Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Nouvelle perdue

#
Profil

artichaut

le jeudi 11 janvier 2018 à 14h18

Si elle n'accepte pas votre relation, elle n'a pas a venir chez toi. Point barre.

Il est normal qu'elle puisse être jalouse (puisqu'elle aussi a été trompée !). Au moins tout le monde a t-il désormais les cartes en main… et peut-être comprendra t-elle un jour que ce n'est pas toi qui l'a trompée, que ce n'est pas toi qui en tord dans l'histoire.

Si elle n'est pas complétement fermée à la discussion, il y a peut-être même moyen de tenter d'apaiser les choses entre vous…

Mais pour ça, il faut bien poser tes limites, vis à vis d'elle autant que de lui.

#
Profil

Kuoni

le jeudi 11 janvier 2018 à 16h11

Oui, ça vaudrait la peine de parler avec elle, sans lui.

Moi je pouvais parler avec le gars de ma chérie, il était très open.

Et malgré ça, ça a été très dur...

#
Profil

Kuoni

le jeudi 11 janvier 2018 à 16h23

Pour continuer dans la réflexion :
Je dirais que :
Soit vous discutez, elle accepte votre couple, et tu peux faire des concessions (comme leur laisser la maison quelques heures) en étant en mesure de demander des choses de ton côté.

Soit elle n accepte pas, et je ne vois pas en quoi tu devrais faire des concessions pour eux. Et la je rejoins totalement mon petit nartichaud !

Si elle n accepte pas, leur histoire n est pas ton problème. C est le sien. Tu peux être gentille, mais pas la volaille de la farce.

#
Profil

Yuzu

le jeudi 11 janvier 2018 à 17h48

Dire qu'elle ne m'accepte pas est un peut trop fort peut-être car mon chéri ne lui laisse pas vraiment le choix. Elle serait jalouse et aurait du "mal" avec mon existence en tant que compagne.
En même temps comme dit artichaut elle a été trompée aussi et vient de l'apprendre de surcroît. Il faut sûrement lui laisser le temps de digérer la nouvelle.

Je ne l'ai pas rencontrée depuis le début de leur relation et n'ai aucun moyen de la contacter. Il préfère gérer seul les questions d'organisation et de discussion ( en même temps je ne suis pas dans leur couple).

Le problème c'est que c'est moi qui ai fait spontanément la proposition de laisser la maison ( qui est la notre avec les enfants pas uniquement la mienne bien sûr :-) ). Revenir sur ma parole pourrait être mal pris :-/
Je ne sais même plus ce dont j'ai envie car par moment je me dis que leur laisser ne me change pas grand chose, et à d'autres ça me rend folle :-/

En fait je crois que je passe vraiment trop de temps à y penser. Et je n'arrive pas à décrocher.
Notre relation de couple va bien, juste moi qui mijote dans mon coin.

Mon empathie pour elle et lui à me dire qu'ils doivent avoir envie de se voir plus longtemps et vouloir les aider m'achevera peut-être un jour :-/

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#

AmandeAmère (invité)

le jeudi 11 janvier 2018 à 18h22

Reconnaître le point de vue de l'autre n'est pas l'adopter. Que tu reconnaisses que les choses peuvent être difficiles pour eux c'est de l'empathie, que tu essaies de leur faciliter les choses c'est de l'aide/de la sympathie.
Si ça te prend la tête même de temps en temps, ça vaut peut être la peine de revenir sur ce que tu as dit ("j'ai présumé de mes forces, j'ai besoin que vous trouviez pour vous voir d'autres solutions qui ne m'impliquent pas"), ce sera ça en moins déjà.
Ménage-toi.

#
Profil

Kuoni

le jeudi 11 janvier 2018 à 18h23

Je comprends, j ai fait les mêmes cheminements, en fait.

Je disais souvent des choses quand j étais de bonne humeur, que je "regrettais" après, et je n'osais pas faire marche arrière.

Je crois que c est nécessaire de faire marche arrière.

Un jour, à force de prendre sur moi et de donner de plus en plus de libertés aux autres, j'ai eu un déclic et j ai réalisé que beaucoup de choses n'allaient pas. Au final, ils avaient plein de "libertés" avec lesquels je n était pas en paix.

J ai expliqué que j étais désolé, et qu on allait recommencer à zéro. Avec 4 ou 5 règles à respecter pour que je sois zen.

Ma compagne l à mal pris au début. Son copain, lui, a compris. On a le droit de se planter

A partir de là, ça a été mieux. Mais fini de prendre sur moi.

Yuzu
Je ne l'ai pas rencontrée depuis le début de leur relation et n'ai aucun moyen de la contacter. Il préfère gérer seul les questions d'organisation et de discussion ( en même temps je ne suis pas dans leur couple).

Mmmh... Il a l air de vouloir garder le contrôle sur tout. Ça peut ne pas être un problème, si tu es OK avec ça. Mais ça va vous empêcher de peler des oignons ensembles :P
Mais du coup, demande toi sérieusement si vraiment tu dois faire des concessions. Accepter qu il ait quelqu'un est déjà quelque chose d'énorme. Ne laisse personne minimiser ça.

Puisqu'il veut gerer l'organisation seul, laisse le faire. Ça ne te concerne pas. Et votre maison est VOTRE maison. Ni la tienne, ni la sienne. Tu as totalement le droit de refuser qu on y entre.

C est un pilier de ton couple et votre nid. Leur permettre de l utiliser peut te blesser plus que tu ne l imagine.

Pour finir, j'espere qu il ne lui/te ment pas.
Je n'aime pas parler de ça, inutile de te rendre parano en ce moment.
Mais le fait que vous n'ayez aucun moyen de vous contacter veut dire que la seule vérité que vous pouvez croire, c est la sienne.

Je ne suis décidément pas fan de la position haute qu'il prend en permanence dans cette situation.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

artichaut

le jeudi 11 janvier 2018 à 19h16

Selon moi tu es en droit d'exiger de pouvoir la rencontrer (et de préférence sans lui !).

En tous cas tu es en droit d'exiger que s'IL veut l'inviter chez vous, IL doit te la faire rencontrer. Ce n'est pas à toi de prendre sur toi seule la décision de les laisser venir chez toi. C'est aussi de SA responsabilité, et c'est le minimum de décence que de te présenter les personnes qui viennent chez toi/vous.

S'il veut garder le contrôle c'est qu'il sait, au moins inconsciemment, ce qu'il a à perdre : que vous vous liguiez contre lui (et pour un temps, vous auriez raison de le faire, ça rétablirai un peu l'équilibre), et que vous ayiez des reproches/demandes commun.ne.s à lui faire.

Il ne faut jamais laisser qq avoir tout pouvoir sur une situation triangulaire (à fortiori un mec-cis-hétéro …mais ceci est une autre histoire… quoique) surtout surtout s'il y a, ou s'il y a eu des histoires de mensonges en jeu.

#
Profil

artichaut

le jeudi 11 janvier 2018 à 19h22

ou bien s'il ne veut pas, si elle ne veut pas, ou si ça te fais peur… comme dit AmandeAmère, fait un pas en arrière…

il est bien normal, que proposant cela, pour être arrangeante, tu n'ai pas imaginé tout ce que ça puisse impliquer

#
Profil

Yuzu

le samedi 20 janvier 2018 à 11h31

Bonjour à vous :-)

J'ai passé la semaine à relativiser après qu'on ait parlé avec mon amour. Il est allé la voir pendant la journée la semaine et j'ai eu l'impression que je digérais le morceau et que j'arrivais à prendre de la distance.
Mais ce matin quand il est partit et le matin avant de partir je me suis à nouveau retrouvée dans un état proche de la panique avec le besoin de rapprochements physique avant qu'il ne la retrouve.

Il a bien vu comment je me comportait et ça l'a un peu énervé vu que ca allait mieux dernièrement.
Je lui ai dit que même si c'était mieux qu'avant que j'avais toujours du mal . Je ne sais pas si j'arriverais vraiment à m'habituer.
J'ai une enorme boule dans la gorge et sur l'estomac avec une horrible envie de pleurer.

Pourtant pas plus tard qu'hier je m'étais complètement détaché du sujet au point que je me demandais si ça ne signifiait pas que mes sentiments pour lui etaient partis ou presque.

J'ai l'impression qu'être jalouse me rassure sur la présence de mes sentiments pour lui :-/

Il m'est arrivé de me demander s'il ne vaudrait pas mieux qu'on se sépare le temps que je fasse le deuil de notre exclusivité et voir si on se remet ensembles ou pas :-/

J'aime vraiment pas ces ascenseurs émotionnels :-(
J'en suis à ne pas réussir à me concentrer au travail car je pense à toute cette histoire :-(

#
Profil

Kuoni

le lundi 22 janvier 2018 à 10h16

Je n ai pas la réponse à cette question. J'imagine que ça dépend de toi.

Moi j'etais un peu plus radical. (Je continue à essayer de gérer ? Ou je mets fin à tout ça définitivement ?). J'ai souvent hésité, parfois j ai pris ma décision, puis je suis revenu dessus...

Un jour, j ai dit à ma femme qu elle devait choisir.
Elle ne m'a pas donné de réponse concrète, mais elle m a dit qu elle arrêterait de le voir quelques jours, histoire qu'on fasse le point.
Trois jours après, c est moi qui lui envoyais (à lui) un message... Je ne sais pas... Il me manquait :/

Tu es lunatique et tes pensées et raisonnements dépendent directement de ton état d'esprit.
Si tu es de bonne humeur => tu es tolérante et tout va bien.
Si tu déprimes : ça ne va pas du tout, et cette situation es vouée à l échec.

Ça risque de durer un moment, comme ça.

Ce qui me dérange, c est la réaction énervée de ton chéri. C est très frustrant pour toi.
N'hésite pas à lui faire comprendre que ça te prendra du temps. Et que tu ne sais même pas si vraiment tu vas tolérer ça.
Que tu en souffres et que tu travaille dessus. Et que sa tolérance à ton égard est primordiale.
(Sa colère, au fond, c est parce que tu lui renvoie au visage sa "culpabilité", vis à vis de ta souffrance.)

Évite de te placer en "victime", même si tu considéres que c est justifié. Ça ne ferait que l'énerver... C est une réaction juste normale...

Courage avec tes ascenseurs.
La Yuzu qui ne veut pas de leur relation est une part de toi. Essayer de la faire taire en permanence n'est pas forcément une bonne chose.

Si tu me permets un avis personnel, je pense que notre inconscient nous veut du bien.
Cette voix dans ta tête qui te chuchote à l'oreille au sujet de cette fille, de toi, de la possibilité qu'il t'abandonne, qui sait..?
Cette petite voix essaye sûrement de te protéger. Plutôt que de la faire taire, tu peux essayer de LA rassurer. Cette Yuzu qui a peur...

Belle journée à toi !

#

Polygonale (invité)

le lundi 22 janvier 2018 à 12h16

Bonjour Yuzu,

En ce qui concerne le prêt de la maison, si tu ne veux pas ne le fait pas point.

C'est votre endroit à toi, lui et vos enfants. Tu n es pas obligé de laisser ça copine entrer dans votre cocons.

Il est parfaitement louable que votre logement soit une limite pour toi et que tu n'as pas envie qu elle rentre dans votre intimité surtout avec un enfant.

La situation de Kuoni est différente et si c'est super d ouverture, de tolérance et tout ça, ce n'est pas atteignable pour tous et surtout pas aussi rapidement.

#
Profil

Yuzu

le lundi 22 janvier 2018 à 12h24

Merci à tous pour vos réponses !
Ça me donne des pistes à explorer et à méditer.
J'espère pouvoir un jour arriver à votre niveau d'acceptation.

#
Profil

Kuoni

le lundi 22 janvier 2018 à 13h03

T'as déjà pas mal lvl UP .

Continue à accumuler de l'xp :P

#
Profil

Yuzu

le mardi 23 janvier 2018 à 09h26

C'est dommage, j'aimerais bien trouver un cheat code et des raccourcis ... :-/

#
Profil

Camille_B

le mardi 23 janvier 2018 à 10h07

Les cheats codes garantissent une fin rapide et sans saveur ;)

#
Profil

bidibidibidi

le mardi 23 janvier 2018 à 10h53

Plus c'est long, plus c'est bon :-D

#
Profil

Yuzu

le mardi 23 janvier 2018 à 16h27

Moi ce que je recherche c'est pas la fin de la relation juste la fin de la souffrance pour arriver à l'acceptation et la compersion ...

Personnellement je ne trouve pas que la souffrance est meilleure quand elle dure longtemps xD

#
Profil

Yuzu

le samedi 03 février 2018 à 15h39

Je viens apporter quelques nouvelles : A force de lectures et de réflexion, j'ai l'impression que ça va mieux et que j'arrive mieux à vivre la situation.

Néanmoins je voulais votre avis sur un point : j'ai un doute sur quelque chose et j'ai peut-être la possibilité de lever le doute .... mais si le doute en question d'avère vrai alors la tempête des émotions et de réflexions risque de se réveiller à nouveau...

Que feriez vous ? Vérifier et enlever le doute quitte à souffrir ( ou pas d'ailleurs si ce n'est pas avéré) ou rester dans l'ignorance en mettant plus de poids dans la confiance en l'autre ?

#
Profil

bonheur

le samedi 03 février 2018 à 15h56

J'aurai tendance à dire que si le doute s'installe en toi (quelqu'en soit l'origine), il faut que tu fasses la lumière. Après, tout est également dans la façon de faire.

#
Profil

Yuzu

le dimanche 04 février 2018 à 15h56

Les doutes sont finalement avérés... les mensonges ont bien repris
On verra la discussion de ce soir

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion