Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Polyamour et orientation sexuelle...

(Hors sujet)
#

reflexion (invité)

le mercredi 11 octobre 2017 à 16h33

Bonjour à tous,

Ça fait quelques mois que je traîne ici, et je me décide enfin à poster.
Désolée pour le pavé, difficile de résumer ça en quelques lignes.

Je suis une fille en couple avec une fille depuis presque 8 ans. Nous avons 24 et 25 ans et nous vivons ensemble. Je suis sa première relation sérieuse, nous nous sommes rencontrées au lycée. Elle n'était pas attirée par les filles à la base, ça me faisait peur et j'en avais fait part à une amie qui avait été lui rapporter mes paroles. Peu de temps après ça elle a commencé à se dire lesbienne, à ne plus regarder les garçons etc (c'était absurde mais je n'ai pas réagi à l'époque, j'étais jeune...).

Seulement voilà, il y a plus d'1 an elle a rencontré un garçon pour qui elle a ressenti de l'attirance, mais ça n'a pas été plus loin. Elle a alors compris qu'elle était bisexuelle. 2 mois après ce garçon, elle en a rencontré un autre, pour qui elle a développé de réels sentiments très rapidement. Et là ça a été le drame. Elle m'a avoué avoir compris qu'elle était en réalité hétéro, qu'elle n'avait jamais ressenti cette passion et ce désir pour moi, qu'elle s'était voilée la face pendant toutes ces années certainement aussi à cause de son père qui l'avait bloquée dans cette situation (il l'a virée à nos 6 mois quand il a appris qu'elle était avec une fille), qu'elle voulait faire sa vie avec un homme, qu'elle ne savait plus de quelle façon elle m'aimait mais que ce n'était pas de la même façon que moi je l'aimais, qu'elle était incapable de craquer pour une femme de cette façon, etc. Bref elle a eu une véritable "illumination". Toutefois elle voulait quand même rester avec moi pour le moment, et sortir avec ce garçon en même temps. J'ai beaucoup souffert pendant cette période, le fait de m'apercevoir qu'elle ne m'aimait pas comme je l'aimais était insupportable.

Il ne s'est rien passé de plus avec ce garçon, ça n'avait pas l'air aussi réciproque. Au fur et à mesure elle a recommencé à nier cette hétérosexualité, et à me dire qu'elle m'aimait, pourtant les paroles qu'elle m'a dite durant cette période résonnent en moi et pleins de petits signes prennent tout leur sens depuis... On a parfois de longues discussions profondes pendant lesquelles elle m'avoue qu'elle refoule certainement, que ça la "fait chier" d'aimer les hommes (je reprends ses mots..), qu'il y a peu de chances que nous finissions ensemble mais qu'elle ne veut pas me perdre. Et puis le lendemain elle dit l'inverse, et rebelote...

Et maintenant plus d'1 an à me poser des questions, à retourner les choses dans ma tête. A me demander si on ne devrait pas s'ouvrir plus, si le polyamour pourrait lui permettre de vivre une relation avec un homme tout en restant avec moi, ou si au contraire ça ne sert à rien parce que quoi qu'il arrive je ne ferai pas "le poids" face à ce futur homme vu qu'elle les préfère... Est-ce qu'elle est bi ? Est-ce qu'elle est hétéro ? Est-ce que nous devons envisager le poly ? Est-ce que je dois me sauver avant qu'elle ne retombe sur un homme qui lui donnera envie de faire sa vie ailleurs ?

Merci d'avance pour vos conseils...

#
Profil

Toinou

le mercredi 11 octobre 2017 à 16h54

Bonjour reflexion, et bienvenue parmi nous (Miaou)

La première chose que j'ai envie de te répondre c'est : le polyamour n'est pas une solution aux problèmes de couple, :-(

Dans le cas que tu nous présentes, votre problème est le tiraillement que ressent ta conjointe par rapport à son orientation sexuelle. Et ça, ce n'est pas le fait de devenir poly qui va solutionner ses questionnements. Et si toi de ton coté tu deviens poly juste pour elle, sans véritablement le ressentir, tu risques de créé chez toi plus de sentiments d'insécurité qu'autre chose. Déjà que tu te mets en compétition avec les hommes qu'elle pourrait rencontrer maintenant alors que vous êtes en couple mono, ajouter la variable "poly" à l'affaire risque de te faire plus de mal que de bien.
Je ne dis pas que ce n'est pas fait pour vous, simplement que ça n'est pas pour ces raisons que vous devez le faire. Commencez par vous définir clairement et sereinement avec de faire le grand saut, au risque de vous faire plus de mal que de bien.

#

reflexion (invité)

le mercredi 11 octobre 2017 à 19h17

Bonjour Toinou,

Merci pour ta réponse. Tu as raison, le principal "problème" est lié à ce tiraillement. Le truc c'est que j'ai l'impression qu'on n'avance pas tellement depuis et je me demande si elle ne saura ce qu'elle est que quand elle vivra ce qu'elle a à vivre avec un homme.

J'ai oublié de mentionner plusieurs choses dans mon premier message, difficile de ne pas mettre des détails de côté il y a tellement de choses à raconter. Et puis je voulais éviter de faire des pavés, même si c'est complètement loupé.

Ça fait quelques années déjà que nous ne sommes pas un couple à proprement dit exclusif. J'ai de mon côté déjà eu quelques flirts, mais jamais rien de sérieux, jamais rien qui ne dépasse le physique. Nous nous étions "autorisé" à vivre ce genre de choses en dehors de notre couple, sans aller jusqu'au stade des sentiments. C'était bourré d'illusions, je m'en rends compte maintenant, mais c'était trop douloureux (et ça l'est encore ?) pour moi d'accepter qu'elle aime ailleurs. De son côté, elle n'avait jamais eu l'occasion ni l'envie de vivre ce genre de flirts même si elle savait qu'elle en avait la possibilité.

Et puis elle est tombée sur ce gars, elle a eu un coup de foudre pour lui sans même qu'il y ai eu de véritables rapprochements physiques, elle voulait vivre une relation amoureuse avec lui, tout ce que j'appréhendais en somme. Il ne s'est rien passé de plus mais je n'oublie pas ses paroles "j'ai besoin de découvrir les hommes sentimentalement". Même si elle dit tout le contraire aujourd'hui, je préfère m'y préparer...

Depuis elle a eu une relation sexuelle avec un autre garçon. Elle est revenue en me disant qu'elle n'avait pas aimé, que ça l'avait presque repoussée, etc... (pourquoi me dit-elle ce genre de choses ???) pour au final m'avouer une semaine après qu'en fait ça lui avait plutôt plu et qu'elle voulait recommencer.

Je ne vous cache pas que depuis tout ça, ses hésitations, ces revirements de situations, je suis beaucoup moins sereine vis-à-vis de notre "liberté sexuelle", ça me blesse beaucoup plus... Peut-être le fait de voir qu'elle-même "diabolise" tout ça en n'assumant pas...

Mais voilà je n'oublie pas tout ce qu'elle m'a dit et j'avance avec la possibilité qu'elle flashe encore sur un homme du jour au lendemain (elle-même me dit qu'elle retombera certainement amoureuse d'un homme à un moment), et je me demande quel tournant devra prendre notre relation...

Désolée si c'est un peu confus, il s'est passé beaucoup de choses durant nos 8 ans de relation c'est compliqué de ne pas s'emmêler les pinceaux.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion