Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Gérer ses émotions en tant que poly récent

Jalousie
#
Profil

Maxence

le lundi 14 mai 2018 à 00h03

Bonsoir à toutes et à tous,

C'est la toute première fois que je post un message ici mais je vous ai déjà beaucoup lu avant cela ^^

Alors voilà, j'aimerais si possible avoir quelques conseils de votre part au sujet de mon histoire. Pour la faire courte (enfin je vais essayer), je suis en couple avec quelqu'un d'exceptionnel, Rachel, depuis près de 7 ans et depuis environ 2 ans, nous avons ouvert notre relation pour devenir polyamoureux. J'ai rencontré il y a un peu plus d'un an une femme tout aussi merveilleuse et polyamoureuse, Ann. Quand nous avons commencé à nous fréquenter, elle avait deux autres relations mais qu'elle a arrêté peu après m'avoir rencontré. De ce fait, je suis devenu sa seule relation.

À cette époque, nous habitions littéralement à l'autre bout de la France et nous nous organisions donc pour nous voir une fois par mois ou tous les deux mois. C'était très intense et plein d'amour ! Lorsqu'elle m'a annoncé vouloir se rapprocher de moi en déménageant dans ma ville, j'étais vous l'imaginez fou de joie. Comme je vivais déjà avec ma première relation, Ann s'est installée en collocation avec un garçon plus jeune que nous et ce, à une centaine de mètres de chez moi. Comme notre relation était récente et que moi-même je n'étais pas très expérimenté avec le polyamour, je redoutais un peu le moment où elle m'annoncerait avoir rencontré quelqu'un mais j'étais confiant. Ce jour est venu plusieurs mois plus tard et patatra, ça a été le début de beaucoup de souffrance pour moi puisque elle m'a annoncé être tombé amoureuse de son colocataire.

J'ai eu beaucoup de mal à l'accepter de manière sereine pour plusieurs raisons. La première est que j'ai expérimenté la jalousie pour la première fois (je ne l'étais pas étant mono) d'une manière très violente puisque Ann passait de "je vis avec un colloc donc chez moi c'est safe" à "je vis avec mon copain". Depuis, fatalement, le temps que nous passons ensemble a été grignoté, ce qui est normal puisqu'une deuxième relation signifie souvent moins de temps mais j'ai eu du mal à l'accepter. L'autre raison est que je n'apprécie pas l'autre relation d'Ann. Même avant qu'ils soient ensemble, c'est quelqu'un qui ne me correspond pas. Comme c'est important pour Ann que nous côtoyons un minimum et étant donné qu'ils vivent ensemble, je suis cependant bien obligé de le voir.

Depuis qu'ils sont en relation, je n'arrive plus à me sentir sécurisé. Je ne me reconnais pas sur de nombreux aspects. Outre la jalousie, je suis souvent inquiet sur les intentions d'Ann. Je culpabilise à cause du fait de trop lui montrer ma tristesse et parfois mes ressentiments et de lui demander de faire des efforts pour me rassurer. Je sais que je pourrais être plus détendu vis-à-vis de cette relation puisque j'y arrive avec Rachel qui a parfois des histoires de son côté. Seulement, j'ai l'impression qu'il me manque un socle, une base relationnelle qui me permettrait de me sentir heureux pour elle lorsqu'elle connait d'autres amours.

Voilà, c'est très résumé. Si vous avez conseils à me donner pour gérer cette tornade de sentiments qui petit à petit, gâche une très jolie histoire d'amour, je suis preneur. Merci !

#
Profil

artichaut

le lundi 14 mai 2018 à 12h48

Bienvenue ici Maxence,

…mais avant tout, 2 choses :
- vos prénoms ne sont pas si courants, du coup je me demande si c'est vos vrais prénoms, et auquel cas si elles sont ok que tu viennes raconter tout ça ici ?
- tu vis/habite avec R ? (…et j'imagine que tu peux comprendre le pourquoi de ma question)

#
Profil

Maxence

le lundi 14 mai 2018 à 14h04

Hello Artichaut !

Alors ne t'inquiète pas, on est très transparent dans nos relations et même si elles devaient tomber sur ce topic, ça ne leur poserait pas de problème. D'ailleurs c'est Ann qui m'a suggérer d'en parler ici histoire de traiter tout ça via des avis extérieurs. Par ailleurs, Rachel et Ann sont devenues amies et elles sont toutes les deux au courant de ce que je vis en ce moment :D Et oui je vis avec Rachel

Message modifié par son auteur il y a 8 jours.

#
Profil

artichaut

le lundi 14 mai 2018 à 14h54

Ok pour la transparence. (Bon puisque c'est un forum public ça doit inclure aussi le new partenaire d'Ann = il n'y aurait pas de pb à ce qu'il vienne lire ce fil…)

Du coup, comme tu t'en doutes, le fait de vivre avec une partenaire devrais t'inciter à accepter qu'Ann vive elle aussi avec un partenaire.
Ça veut pas dire que c'est pas difficile pour autant, et bien sûr que la modification de la situation rend la chose plus difficile encore, mais c'est important d'être clair sur ce point.

Après t'as peut-être besoin de temps pour l'accepter pleinement (compersivement). Et aussi t'as peut-être besoin d'agir sur les modalités pour le vire bien. Par exemple :

Maxence
Comme c'est important pour Ann que nous côtoyons un minimum et étant donné qu'ils vivent ensemble, je suis cependant bien obligé de le voir.

Même si c'est important pour Ann, tu n'es pas obligé de le faire. Tu peux la voir ailleurs que chez elle. Tu n'as pas à te forcer de voir qui que ce soit. Et surtout, c'est toi et non elle qui doit décider qu'elle relation tu veux avec lui, et comment tu configures cette relation.
Et du coup, c'est avec lui qu'il faut en parler (et bien évidemment le faire quand Ann n'est pas là). Bon là, oui, faut bien le voir au moins une fois. Expliques-lui ce que tu nous a expliqué (plutôt concernant tes difficultés et ce que tu ressent, que ce que tu penses de lui…), et décidez ensemble de ce qu'il est possible d'envisager.
Ais conscience que tout n'est pas forcément évident pour lui non plus.
Si ça ne devient pas ton pote ou ton ami, c'est pas grave. Mais autant que ça devienne un allié.

#
Profil

bidibidibidi

le lundi 14 mai 2018 à 15h31

Je rejoins Artichaut : Tu n'as pas à le côtoyer, lui. J'ai la sensation que c'est ton principal problème dans cette histoire, que ta sensation de sécurité est touchée parce que son partenaire de vie, et donc partenaire principal de fait, ne t'inspire pas confiance. Si ça avait été quelqu'un que tu apprécies, je pense que tu aurais eu une réaction différente, mais je peux me tromper.

Etrangement, j'aurais tendance à te conseiller de faire gaffe à toi. Si vraiment tu ne le sens pas, quelque soit ton sentiment à son sujet, il faut t'en protéger.
Alors, c'est une drôle d'interaction entre relations, et en général on évite ça. Mais si tu sens le besoin de te protéger de lui, fais le. Et parle-s-en à Ann, sois honnête avec elle, qu'elle te comprenne.

Mes deux centimes ;)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion