Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Nouvelle perdue

#
Profil

bonheur

le mercredi 03 janvier 2018 à 19h14

Kuoni est en effet le mieux à même de t'apporter. Devenir polyacceptant, c'est à l'élément poly de venir soutenir l'élément mono. Pour toi c'est l'inverse. Tu dois te soutenir toute seule.

Je plussoie le raisonnement de Kuoni de son premier post. Tu dois te sentir en adéquation avec toi-même et retrouvé ton bonheur pour que celui-ci rayonne sur ton chéri, tes enfants et tout l'entourage.

Pour cette jalousie (mon mari est aussi passé par là, lire dans mon portable, mes mails et autres... poches, boite à gants de ma voiture), il faut en comprendre la provenance. Pour mon mari, c'était la peur de l'abandon et de n'être plus aimé. Une fois que les causes sont connues, on les regarde en face et elles paraissent soudainement ridicules. Je ne dis pas que ça passe d'un coup, mais le temps fait son oeuvre et ensuite, ça arrivait que ce soit lui qui me dise : "ton portable vient de biper, ce doit être XXX". La transition a fini par se faire d'elle-même, y compris pour lui.

En polyamour, je parle souvent d'équité. Je suis comme je suis et j'agis en fonction de ce qui s'impose à moi émotionnellement. Je ne peux ignorer mes ressentis et je désire vivre, car je n'ai qu'une vie. Je vais avoir 50 ans en 2018. 50 ans c'est à la fois long et quand on y est, c'est finalement très court et le reste de ma vie m'attend.

Si tu n'aimes pas les livres de développement personnel, peut être pourrais tu lire le petit roman de Laurent Gounelle "le jour où j'ai appris à vivre". Si tu es plus dans une logique méthodique de travail sur toi-même, lire plutôt le roman de Raphaëlle Giordano "ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une". Le deuxième roman est plus didacticiel. Dans le premier roman, c'est moins mode d'emploi mais tout y est pour se sentir et devenir enfin plus soi. Il te manque, je dirais, Yuzu, une personnalité propre. Dans les deux romans on comprend l'importance du soi dans l'évolution du commun (en particulier du couple)

#
Profil

Yuzu

le mercredi 03 janvier 2018 à 19h58

C'est vrai que je n'ai pas tellement de caractère affirmé. Depuis que je suis petite je me fais toute petite et j'essaye de rentrer dans les cases.
Je n'ai jamais eu beaucoup d'amis et j'aime les rencontres au calme cosy plus que les grandes fêtes qui m'ennuient. Mon chéri lui au contraire est très sociable et aime les soirées xD.

J'ai des rêves mais qui ne sont pas réalisables actuellement.
J'ai rien lâché pendant mes études pour ne pas avoir de regrets en sachant que ça ne serait pas possible par la suite. Depuis la fin de la fac tout ne va pas forcément dans mon sens.
Je m'investis dans une association, mais avec mon bébé tout petit et le boulot je n'ai pas énormément de temps.

On me dit souvent de prendre soin de moi, mais je ne vois pas quoi faire de plus... je suis en bonne santé, et mon bonheur c'est aussi de voir ma famille heureuse.

#
Profil

Kuoni

le mercredi 03 janvier 2018 à 20h18

Je peux comprendre.

Prendre soin de soi...

Commence par identifier les émotions qui se déclenchent en toi. Cette gorge qui se noue, ce cœur qui se serre...

Essaye de savoir ce que ça signifie.

Indice :

Émotion : ça vient des tripes. C est une réaction incontrôlable qui survient face à une situation où un événement donné. Ça vient de l inconscient.
Exemple : je voix une fille et j ai une chaleur dans le ventre, la tête qui tourne... (Emotion : amour, attirance... Je n y peux rien)

Sentiment (ressenti-mental) : sensation déclenchée par une construction mentale (image, voix dans la tête...
Exemple : mon petit ami est sorti, je l imagine avec cette fille => sensation de jalousie désagréable.)

Quand tu ressens quelque chose, tu peux adapter ton comportement ou en parler à ton chéri.

Mieux : si tu peux identifier que c est une émotion, tu sais que ça ne dépend pas de toi, que c est directement lié à ta personnalité.
Si tu peux identifier que c est un sentiment, c est une stratégie que tu as développé. il y a des outils pour t aider à gérer ça, à modifier la façon dont tu te mets dans cet état.
La jalousie est une stratégie que l on développe pour se mettre dans cet état.

Tout ça peut paraître bizarre car nos sociétés nous apprennent à ne pas nous écouter. A tout intellectualiser. C est culturel.

Dans certains pays d Afrique, c est l inverse. Tu vois parfois des gens se gueuler dessus dans la rue parce que la vue d une personne les mettait en colère. Et tout le monde trouve ça normal. Le fait que ce soit rationnel ou pas n a aucune importance à leurs yeux...

#
Profil

Yuzu

le mercredi 03 janvier 2018 à 23h16

Je n'ai jamais fouillé dans ses affaires ou son téléphone, mais lorsque j'étais à côté de lui j'ai entre aperçu le nom de son amie des brides de conversation de temps en temps.

Pour ce qui est de mon ressenti je pense que c'est de la jalousie car j'imagine que quand son téléphone sonne que c'est elle. Et je ne sais pas ce dont ils parlent. Je le vois parfois sourire ou rire en lisant les messages et quand il était au téléphone à la maison avec elle il parlait et rigolait avec elle.
En ce moment avec toute cette histoire ce n'est pas moi qui peut le rendre heureux et le faire rire. Pareil je ne peux pas partager des choses ou faire des activités avec lui ( bébé oblige) qui changent de l'ordinaire.
En y réfléchissant c'est peut-être ça. Je me rends compte que ce n'est plus moi qui le rend heureux, qu'il va en dehors du couple car ce n'est pas suffisant et épanouissant.

Je ne sais plus où j'en suis.
Je parle sur le forum de ce qui me passe par la tête, vous me dites que je me rapproche de la manière de penser poly, mais je n'arrive pas a avoir de compersion et ça me fait mal cette situation :-/
Peut-être que je n'ai intégré que la théorie par mes différentes lectures mais que la pratique pêche :-(

#
Profil

Kuoni

le mercredi 03 janvier 2018 à 23h58

C est on ne peut plus normal,tu sais. Tu chamboules ce en crois tu crois (couple mono) et ce sur quoi tu as centré ta vie (famille).

C'est pas si simple de changer, même si on le veut. De toi à moi, mon psy le l à fermement déconseillé. Voué à l échec d'avance.

Il est le premier étonné de la tournure que ça a pris..

Je peux essayer de te donner des conseils, mais résumer des mois de remise en question et d'évolution personnelle en quelques lignes, c est compliqué et ça doit paraître bien abstrait.

En ce qui me concerne, les changements que j ai opéré :
- réaliser que ma vie n est pas mon couple. Que je suis avant tout un individu. Et que l'échec eventuel de mon couple ne signifie pas que ma vie s'arrête. C est un passage de vie, et il y a toujours un après, peut-être meilleur, si on le veut. (Dédramatiser. Si ça échoue, c est peut être pour une bonne raison, et peut être mieux.)

- Découlant de ça, réaliser que si mon épouse à une relation amoureuse sérieuse sur le côté (c m'était mon cas), je récupère du temps pour moi, et je peux choisir de faire des choses pour moi. Des activités que je veux faire depuis longtemps, une formation professionnelle, etc.

- me demander ce qu il me faut pour que mon couple me satisfasse toujours dans les nouveaux paramètres. (Mon cas : quand on est ensembles, on en profite, on fait des activités en couple, on continue à aller vers l autre et à avancer en couple. L autre doit continuer à s investir. Pas juste passer du temps avec moi, attendant de rejoindre son amant)

- SURTOUT : ne pas se comparer à l autre. C est destructeur et grand créateur de jalousie. (il lui dit ça... Il veut faire ça avec elle/lui... Pourquoi ne pas me l avoir proposé à moi??)

- respecter l'intimité de leur couple. Quand il/elle n est pas avec moi, ce qu'il/elle fait ne me regarde pas. Que ce soit jouer au golf ou faire l'amour dans un love hôtel, ça ne me regarde pas, et c est pareil. Tant mieux pour lui.

- Ne pas "attendre" que l autre vienne, pour vérifier s il fait toujours le pas de venir vers moi, s il a envie de moi?
En faisant ça, on adopte un comportement froid, et on provoque l inverse. (Et oui, c est du vécu ;) )

Évidemment, je dis tout ça car le copain de ma femme est tout à fait au courant de la situation (c'est même mon meilleur ami, maintenant ^^").

Dans ton cas, c est différent. Mais tu pourrais tout à fait accepter qu il ait des relations avec des femmes, sans avoir besoin qu elles soient au courant. Si c est l arrangement et que ça te convient, pas de soucis. J en connais qui fonctionnent comme ça.

Après tout, dans ce cas là, la règle serait : tu fais ce que tu veux du moment qu a la maison, on est en famille, et je ne veux pas entendre parler d elles ni assister aux échanges de SMS, etc. Et que je sois ok des jours et dates ou tu les vois.

Comme ça, tu organises tes soirées seule à l'avance, et tu considéres qu il est de sortie, comme s il allait au foot.

En soi, en ce qui te concerne, et comment se passe la soirée pour toi, ces deux scénarios ne changent rien du tout.

Voilà, c est des idées comme ça. Libre à toi de réfléchir à ce qui te conviendrait, et à en discuter avec lui.

Si, comme tu le dis, il t aime et veut rester avec toi (c est visiblement son choix, sinon il ne serait pas là), il voudra aussi trouver une solution ou tu seras heureuse. Quitte à faire des compromis, et c est la moindre des choses :)

Bonne nuit à toi. Prends ton temps pour y réfléchir. Et si les SMS te dérangent, dis lui simplement => prend soin de toi.

Il ne peut pas te reprocher d exprimer ce que tu ressens ;)

#
Profil

Kuoni

le jeudi 04 janvier 2018 à 00h18

Yuzu
Je me rends compte que ce n'est plus moi qui le rend heureux, qu'il va en dehors du couple car ce n'est pas suffisant et épanouissant.

Règle numéro 1 : Ne jamais faire de suppositions. Tu fais de la lecture de pensées (Je pense qu'il pense que...)

Crois moi, c est comme ça que tu vas t imaginer dans un scénario qui n a rien à voir avec la réalité, et que tu vas débloquer, et faire systématiquement le mauvais choix.

Yuzu
Pour ce qui est de mon ressenti je pense que c'est de la jalousie car j'imagine que quand son téléphone sonne que c'est elle. Et je ne sais pas ce dont ils parlent. Je le vois parfois sourire ou rire en lisant les messages et quand il était au téléphone à la maison avec elle il parlait et rigolait avec elle.

"J'imagine que..."
C est exactement ça. Un sentiment => ressenti mental.
Ce qui te rend jalouse, ce n est pas le téléphone qui sonne, c est ce que tu imagines, à cause de ça.
Tu crées des images dans ta tête, ou tu te racontes ce qu il se passe (c est elle, il va lui parler et elle va le faire rire, et moi je suis nulle...), Et tu te rends malheureuse et jalouse toute seule.

Ça se travaille si tu veux. Mais compliqué sur un forum...

Yuzu
Je ne peux pas partager des choses ou faire des activités avec lui ( bébé oblige) qui changent de l'ordinaire.

Pourquoi faudrait il en faire?
Faire des choses ordinaires vous a suffit pendant des années en tant que couple, non?

En quoi le fait qu il vive de bons moments avec une autre fille devrait changer vos habitudes?

Une erreur que j ai fait aussi... J imagine que c est la peur que l autre fille soit mieux que toi... Tu veux profiter à fond des moments avec lui pour le rendre heureux, et te prouver que tu peux le faire..?

Ça provoque aussi la réaction inverse. C est pas naturel.

Au fond, s il vit avec elle des choses qu il n a pas avec toi, tant mieux pour lui.
Si quand il rentre vous continuez votre petite routine que vous avez toujours eu, et que ça continue à vous rendre heureux, ça devrait être suffisant...

Yuzu
Peut-être que je n'ai intégré que la théorie par mes différentes lectures mais que la pratique pêche

La pratique... On l acquiert comme elle l'indique "par la pratique".
Le fait qu il ait envie d autre chose ne veut pas dire que tu ne peux plus le rendre heureux. C est humain.
Quand on fait toujours la même chose, on finit par s'y habituer et vouloir vivre autre chose.

Le mariage est une invention humaine pas forcément naturelle ni adapté à ce que nous sommes.

2/3 des couples sont infidèles. Alors pourquoi continuer à considérer que c est anormal qu il ressente quelque chose pour une autre femme, ou que c est dû à une erreur de ta part?

Visiblement, l espèce humaine vit la même chose, 2/3 d entre eux choisissent de tromper leur compagnon, 1/3 de renier ce qu ils ressentent et rester fidèles...
Et puis il y a ton mari, et ma femme, qui choisissent de nous en parler ;-)

Médite ça. Je me tais.
Bonne nuit a tous :)

#
Profil

Yuzu

le vendredi 05 janvier 2018 à 13h39

Merci pour ces pistes de méditation :-)

Je sais que la vie continue même après et c'est ce que j'essaye de faire de dédramatiser la situation et me dire qu'au final si je m'en sors maintenant je n'ai pas de raison de ne plus y arriver après. Et puis il restera toujours le père des enfants donc la séparation ne sera jamais complète. D'où qu'il vaut mieux être en bon termes :-)

On a discuté et il va m'aider plus et me prévenir s'il rentre tard. Ca devrait aller mieux.
Pour les Sms bien qu'il les reçoive il ne les consulte plus vraiment devant moi donc ça passe mieux au niveau de mes sentiments.
On s'est organisé également pour que quand il aille la voir que moi j'aille dans ma famille avec les enfants pour profiter un peu et me changer les idées sans être toute seule.

Le problème avec les enfants c'est que quand lui va sortir , moi je ne suis pas forcément libre pour faire de même. Et si je veux sortir il faut qu'il garde les enfants donc on est coincés à un seul à la fois qui peut profiter et faire ce qu'il veut ( sans les enfants) la famille ayant souvent un agenda de ministre également...

Sinon je me demandais si vous aviez des pistes, un angle de discussion pour annoncer la situation de polyamour. Il pense que son amie le prendrait très mal, mais peut-être existe-t-il des manières d'aborder le sujet ?

#
Profil

Kuoni

le vendredi 05 janvier 2018 à 14h09

Yuzu
Sinon je me demandais si vous aviez des pistes, un angle de discussion pour annoncer la situation de polyamour. Il pense que son amie le prendrait très mal, mais peut-être existe-t-il des manières d'aborder le sujet ?

Alors là, ça ne fait pas partie de mon couteau suisse. :P

Yuzu
On s'est organisé également pour que quand il aille la voir que moi j'aille dans ma famille avec les enfants pour profiter un peu et me changer les idées sans être toute seule.

Excellente idée :)
Trouver des occupations intéressantes qui font que tu ne restes pas calée la dessus toute seule. C'est parfait

Yuzu
Le problème avec les enfants c'est que quand lui va sortir , moi je ne suis pas forcément libre pour faire de même. Et si je veux sortir il faut qu'il garde les enfants donc on est coincés à un seul à la fois qui peut profiter et faire ce qu'il veut ( sans les enfants) la famille ayant souvent un agenda de ministre également...

J ai le même problème. Les miens ont 10 mois et 3 ans.
Je les garde quand ils sont ensembles, sauf certaines exceptions. Environ une fois par semaine, lors de leur soirée, ils dorment chez moi pour S occuper des petits et je sors. Souvent mon alter ego le file ses clefs, et je profite de son appart en centre ville.
Il aimerait autant dormir chez lui, il n est pas très gosses. Mais il considère que ça fait partie de ses concessions et il est OK avec ça.
Évidemment, si elle n est pas au courant, c est compliqué. Mais vous avez sûrement les moyens de trouver une solution.
Une baby sitter de temps en temps?

Tu as l air plus sereine. Votre discussion t as fait du bien on dirait. Continue comme ça :)

#
Profil

Yuzu

le vendredi 05 janvier 2018 à 16h14

Ils vont se voir ... et rentrer chez nous, donc elle verra bien avec les jouets d'enfants, le lit de bébé etc ( 7 ans et 3 mois) qu'il n'habite pas tout seul. ( les photos aussi peuvent aider xD )

Peut-être que le fait qu'elle soit finalement mise au courant m'apaise. Ou sinon c'est que je suis dans un bon jour ou j'ai vraiment super bien médité xD

Pour une baby-sitter ca risque de faire vraiment cher entre la nounou la semaine et loyer etc. On peut difficilement se le permettre pour le moment.

#
Profil

Kuoni

le vendredi 05 janvier 2018 à 17h51

Oula !

C est pas un peu brutal pour la fille de penser sortir avec un célibataire et rentrer dans sa maison, voir les photos de sa femme, de ses enfants...?

*Surprise*

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

Igabiva

le vendredi 05 janvier 2018 à 18h01

Déjà bonsoir à vous,

J'ai lu l'ensemble de la discussion (assez riche en propos, c'était long, mais intéressant :-) )

Kuoni
C est pas un peu brutal pour la fille de penser sortir avec un célibataire et rentrer dans sa maison, voir les photos de sa femme, de ses enfants...?

Je pense qu'il y a pensé, c'est à monsieur de voir s'il veut le faire de cette manière... mais évidemment, ça risque d'être difficile pour elle... à voir la tournure que vont prendre les choses.

Quand à toi, Yuzu, suite à cette rencontre pour elle avec votre domicile, d'autres éléments risques d'entrer en compte, venant d'elle et de lui, qui risque d'être "quitte ou double" sur le moment dans leur relation. En tout cas, je tiens également comme les autres personnes ici, à saluer ton ouverture d'esprit, et ta force personnelle, je trouve ça réellement louable. Bonne chance à toi :-)

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

#
Profil

Yuzu

le vendredi 05 janvier 2018 à 23h13

Pour ce qui est de l'annonce on verra bien. Ca ne me concerne pas vraiment.

Merci igabiva.

Je ne sais pas trop ce que tu entends dans ton dernier paragraphe à propos des conséquences de cette rencontre avec notre maison ?

#
Profil

Igabiva

le samedi 06 janvier 2018 à 12h11

Yuzu
Je ne sais pas trop ce que tu entends dans ton dernier paragraphe à propos des conséquences de cette rencontre avec notre maison ?

Si elle n'est au courant de rien, et qu'il lui révèle lors de sa venue dans votre maison, la réaction risque de cette femme vis-à-vis de tout cela peut modifier toute la situation, c'est en cela que je parlais de "conséquences"

#
Profil

Yuzu

le samedi 06 janvier 2018 à 18h46

Pour la réaction et les conséquences on verra bien. Ce n'est pas comme si j'avais une quelconque influence sur ce qui va se passer . On essayera juste de faire en sorte que personne ne soit trop lésé.

Personnellement j'essaye de relativiser et être heureuse pour eux mais c'est vraiment dur. J'ai vraiment eu du mal à penser à autre chose pourtant j'étais pas seule tout du long.

Comment faites vous pour penser à autre chose?

#
Profil

Kuoni

le samedi 06 janvier 2018 à 20h07

Ça m a pris des mois, personnellement.

Je ne saurais pas vraiment te dire les déclics. Enfin... Un peu, mais pas forcément politiquement corrects...

Arrive un moment où tu te sens bien et tu es satisfaite des moments passés avec ton chéri, ou tu es rassurée sur la pérennité de ton couple...
Et donc forcément, quand il n est pas la, ça n a plus rien de dramatique.

Moi perso, c est mon soir sans elle aujourd'hui, je suis content, j avais hâte d être un peu seul, mettre devant une série, fumer un pétard en écoutant la musique que j aime, pépère...

C est le genre de choses que je ne pouvais pas vraiment faire quand on était mono. Et put***, ça fait du bien !!

#
Profil

bonheur

le samedi 06 janvier 2018 à 21h46

:-D sacré Kuoni. Oui, parfois, s'offrir une soirée ou un apm ou autres, c'est génial. Moi je chante sans casser les oreilles des autres !

#
Profil

Yuzu

le dimanche 07 janvier 2018 à 13h01

J'ai encore du chemin à faire :-)

Suite à hier, il faudra qu'on s'arrange au niveau des soirées partagées. On verra comment on organisera. Mais j'ai pu échanger sur mes ressentis librement et ça fait du bien, même si j'ai du mal à penser à autre chose. Je suis un peu rassurée.

Vous savez s'il y a des exemples d'organisations / compromis sur le site que je pourrais consulter ? Ou des archives de conversation ? Merci d'avance ^-^

#
Profil

Kuoni

le dimanche 07 janvier 2018 à 17h59

Nous on s'organise avec des plannings sur deux semaines.
14 jours :
- 5 soirs pour un couple
- 5 pour l autre
- 2 soirs à 3
- 2 soirs lui et moi.

On fonctionne en soirs, la journée, c est au feeling.

Étant donné qu'on s'entend très bien, on se partage notre maison/son appart, selon qui gardera les enfants, et par facilité.

Il n y a pas de distinction entre les relations (primaire/secondaire).

On a tous les clefs des deux logis.

Et voilà :P

#
Profil

Yuzu

le jeudi 11 janvier 2018 à 07h19

Comment faire quand on a qu'un seul logement de disponible....
je suis partie une fois pour les laisser, j'ai proposé de laisser à nouveau, mais pas tous les weekend ( c'est fatiguant et comment le justifier à mes parents si ça se reproduit souvent) . Je gère mal qu'il en aime une autre, c'est moi qui ai proposé de partir pour laisser la maison mais je ne suis pas sure de bien l'assumer et ne pas vouloir revenir sur ma proposition. J'ai peur que ce soit mal pris.
Ca me pèse beaucoup, d'autant plus qu'elle n'accepte pas notre relation et est très jalouse.
Je commence à ressentir physiquement la fatigue liée au cumul bébé, emploi et cette obsession qui ne me quitte pas. J'y pense à longueur de journée :-(

#
Profil

gdf

le jeudi 11 janvier 2018 à 13h02

Yuzu, c'est très simple : si tu as l'envie et la force d'être gentille, tu leur laisse ton logement. Si tu n'as pas l'envie ou la force, tu ne leur laisses pas et ils se débrouillent. Ils peuvent aller à l'hôtel ou dans un Airbnb ou chez leur parents ou sous une tente dans un champ désert.
N'essaie pas d'en faire plus que tu n'en es capable, ça va mal se finir ! Comme disait Kuoni, il y a quelques jours, ça allait beaucoup mieux à partir du moment où il a dit non !

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion