Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Cherche littérature pro "fidélité" pour voir ce qui se dit...

Monogamie
#
Profil

yallah

le lundi 16 avril 2018 à 22h14

Bonjour,

Et pour commencer, merci de lire le petit nouveau que je suis.
Pas vraiment nouveau sur les pensées fondamentales du couple libre et du polyamour, il semble que la vie me mène aujourd'hui à la nécessité d'un questionnement plus profond sur ces sujets. Et, si il m’apparaît facile de trouver de quoi cultiver mon esprit sur ces questions (rien ne vous empêche de m'en rappeler les principales portes d'entrées littéraires), j'aimerais beaucoup pouvoir également prendre connaissance d'avis, argumentaires et méthodes éclairées d'un point de vue pro-fidélité.
Je sais, ça peut paraître dingue de demander ça ici, mais c'est aussi ici que s'échangent des réflexions éclairées sur le sujet, et je n'ai aucune envie de me retrouver avec un bouquin tradi-catho.
Pour être bref, mes questionnements viennent du fait que s'il y a adhésion théorique aux principes du polyamour, leur mise en oeuvre ne s'imposent pas et peuvent connaitre des heurs faisant disparaître toute possibilité de relation amoureuse même monogame. Et honnêtement ? Je préfère une belle relation qu'aucune.
Bref, juste envie de pouvoir confronter intelligemment les points de vue, et me faire le mien sereinement. Quelqu'un a-t-il des références à donner ?

Merci à vous !

#
Profil

Siestacorta

le lundi 16 avril 2018 à 23h56

99,9 % des bouquins qui parlent d'amour ou de couple, que ce soit romans ou essais, parlent d'un point de vue monogame ou au mieux, des heurs et malheurs de l'adultère.

Sérieusement, je pense que tu pioches au pif dans un rayon développement personnel, tu trouves mille exemples qui proposeront tout sauf le polyamour...

yallah

Pour être bref, mes questionnements viennent du fait que s'il y a adhésion théorique aux principes du polyamour, leur mise en œuvre ne s'impose pas et peut connaitre des heurts faisant disparaître toute possibilité de relation amoureuse même monogame.

Si tu veux dire que remettre sur la table le cadre d'une relation dont les engagements étaient antérieurement exclusifs représente des difficultés, c'est assez clair. Mais le changement y est pour beaucoup. C'est comme avoir des enfants, par exemple... Ca change tout, mais si c'est désiré, ça peut être à la fois complexe et exaltant.
L'autre difficulté qu'on retrouve forcément, c'est qu'on baigne justement dans une culture qui parle surtout d'amours exclusives, les conseils et soutien de l'entourage manquent souvent, et la bibliographie de bouquins sur le sujet est assez courte (quoi que grandissante).

Si tu voulais dire que le polyamour en soi créerait des peines qu'on ne peut pas avoir dans des relations exclusives, ça, c'est nettement plus faux... Ça va un peu plus vite, mais dans le fond, la question de la force de nos attachement est la même.

Message modifié par son auteur il y a 4 jours.

#
Profil

yallah

le jeudi 19 avril 2018 à 00h52

Bonjour Siestacorta,

Siestacorta
99,9 % des bouquins qui parlent d'amour ou de couple, que ce soit romans ou essais, parlent d'un point de vue monogame ou au mieux, des heurs et malheurs de l'adultère.

Sérieusement, je pense que tu pioches au pif dans un rayon développement personnel, tu trouves mille exemples qui proposeront tout sauf le polyamour...

Justement ! Je ne veux pas piocher au pif, c'est bien pour ça que je pose la question ici. On trouve des raisons (à défaut d'arguments) très intéressants dans certains fils ici même.

Merci pour le reste de ton intervention également.

Le truc c'est que je suis à un moment compliqué d'une histoire d'amour avec une femme exceptionnelle. C'est le moment où l'on est bien obligés de constater qu'on aime tous les deux l'aventure en dehors du nid, que ça a toujours été comme ça, mais que le temps du jeu de dupes semble révolu. Vu que nous ne sommes pas du genre à faire les autruches la question de comment surmonter la crise (violente) mais surtout de comment gérer la suite se pose.
Et donc, je veux des billes pour comprendre et savoir quelles sont mes limites et attentes personnelles à ce sujet. Et comprendre celles des autres : de ma compagne actuelle bien sur, mais de toute autre personne poly ou strictement mono...

Bref...

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 19 avril 2018 à 09h37

Je vois.
Je n'ai pas de bouquin pro-fidélité que je puisse trouver convaincant...
Le seul argument pro-exclusivité que j'aie, c'est qu'à moyen terme, c'est le plus "simple" à gérer - pas le plus facile, les questions restent, mais pour une partie d'entre elles, la réponse est décidée d'avance.
A court terme, le mensonge est facile, et pas simple.
A long terme... on sera tous morts :-)

Mais si vous-même savez déjà que vous n'appréciez pas de rester dans le confort exclusif, alors je peux te conseiller la même chose qu'à moi : à choisir, je préfère me mettre dans des emmerdes que je comprend que dans celles que je n'ai pas envie de comprendre. Autrement dit, oui, gérer les compromis, jalousies, agitations d'une relation ouverte, c'est pas évident, mais ça me motive clairement de le faire. Cette motivation a fait durer mes relations. Tandis que gérer soit de la frustration soit de la dissimulation, ça me va pas et ça écourte plutôt mes relations.

Ya des gens qui peuvent, hein. Que le romanesque et le pouvoir dans le mensonge et le contrôle excitent. Ou que l'image de soi dans l'exclusivité rend fort. Et parfois yen a qu'ont les deux :-/ !
Chacun fait ce qu'il peut, paie sa propre note après.

Fais le point sur tes besoins, elle le fait sur les siens :
- sexe ?
- séduction ?
- variété et découverte ?
- entourage social plus dense ?
- intensité émotionnelle ?
- quête ?
- besoin de soigner des trucs en soi ?
-...

Là t'as une grande liste de besoins (PDF, page bleue, tiens pas compte de l'esthétique nouille age). Pas tous connectés aux relations, mais si un mot te parle et peut s'accrocher à plusieurs anecdotes, alors tu te feras une meilleure idée de ce que tu cherches, et donc de quoi demander à l'autre des application concrètes (des escapades ? Ou une perméabilité de la vie sentimentale ? Vous faites quoi quand un autre appelle ? etc.)

Message modifié par son auteur hier à 12h.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion