Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Mon copain m'a annoncé être polyamoureux

Jalousie
#
Profil

plum

le mercredi 08 novembre 2017 à 20h46

Mon copain m'a annoncé dernièrement qu'il était polyamoureux.. amoureux de moi et depuis peu de ma meilleure amie qui l'aime aussi..
ils m'ont tous les deux parlé d'une relation polyamoureuse en me demandant si cela me dérangerait ?
Je suis déjà de nature très jalouse.. alors de l'imaginer avec une autre et encore plus de me dire que c'est ma meilleure amie, j'ai vraiment souffert .
Je n'arrive pas à m'en remettre.
Mon copain m'a quand même dit que si cette relation ne me convenait pas, il ne se passerai rien entre ma meilleure amie et lui.
Ce qui est très respectueux .
Mais voilà je n'arriverai pas à me faire à l'idée qu'il puisse en aimer une autre
Sachant que l'on avait des projets. Il me parlait de mariage, d'enfants..
J'ai peur que par la suite il est des projets avec elle et qu'au final il commence à l'aimer plus que moi .
Je ne pense vraiment pas pouvoir vivre dans une relation polyamoureuse
Mais je ne sais vraiment pas quoi faire..
Est ce que de lui ''interdire'' d'être aussi avec elle malgré le fait qu'il l aime aussi ca ne va pas le pousser a me tromper car elle lui manque?..
Je lui fais confiance mais depuis cette nouvelle je me poses beaucoup trop de questions
J'ai peur
Je l aime et je voudrais qu'il n'est que moi comme copine ..je ne peux pas l'imaginer dans les bras d'une autre
On en a un peu parler mais j'en souffre énormément
Qu'est ce que je pourrais faire ? ..
Merci a ceux qui prendront le temps de repondre

#
Profil

bonheur

le mercredi 08 novembre 2017 à 21h43

Je dirai que vous êtes tous les trois devant un constat. Le fait que vous vous connaissiez bien elle et toi peut permettre le désagrément de l'inconnu. Et puis, vous avez parlé tous les trois, wahoo ! Belle étape de franchie. Moi, je suis en admiration devant cette démarche.

La peur, nos peurs... nous devons tous y faire face un jour. C'est un bon indicateur pour comprendre que tu es à un tournant de ta vie, un possible tournant, suivant tes décisions et tes choix.

Les questionnements, ils sont là justement pour que tu continues une évolution moins conventionnelle. Tu auras certainement aussi des doutes, des frustrations, des "colères", un ressenti d'injustice (pourquoi ?)...

Je crois que face à des questionnements, trop nombreux et trop flous, on ne peut obtenir de réponses par la réflexion pure. Toutes les réponses sont en nous, elles surviendront d'elles-même le moment venu. Tout d'un coup, ça sonnera comme une évidence et une certitude. C'est le but des questionnements, nous interpeller et nous réveiller.

Je peux recommander de lire trois livres de Yves-Alexandre Thalmann "vertus du polyamour - la magie des amours multiples" ; "les 10 plus gros mensonges sur l'amour et la vie de couple" ; "garder intact le plaisir d'être ensemble - prévenir le désamour". Je recommande également un livre tout récent d'Hypatia from Space "compersion : transcender la jalousie dans le polyamour".

Ces ouvrages, vous pouvez les lire tous les trois. Une autre façon de débattre et d'offrir son point de vue et son ressenti personnel aux deux autres

#
Profil

Acajou

le mercredi 08 novembre 2017 à 22h17

plum
Qu'est ce que je pourrais faire ? ..

Ben il y a plusieurs options possibles, non exclusives, sachant que l'un n'empêche pas les autres :
- Entrer en compétition avec ta meilleure amie : faire mieux qu'elle, sur tout un tas de truc, être une bête au lit, s'habiller mieux, être plus intelligente, proposer des meilleurs loisirs avec ton copain, gagner plus d'argent, etc..
- S'allier avec elle : jouer des tours (gentils) à ton copain, devenir bi pour le rendre jaloux, lui en demander deux fois plus puisque vous êtes deux
- S'allier tous les trois, l'union fait la force : faire à 3 ce qu'on ne ferait pas à deux, multiplier les plaisirs et les possibilités, faire des enfants à 3, former un trouple, etc..

#

C’est bon d’aimer (invité)

le mercredi 08 novembre 2017 à 23h53

Comme dit bonheur c’est déjà énorme d’en avoir parlé tous les trois et c’etait La meilleure chose à faire.
Là tu es sous le choc de la découverte, la découverte qu’il existe un autre monde que le monde classique de la monogamie, le monde de l’Amour libre.
Sois indulgente avec toi, c’est normal d’être déboussolé.
Que faire?
Déjà ne pas se comparer, ton homme t’aime toi pour ce que tu es et elle pour ce qu’elle est de la même façon que l’on a plusieurs amis, ce n’est pas parcequ’il y a du sexe que cela change quelque chose, on est capable d’aimer plusieurs personnes en même temps.
Aimer est la chose la plus magique qui existe, on ne peut pas contrôler les sentiments, seulement les comportements. Donc lui interdire de la voir ne changera pas ce qu’il ressent.
S’il t’en a parlé c’est parcequ’il à confiance en toi, en votre Amour et qu’il ne compte pas te «  remplacer ».
Même s’il fait des projets avec elle je ne vois’ pas pourquoi ça changerait les projets que vous avez ensemble, si c’est un polyamoureux les amours s’additionnent et ne se soustraient pas.
Il va falloir que tu arrives à te rassurer en gagnant en confiance en toi, tu es unique.

J’ai vécu la même chose à l’inverse, j’aime mon mari passionnément et j’aime aussi un autre homme, mon mari a eu du mal à l’accepter, puis il a compris que jamais je ne le quitterai et avec le temps on a trouvé un équilibre. Lui aussi a eu une histoire avec une autre femme pendant quelques mois, ils ont fini par arrêter et ne se voient plus mais je suis restée amie avec elle.

Il va te falloir penser l’amour autrement que dans l'exclusivité, ce ne sera pas toujours facile mais c’est possible, j’ajouterai comme livre «  les amours plurielles » que tu peux trouver en format numérique à la Fnac, je pense que cela peut t’aider à découvrir cette vision de l’amour.

Courage, fais confiance à l’amour...

#

Polyarthrite (invité)

le jeudi 09 novembre 2017 à 02h06

Moi j'aimerai qu'on parle d'une autre possibilité.
Rester dans la monogamie, car peut être que tu ne supportera jamais le polyamour et c'est ton droit.

En ce qui concerne les livres conseillé, je suis plus mitigé, car c'est vraiment le parfait kit pro polyamour. Personnellement je préfère me faire mon propre avis, en discutant avec des polyamoureux, dans des cafés poly, etc... Même si des références à ces livres reviennent de temps en temps mais c'est mêlé à l expérience de vie et c'est tout de suite plus parlant.

#

C’est bon d’aimer (invité)

le jeudi 09 novembre 2017 à 07h32

Tout à fait d’accord polyarthrite, l’amour libre n’est pas Le chemin mais juste un autre chemin que le classique qui est très bien aussi.
Mais pour faire un vrai choix personnel il faut connaître un minimum sinon c’est pas un choix libre c’est un choix en à priori ce qui n’est pas non plus mauvais en soi c’est juste prendre le risque de passer à côté de quelque chose qui pourrait nous convenir par méconnaissance ou pire par peur.
Vu la situation ce nouveau monde lui tombe dessus c’est pas simple alors autant le découvrir, savoir ce qu’il va falloir bouger pour se faire une idée.
Pour les cafés poly possible que ce soit top mais encore faut-il qu’il y en ait dans sa ville, chez moi il n’y en a pas par exemple, du coup les livres, les films, les chansons, les poèmes (pour la théorie) et les forums (pour la pratique) ça aide.
Quand dans un couple apparaît un tel désaccord il est clair que soit une des deux visions est choisie, soit un compromis soit c’est la rupture et si on veut pas rentrer dans le rapport de force
«  c’est moi qui ai raison » il faut bien se renseigner et goûter le pont de vue de l’autre.

#
Profil

Toinou

le jeudi 09 novembre 2017 à 11h04

Bienvenue parmi nous (Miaou)

Bienvenue dans un monde où l'on questionne des choses qui semblaient aller de soi. Et bon courage pour cela.
Pour ma part je répéterais ce que je dis toujours : il faut parler, discuter et exprimer.
Cela permet de comprendre. Les comprendre eux, mais aussi te comprendre toi.
Comprendre, pour commencer, pourquoi tu te dis "de nature très jalouse". La réponse à cette question te permettra ensuite de savoir si oui ou non c'est surmontable et si oui ou non tu veux le surmonter.
Quoique tu décides, rappelles toi que tu as toujours le choix.

Et surtout n'hésite pas à nous poser des questions.

#
Profil

bonheur

le jeudi 09 novembre 2017 à 11h06

Les cafés poly ne s'opposent pas aux documentations autres. Certaines personnes lisent et sont capables de faire le tri de ce qu'elles lisent. Dans chaque livre, il y a toujours un passage, un chapitre, une phrase, un mot qui déclenche quelque chose de particulier, qui touche là où il faut. Idem pour les café poly. Ce sont des déclencheurs de réflexion, des apporteurs de vocabulaire...

Question chanson, j'adore celle de Julien Clerc "j'ai le coeur trop grand pour moi".

L'information, la documentation sont des outils aidant la déconstruction individuelle et personnelle. Parmi les livres de YA Thalmann que j'ai cité, deux ne concernent pas du tout le thème du polyamour. Ils sont sur le couple (quelque soit sa forme) et "l'entretien" de celui-ci. La documentation que j'ai communiqué n'est pas que lié au polyamour, elle est liée à la vie amoureuse.

#
Profil

Scarlett

le jeudi 09 novembre 2017 à 17h40

J'entends... je lis que pour toi ce n'est pas possible de vivre cette situation. Pour moi, la réponse, tu l'as déjà.
Ton copain t'a honnêtement expliqué ses sentiments. Tu devrais à mon sens l' être tout autant. Il ne s'agit pas d'interdire quoi que ce soit.
Il s'agit de dire. Pour moi, c'est impossible.
La balle sera donc ensuite dans son camps. Soit il accepte ça soit non.
Dans le dernier cas, il est effectivement possible que votre histoire se termine. C'est dur à envisager mais qu'est il préférable? Rester ensemble dans un contexte qui te rend malheureuse. À mon avis, ce n'est pas tenable.
J'ai moi-même vécu une expérience similaire. Moi j'ai fait le choix du polyamour. 2/3 ans après, l'amour avait disparu. C'est difficile à vivre, de passer en mode polyamour, de ne pas En vouloir à l'autre d'avoir modifié le plan initial.
Cela ne m'a pas empêchée de devenir pleinement polyamoureuse mais sans lui. Alors toi qui est exclusive comment pourrais-tu accepter ça?
On a tous besoin de vivre les choix que l'on fait et c'est toujours désagréable de subir ceux des autres.
Bon courage

#
Profil

plum

le vendredi 10 novembre 2017 à 16h27

Merci pour tous vos commentaires
Je vois des avis differents qui me font tous réfléchir
Je pense que si cela était arrivé au tout début de notre relation j'aurai pu peut être l'accepter mais je ne pense pas avec ma meilleure amie
C'est peut être illogique pour certain
C'est mieux de connaître la personne qui partage ton homme c'est certain
Mais moi ça me bloquerai énormément
Pour une courte relation avec quelqu'un avec qui tu n'envisages pas forcement de vivre avec par la suite, j'aurai peut être dit oui
Maintenant que je m'imagine un avenir avec lui, c'est différent .
Depuis ces quelques jours, il n'a pas arrêter de s'excuser, de regretter de me l'avoir dit. Il m'a fait la promesse qu'il me sera toujours fidèle, qu'il m'aime sincèrement et voulait faire sa vie avec moi.
Il me répète sans cesse qu'il ne se passera rien entre lui et elle et les sentiments qu'il avait jusque la partiront .
Je sais qu'il est sincère
Il l'a toujours été
Mais étant donné que ma meilleure est aussi la sienne
Ils ne vont pas arrêter de se parler pour autant
En parlant encore avec elle je doute que les sentiments partent, au contraire.
Dans cette situation la c'est compliqué pour moi .
J'ai décidé de rester avec lui. Voir comment est ce que ca se passe
Et si ca ne change rien et qu'on souffre tous les deux, meme si c'est horrible de l'imaginer, il faudra mettre un terme a notre relation
Même si l'on s'aime.

#
Profil

Toinou

le vendredi 10 novembre 2017 à 16h45

Je te souhaite plein de courage et de bonne chose.

#
Profil

Carline

le vendredi 10 novembre 2017 à 18h08

Un petit récit de mon expérience : mon poly m'a présentée une amoureuse qui disait être ouverte au polyamour mais qui secrètement ne supportait pas l'idée (elle a fini par le révéler). Non seulement elle s'est débattue pendant 4 ans, de manigances en manigances pour parvenir à ses fins mais n'est jamais parvenu à le faire changer et de plus à semer beaucoup de souffrances autour d'elle. Parfois il suffit d'être honnête pour éviter de longues et dures souffrances. Je pense que l'on est chacun maître de son propre bonheur même si on interagit avec les autres et que la possessivité vient du fait que l'on remet son bonheur dans les mains d'une autre personne (malheur assuré).
Je suis mono et polyacceptante pour info.
Bonne réflexion à toi

#
Profil

Acajou

le samedi 11 novembre 2017 à 01h16

plum
J'ai peur que par la suite il est des projets avec elle et qu'au final il commence à l'aimer plus que moi .

Les poly généralement ne pensent pas comme ça, sont dans une logique de partage. S'il commence à l'aimer davantage elle c'est qu'il est plutôt mono pour le coup. Après il y aussi le polyamour hiérarchique, ça existe aussi mais tous les poly ne sont pas comme ça.

Une classification assez simpliste mais qui donne quand même des bases importantes :
https://i.pinimg.com/originals/95/bb/34/95bb34ca43...

plum
pas avec ma meilleure amie

Et pourquoi ? Quel est le souci avec le fait que ça soit ta meilleure amie ? Les attaches amicales que tu as avec elles empêchent de la voir heureuse avec ton homme ?

#
Profil

Camille_B

le samedi 11 novembre 2017 à 01h57


Et pourquoi ? Quel est le souci avec le fait que ça soit ta meilleure amie ? Les attaches amicales que tu as avec elles empêchent de la voir heureuse avec ton homme ?

Parce qu'elle n'est pas polyamoureuse à la base, ni n'accepte fondamentalement la chose. Alors avec une amie, c'est encore pire car elle ne peut pas avancer "par degrés" :

- "Ok je veux bien tenter d'accepter que tu vives ton polyamour, mais pour le moment ne me parle pas trop de tes histoires amoureuses externes etc."

Il y a une distanciation possible permettant de prendre le temps pour accepter cette nouvelle situation.

Là c'est cash, elle connait la personne, elle l'a connait même très bien. Et cette personne la connait très bien aussi. Ca ne facilite pas vraiment la gestion des différentes formes de jalousies.

C'est vrai même dans un couple polyamoureux assumé. C'est pas forcément évident de savoir que son conjoint ou sa conjointe va sortir avec un.e ami.e d'enfance qui, d'un coup, va entrer partiellement dans ta vie intime ( car ton amoureux ou ton amoureuse fait partie de ta vie intime ) de manière intime.

C'est pas une fatalité, j'imagine que dans certains cas ça peut être au contraire un plus : "oh oui, ma copine est géniale, je suis contente que ça se passe avec elle ça me fait moins peur".

Mais enfin j'imagine que c'est TRES rare. Et puis c'est soit ça, soit l'inverse total.

Pour moi c'est une réaction assez évidente.

#
Profil

Acajou

le samedi 11 novembre 2017 à 02h54

Rare ? Je dois être un animal étrange alors...

Parce que moi ça me paraît totalement normal que ça soit mieux avec mon/ma meilleur.e ami.e. Parce que je ressens beaucoup d'affection, voir d'amour, pour mes amis et que si je vois ma partenaire heureuse et eux aussi avec eux, ça me fait plaisir. D'ailleurs je ne connais pas la jalousie, et j'ai souvent eu du mal à comprendre les gens qui la ressentaient.

Je peux mal vivre le fait d'être rejeté ou mal traité mais je ne cherche jamais à détruire les relations des gens entre eux.

Si c'est avec un ami de longue date, ça me rassure même car je sais comment eux fonctionnent, je sais qu'ils me respectent, je sais qu'ils me porteront toujours de l'attention, qu'ils ne m'excluront pas.
Même avec un membre de ma famille ça ne me gênerait pas à vrai dire, la seule chose qui me dérangerait ça serait de les voir culpabiliser pour moi, ou d'être aussi pudiques avec moi, alors que ça ne me pose aucun problème, qu'ils ne supposent pas de la jalousie que je ne ressens pas.

Les amants de mon ex étaient surpris que je sois aussi peu jaloux, ils avaient peur que je leur pète la gueule^^, alors que ça ne m'est jamais venu à l'esprit.

Je suis entièrement dans la compersion.
Mais je pense pas que ça soit rare, je pense que c'est franchement lié au fait d'être jaloux.se ou pas.

Message modifié par son auteur il y a 8 jours.

#
Profil

Acajou

le samedi 11 novembre 2017 à 06h56

plum
Depuis ces quelques jours, il n'a pas arrêter de s'excuser, de regretter de me l'avoir dit. Il m'a fait la promesse qu'il me sera toujours fidèle, qu'il m'aime sincèrement et voulait faire sa vie avec moi.
Il me répète sans cesse qu'il ne se passera rien entre lui et elle et les sentiments qu'il avait jusque la partiront .

Ils ne vont pas arrêter de se parler pour autant
En parlant encore avec elle je doute que les sentiments partent, au contraire.

Pas sûr que ça soit si sincère, oui il a dû sentir que ça doit t'affecter et oui il t'aimera durablement, par contre ça m'étonnerais que les sentiments pour ton amie partent. Le côté "je t'annonce un truc de ouf et je m'excuse après" c'est un peu bancal quand même. Il vaut mieux une différence assumée qu'un mensonge caché.
Ces deux-là feraient mieux d'assumer..

Mais comme je t'ai dit, s'il est vraiment polyamoureux il arrivera très bien à réaliser les projets de vie avec toi tout en aimant ton amie, l'un n'empêche pas l'autre. Je sais que dans la logique d'une personne exclusive ça ne fonctionne pas comme ça mais c'est pour te dire comment lui voit les choses, et qu'aimer ton amie pour lui ça n'implique pas de t'abandonner.

Après tout pourquoi vouloir que ses sentiments soient exclusivement sur toi s'il te donne déjà tout l'amour dont tu as envie ? (ou alors il ne te donne pas assez).

#
Profil

Camille_B

le samedi 11 novembre 2017 à 09h25

Je ne vois pas ce qui te fait dire qu'il cache quelque chose ...

Il dit qu'il lui reste fidèle et que ses sentiment pour son amie "partiront". C'est du futur, pas du présent, il n'y a pas de mensonges ici.

Evidemment, ça reste une promesse, il n'y a aucune certitudes absolues possible, mais ça n'est pas un mensonge ni un manque de sincérité.

Quand aux histoires de jalousies, ça n'est pas parce que tu es intégralement dans la compersion qu'elle n'existe pas chez les autres, ça n'est pas parce que tu ne comprends pas que ça n'existe pas. Et oui, je pense sincèrement que les êtres qui sont purement dans la compersion soit sont très rares, soit ne se sont jamais retrouvé dans une situation qui activait leur jalousie. Et tant mieux pour eux, tant mieux pour toi !

Rappelons au passage que la jalousie n'est pas un trait de caractère mais le résultat d'un ensemble d'émotions liées à des peurs spécifiques, nombreuses, et non exclusives ( peur narcissique, peur de l'abandon etc. ).

Eprouver de la jalousie n'est pas un mal en soi, c'est comme la peur, c'est quelque chose qui nous renseigne sur une souffrance que nous vivons. Accepter la jalousie c'est prendre acte de son existence pour rechercher ce qui nous fait ressentir la jalousie et essayer de travailler dessus.

#
Profil

bonheur

le samedi 11 novembre 2017 à 15h24

L'avenir d'une personne franche qui a le coeur trop pour elle, sans le polyamour, serait-ce à terme le désamour complet ?

#
Profil

Acajou

le samedi 11 novembre 2017 à 18h17

Camille_B
Je ne vois pas ce qui te fait dire qu'il cache quelque chose ...

Intuition masculine.

Sinon je suis globalement d'accord avec toi, je vois bien que d'autres personnes sont jalouses, j'en suis conscient t'en fais pas, c'est juste que je ne le ressens pas avec la même intensité et que je ne suis pas toujours très compréhensif là-dessus.

A l'inverse, la compersion peut être problématique car je cherche parfois mon plaisir à travers les autres, du coup mon ex, pas jalouse mais pas aussi compersive que moi par exemple, ne comprenait pas que je puisse prendre du plaisir à la voir coucher avec une autre personne, et encore plus avec mes potes, elle m'en privait en quelque sorte.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion