupart ont pleinement conscience des conséquences néfastes de la monogamie, mais ils font le CHOIX, PERSONNEL, de les accepter car ils ont d'autres priorités qui les rendent heureux.
A moins de problèmes psychologiques particuliers, on peut s'amuser au doigt mouillé, juger, si ils en ont pleinement conscience ou non, est ce vraiment un choix, sont-ils vraiment heureux, ont-ils vraiment fais des efforts etc... ? NON, les gens sont adultes et responsables et leur choix leur appartiennent et il faut le respecter.
Juger que les monos ont des relations jetables (avec un côté péjoratif), et que si ca dure en fait ils sont pas vraiment heureux, c'est juste n'importe quoi.

#
Profil

bonheur

le vendredi 08 juin 2018 à 11h27

bonheur
C'est surtout parce que ça ne se fait pas de divorcer. Cela ne veut pas dire que ce soit par choix personnel. Nombre restent ensemble uniquement pour rester ensemble. Certains feront des efforts, d'autres feront unilatéralement des efforts, d'autres continueront à vivre ainsi, juste parce qu'ils ont fait un engagement devant Dieu.

Encore une fois, c'est une question d'ambiance, de climat, d'amour et d'incompatibilité. Faire des efforts sur du court terme, ok... sur du long terme, il faut s'interroger.

Et puis, les liens toxiques, comme le souligne bidi..., ce sont des couples qui restent ensembles, mais le bonheur là-dedans ?

Et puis, bien malin, celui qui sait où le mènera une relation lors de l'initiation de celle-ci !

J'aimerai revenir sur mon propos dérangeant DANS SON INTEGRALITE.

Est-ce que j'ai dit que des choix personnels n'avaient pas été fait... bien au contraire, c'est justement ce que j'indique.

Etre heureux, c'est aussi transmettre du bonheur. C'est ainsi que je vois la place de chacun-e dans l'humanité que nous formons. Propager, transmettre le bonheur, sans être soi-même heureux ?

#
Profil

bonheur

le vendredi 08 juin 2018 à 11h37

calinou696
C'est justement le jugement un peu hatif et généralisé sur les mono que je dénonce.

Personne ici n'a jugé les monos ! En tout cas, je n'ai rien lu de tel. Il n'y a pas les monos d'un côté et les poly de l'autre. Il y a des vers dans toutes les pommes (sauf les trop traitées), qu'elles soient Gala ou Granny.

Je vis personnellement en observant beaucoup et je fais des constats. MA vision peut être étriquée et non représentative, certes. Elle n'en n'est pas moins fausses.

Je n'ai jamais dit que c'était mal d'être mono, que c'était mal d'être catho ou autres. J'ai également fait des constats amer en rencontrant des poly.

Nombre de poly aiment des monos. Ils seraient donc malvenus de critiquer les personnes qu'elles aiment. Après nier qu'il existe des constructions qui ne permettent plus à l'individu d'avoir une ouverture d'esprit suffisante pour s'épanouir (pas pour tous, non non non, pour certains ça convient) ET que d'autres se retrouvent prisonnier de cercles vicieux dont ils n'arrivent pas à sortir. J'ai plus envie de plaindre ces personnes, et de les bousculer pour qu'elles réagissent, que de les juger ou les critiquer.

Il faut pas grand chose parfois. Un mot juste peut suffire. C'est pour cela que la tournure que prend ce fil de discussion me déplait. On oublie Fan pour des propos qui n'ont aucun intérêt pour l'aider.

#
Profil

artichaut

le vendredi 08 juin 2018 à 12h29

bonheur
Oh calinou696 ! Franchement ! Tu sais parfaitement que je ne suis pas dans le jugement

bonheur, je te trouve bien susceptible pour une fan de CNV…
Que calinou696 sache ou non que tu n'est pas dans le jugement n'a ici aucune importance. Il s'agit d'un forum public, pas d'une discussion entre calinou696 et toi. Les autres ne te connaissent pas forcément.

Et je trouve ça bien que régulièrement quelqu'un.e ici prenne la défense des monos. On a souvent tendance à généraliser et à porter des jugements sans s'en rendre compte.

En outre dire "On oublie Fan" à chaque fin de paragraphe où tu te justifie, me renvoie à une visée utilitaire (= vouloir empêcher l'autre de te répondre).

calinou696
Juger que les monos ont des relations jetables (avec un côté péjoratif), et que si ca dure en fait ils sont pas vraiment heureux, c'est juste n'importe quoi.

Oui jetable et clairement péjoratif dans ma bouche.
En revanche si ça dure, ce n'est pas jetable, enfin ce n'est pas jeté.
Du coup je comprends la confusion. Quand je dis jetable, je veux dire que l'on jette, arrêter la relation quoi (et plutôt sans considération pour l'autre).
Si ça dure, c'est autre chose.
C'est peut-être alors plus "capitalo" au sens capitaliser, mais pas "capitalo" au sens jetable.
Oui, bon, je sais pas si je suis très clair…

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 08 juin 2018 à 12h35

calinou696
C'est justement le jugement un peu hatif et généralisé sur les mono que je dénonce.
La plupart ont pleinement conscience des conséquences néfastes de la monogamie, mais ils font le CHOIX, PERSONNEL, de les accepter car ils ont d'autres priorités qui les rendent heureux.

Je ne crois pas, en fait, que la plupart des gens ont bien en tête qu'en matière de relations, ils ont le choix entre... bon... célibat, relations monos ou autre chose.
Les difficultés qu'on peut éprouver en se déclarant poly à quelqu'un qu'on voudrait séduire sans savoir si lui-même est intéressé par des relations ouvertes - c'est à dire, le fait que la proposition puisse être rejetée pas parce qu'on plait pas mais parce qu'on est non-exclusif ainsi que beaucoup d'histoires mono-poly qui ne deviennent jamais des cadres au minimum acceptant-poly parce que le choix est encore exigé au lieu d'être déjà validé comme fait... témoignent plutôt que le choix poly n'est pas intégré, que l'exclusivité est au fond la seule possibilité de relation admise, donc, souvent, pas un choix, mais une norme.

J'adorerais que la monogamie ce soit seulement un choix, un parmi les autres. Ca le devient parfois quand des monos qui se documentent, expérimentent suite à une situation à possibilité poly, et y renoncent en tentant encore d'aimer les gens impliqués avec eux. Et même parmi ces "explorateurs", je crois pas que ce soit l'attitude la plus courante.

C'est comme les gens qui aiment que les plats que faisaient maman. C'est leur affaire, mais c'est pas un choix alimentaire, c'est une habitude et possiblement une fermeture.

Et, oui, ventrebleu, des gens qui se quittent parce que finalement, ce sera un.e autre, ou se trompent, c'est évidemment de la monogamie mal comprise, mais c'est quand même très courant, et ça fait partie de la nature même d'une promesse trop vite faite, trop entendue, trop intégrée, pas réfléchie. Un choix non-éclairé, au mieux.

Message modifié par son auteur il y a 11 jours.

#
Profil

bidibidibidi

le vendredi 08 juin 2018 à 13h28

Je rejoins Siesta, je voulais faire le même genre de message.
Oui, la majorité des monos sont adultes, responsables, et parfaitement apte à faire des choix éclairés. Sauf que... les choix ne sont pas toujours éclairés par manque de connaissance des alternatives, et la société fait pression, de manière parfois hyper insidieuse (la pression par le biais des enfants, surtout sur les femmes, est énorme) aboutissant à des relations ultra néfastes.
Relation mono, de fait, parce que notre société est mono, et le poly serait pas nécessairement une solution pour éviter ça.

Pour avoir vu mes parents se déchirer pendant une décennie, je me dis qu'il faudrait vraiment arrêter ces cadres relationnels néfastes. J'irai même plus loin en disant qu'il faut montrer du doigt les couples qui "restent ensemble pour les enfants". C'est pour moi un des cadres, relationnel et éducatif, les plus toxiques qui soit. Et ce, uniquement par pression sociétale, parce qu'il est possible d'éduquer des enfants bien en dehors de la famille nucléaire.

Voili voila, on est partie totalement à l'ouest, et j'aide pas à revenir sur le sujet :D

#
Profil

calinou696

le vendredi 08 juin 2018 à 14h30

D'accord avec ca dans l'ensemble, après, je pense qu'il y en a une certaine quantité (doigt mouillé) qui font le choix de la norme.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 08 juin 2018 à 14h35

calinou696
D'accord avec ca dans l'ensemble, après, je pense qu'il y en a une certaine quantité (doigt mouillé) qui font le choix de la norme.

Et au passage, ça va sans dire mais ça va mieux en le disant, j'ajouterais que ça peut parfaitement être un bon choix pour eux.

Message modifié par son auteur il y a 11 jours.

#
Profil

Piumy

le vendredi 08 juin 2018 à 14h39

Bonjour Fanny

Mon conseil est simple: il faut laisser faire le temps. Le polyamour n'est pas naturel pour tout le monde et on ne peut pas changer quelqu'un en claquant des doigts.

Je te donne mon expérience: nous étions en couple depuis 11 ans quand mon mari m'a trompée. Bien sûr j'ai pleuré, crié, je me suis demandé ce que j'avais pu faire pour mériter ça. A ce moment-là, alors que toutes mes amies me disaient de le quitter, j'ai décidé de pardonner parce qu'il y avait une chose qui était sûre et certaine pour moi: il était l'homme avec qui je voulais partager ma vie, quoiqu'il arrive. Il a mis un terme à cette relation.
Sauf que 2-3 mois plus tard, il est retourné la voir et je l'ai senti tout de suite. On en a parlé et je lui ai dis que s'il voulait vraiment vivre d'autres expériences ailleurs, je le laissais libre. Que je préférais savoir où il était et avec qui plutôt qu'il fasse ça dans mon dos. Nous ne connaissions pas les termes de polyamour ou couple libre à l'époque.
Ca fait 8 ans maintenant et cela n'a pas toujours été facile. Souvent j'étais désespérée à me dire que je ne lui suffisais pas (ce qui est faux, chaque personne et chaque relation est unique, si tu ne manges que du chocolat Milka et qu'un jour tu découvres le Lindt, vas-tu complètement arrêter le Milka? Non tu prendras plaisir à manger les deux (oui je me rends compte que ma comparaison est bancale lol)), souvent je lui ai dis que j'avais besoin de lui et qu'il fallait qu'il arrête, que je ne supportais plus ses escapades. A chaque fois, il prenait le temps de mettre en pause ses relations (ce n'était pas forcément facile pour ces dames mais c'était à lui de gérer ce point) pour être plus présent avec moi et puis je finissais par me sentir mieux et il retournait les voir. Aujourd'hui, je le vis beaucoup mieux, il n'y a plus aucune jalousie parce que je sais au fond de moi qu'il m'aime et que rien ne changera jamais ça. Quand il va voir son amie, pour moi c'est comme s'il allait voir un match de foot avec ses potes.
De mon côté, je n'ai eu qu'une seule aventure, un coup d'un soir en plus. Comme toi, je me suis inscrite sur des sites juste pour faire comme lui mais ce n'est pas mon truc. Il ne faut pas se forcer. Il ne faut pas compter. Il a une amie donc moi aussi je vais me trouver quelqu'un, non, ça ne marche pas comme ça. A chacun de gérer selon ses besoins. Le mari de Bonheur, par exemple, reste monogame alors que sa femme est poly, où est le problème?

Pour moi, tu dois d'abord faire un point sur votre relation. Es-tu vraiment sûre de vouloir faire ta vie avec lui? Et lui? Honnêtement, te dire qu'il t'aime puis te dire que si tu continues à être jalouse il va te quitter, ça n'est pas respectueux. On ne peut pas forcer les gens, ça prend du temps et il doit le comprendre. Tu dis que vous avez souvent des différends, je pense que vous devez d'abord tout mettre sur la table et prendre une décision ensemble: souhaitez-vous continuer ensemble et apprendre ensemble comment construire votre couple? Etes-vous prêt à faire des compromis de part et d'autre (exemple: toi le laisser libre et entendre qu'il n'y a pas de jalousie à avoir, lui te laisser digérer la chose et arrêter de te faire du chantage)?

Bon courage, l'amour c'est si beau que ça vaut la peine.

#
Profil

calinou696

le vendredi 08 juin 2018 à 15h08

Beau témoignage que voilà. Merci Piumy. Belle preuve de courage et de maturité.

Siestacorta
Et au passage, ça va sans dire mais ça va mieux en le disant, que ça peut parfaitement être un bon choix pour eux.

C'est ca.

#
Profil

Kuoni

le vendredi 08 juin 2018 à 18h09

Moi j'ai autre chose à mettre sur la table, Fan.

De ma propre expérience, qui n est pas immense :

Quand mon couple mono a tourné poly (de par la femme), j ai vécu les mêmes doutes que toi.
Les questions récurrentes liées à la sécurité ou pas de ta relation :
- est ce qu il/elle m aime encore vraiment?
- est ce qu il/elle m aime plus ou moins que lui?
- quand je l imagine avec un autre partenaire, ça me fait mal.

Ce sont des questionnements ou des états de fait en rapport avec ton propre sentiment d insécurité, et tu attends de lui qu il te rassure..

Une fois rassurée, ces questions disparaissent, et les problèmes se résolvent. Mais ça peut prendre du temps.
D'autant que l autre n a pas toujours la possibilité de te rassurer (tu dis toi même qu il ne sait pas comment faire) parce que ce sentiment t'appartient. Ce qui peut finir par le lasser/l'énerver de constater sa propre impuissance à changer ton état d esprit.

Je viens de devenir polyamoureux également (oh yeah ! :D), et on aurait pu supposer que la femme, en couple depuis un an et demie, allait très bien le vivre. Après tout, on équilibrait simplement la situation.

Et pourtant... Elle est passée elle aussi par ces mêmes questions, ces peurs... Je ne pouvais que la comprendre, pour les avoir moi même vécues. Mais mes proches (amis, confidents) s'offusquaient de sa réaction. Considérant simplement qu'elle "n'était pas vite gênée d'être jalouse alors qu elle même dispose de ces libertés".

Et pourtant, comme ça a été dit, la logique n intervient pas dans les émotions.

Ma conclusion, c est que, sans me permettre de déduire si ton petit ami est cohérent, amoureux de toi ou pas, si sa démarche est noble....
....ce que tu vis est , selon moi, une étape indispensable de ta conversion de mono à poly.

Et encore une fois, ce n est que mon expérience. Je ne prétends pas que ce que je dis soit une généralité.

Je te conseille donc, si tu considéres mes propos comme sensés, de te donner du temps. C est ta meilleure ressource.
Et plutôt que de chercher à te rassurer (inutilement) sur les intentions de ton chéri, pose toi des questions qui te concernent :
- qu est ce qui me pose problème ?
- ce qu il me demande est il susceptible de me convenir?
- comment puis je m'epanouir tout en vivant cette relation ? (Focus un peu sur toi. De quoi as tu envie dans la vie? Qu est ce qui t intéresse ?)

Cultive toi, fais des choses qui te plaisent... Bref, n attends pas que ton bonheur vienne de lui.

(Un conseil valable pour tout être humain, qu il soit mono ou poly.)

Bises, bon courage !

#
Profil

Yuzu

le vendredi 08 juin 2018 à 19h00

Je ne peux que plussoyer Kuoni qui m'a tellement bien accompagné dans mon parcours de mono à poly-acceptante :-)

Bon courage !!!!

#
Profil

bonheur

le vendredi 08 juin 2018 à 23h08

artichaut
En outre dire "On oublie Fan" à chaque fin de paragraphe où tu te justifie, me renvoie à une visée utilitaire (= vouloir empêcher l'autre de te répondre).

Avec Kuoni et Yuzu, que je remercie de tenir compte de l'objet de ce fil de discussion et de son initiatrice, je laisse Fan entre de bonnes mains. Merci à vous deux. J'espère que Fan reviendra au moins lire, c'est en cela que je voulais réorienter la discussion. J'ai été mal interprétée, ce n'est pas la première fois ni la dernière.

artichaut
bonheur, je te trouve bien susceptible pour une fan de CNV…
Que calinou696 sache ou non que tu n'est pas dans le jugement n'a ici aucune importance. Il s'agit d'un forum public, pas d'une discussion entre calinou696 et toi. Les autres ne te connaissent pas forcément.

Je ne suis pas parfaite, mais quand je suis mise en cause personnellement, je répond personnellement... ce qui n'est pas anti-CNV. Je demande justement une interprétation juste de mes propos, ce qui me parait juste et non agressif, mais au diable tout ça. Oui, on ne me connait pas forcément, et raisons de plus pour éviter de me faire dire ce que je ne dis pas.

artichaut
Et je trouve ça bien que régulièrement quelqu'un.e ici prenne la défense des monos. On a souvent tendance à généraliser et à porter des jugements sans s'en rendre compte.

Ce qui serait bien, ce serait qu'il n'y ai pas besoin que quelqu'un.e prenne la défense des monos. Je me souviens que le premier fil que j'avais initié était justement afin que les monos, amoureux de poly, puissent échanger entre eux

/discussion/-YP-/Couple-mono-poly-espace-reserve/

#
Profil

Fan

le samedi 09 juin 2018 à 20h56

Merci pour vos réponses, çà me réconforte d avoir vos avis.. Car du côté de mon entourage c'est pareil C est "quitte le c 'est un connard, il te prend pour une conne", enfin, ils ne sont pas franchement tolérants.
J' aimerai pouvoir me laisser le temps, et apprendre à trouver mon équilibre dans ce nouveau mode de vie, mais je sens qu'ilest tellement démotivé, il en juste marre de notre relation car on communique mal. Et qu' il n est pas présent tres pour moi (alors qu'il prend le temps pour son autre compagne)
J'aimerai lui faire entendre qu il faut qu'il fasse certains efforts pour que je me sente mieux mais il a l impression de déjà faire tout ce qu il peut, et il n est pas en mesure de pouvoir être présent et de me rassurer car il a des choses plus importantes à gérer...
Je n'ai jamais Été une priorité pour lui et je ne lui demande pas de l être mais là, j aimerai et j aurai besoin qu il me montre plus de attention.
Je suis déçue Qu il veuille tout arrêter si la situation ne se améliore pas vite car je fais tout ce que je peux

#
Profil

bonheur

le samedi 09 juin 2018 à 21h10

Je trouve dommage qu'il ne se préoccupe pas plus de toi, enfin que tu le ressentes ainsi.

L'avis de ton entourage est violent, il faut le nuancer, mais si toi même considère qu'il ne t'offre pas l'opportunité de te conforter et d'arriver à un équilibre juste... cet avis peut s'avérer pertinent. Après, oui, ce sont des personnes qui ne chercheront pas la conciliation et encore moins l'approbation.

Après, oui, si tu es un peu comme moi, tu es trop gentille, donc facilement trop conne. Savoir indiquer son mécontentement lorsque tu as l'impression que l'on ne te considère pas d'une façon juste et à ta juste valeur.

#
Profil

Kuoni

le samedi 09 juin 2018 à 21h17

Salut Fan.

Oui, ta situation n a pas l air simple.

Et toi, comment vois tu l'avenir proche s'il ne change pas de comportement?

Communiquer avec des émotions pareilles en backgrounds, c'est aussi facile que de conduire un semi remorque avec un permis vélo.

Même si tu es pleine de bonne volonté, un couple, polyamoureux ou pas, ça se construit et s'entretient à deux.

Pourquoi ne pas lui proposer de vous offrir un weekend quelque part pour vous retrouver un peu en couple et faire le point ? Loin de votre cadre habituel, qui vous renvoie plein de souvenirs et d'habitudes de communication ?

Qu'il soit très occupé, c est une chose. Mais s il n'accepte pas de te consacrer du temps, tu ne pourras pas faire grand chose. Il fait partie intégrante du problème.

Trouve les mots qu il faut. Tu peux par exemple lui parler de vous deux, de vos projets d avenir éventuel. Demande lui de faire le point sur votre relation, et fais le avec enthousiasme, pas en supposant que vous êtes dans une impasse, sans que "l'autre fille" ne soit inclue dans la conversation.

Je pense que vous devez avant tout remettre votre couple sur les rails, et trouver les raisons qui vous poussent à rester ensemble, avant de rediscuter de son autre compagne.

Une idée comme ça : demande lui de réfléchir à votre story. Je veux dire par là : "qu est ce qui l a attiré chez toi à l origine et qui vous a poussé à vous mettre ensembles ?"
La qu'est est valable aussi de toi à lui.

Ensuite, demandez vous si ces bases d'attirance sont toujours d actualité. Si oui, rien n est perdu.

Courage.

#
Profil

artichaut

le samedi 09 juin 2018 à 23h11

et il me semblerai tout à fait judicieux d'aller discuter avec son autre compagne, lui raconter tes peurs, tes difficultés

si elle est poly, elle peut vraiment t'être d'un grand secours

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion