Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Débuter le polyamour après 13 ans de relation mono-amoureuse

Engagement
#
Profil

chonchon78

le mercredi 04 octobre 2017 à 14h46

Bonjour à toutes et tous,

Vais faire court...
13 ans de couple mono-amoureux avec deux enfants de moins de 3 ans, une maison achetée ensemble, une voiture, un chien...
Moi infidèle il y a 5 ans, il le découvre, je mets fin à ma relation "extra-conjugale" bien qu'à l'époque nous n'étions pas sérieusement engagés, pas d'enfant, pas de maison...bref!
Lui a failli me quitter pour une autre deux ans avant mon aventure mais là aussi il a renoncé à cette autre femme, et nous sommes resté en couple.
Il y a quelques mois, il m'annonce qu'il est amoureux d'une autre qu'il voit régulièrement depuis 6 mois mais qu'il a besoin que je sois d'accord pour aller plus loin, car elle est polyamoureuse et tient au respect de chacun des acteurs de la situation. Je refuse sur le moment, et le lendemain j'accepte car je suis rassurée par le fait qu'il m'aime toujours autant et que ça ne remet rien en cause.
Je décide alors de revoir ma relation "extra-conjugale" d'il y a 5 ans car c'est l'occasion pour nous de vivre une relation décomplexée sans se cacher. Et puis petite désillusion c'est pas aussi bien que je l'avais espéré...c'est cool ça fait du bien mais il n'y a peut-être plus d'amour. Je ne sais plus trop. Lui est en couple depuis 4 ans maintenant, il est mono s'il faut catégoriser un peu les modes de fonctionnement.
Je me rends compte que je n'arrive pas à accepter ce mode relationnel car j'ai l'impression qu'avec lui on avait construit notre relation sur un mode mono et qu'il n'a pas été honnête dès le début. J'ai l'impression d'être trahie car il ne m'a jamais dit avant qu'on se lance dans les projets de bébés et de crédits immobiliers qu'il désirait être libre d'aimer d'autres femmes en parallèle de notre amour. Je ne pense pas que j'aurai progressé de la même manière dans mon couple s'il avait été sûr de ce qu'il voulait avant tout ça. Je serai peut-être encore avec lui mais peut-être pas avec enfants, maison, etc.
Depuis quelques mois il est quasi quotidien qu'on discute pendant des heures et qu'on tourne en boucle sur le sujet de mon ressenti difficile. Lui n'a pas envie d'arrêter de la voir, pour lui vivre comme ça est une évidence. Je souffre de ce sentiment de trahison mais l'aime toujours. J'ai l'impression d'être mise au pied du mur et de ne pas pouvoir négocier quoi que ce soit. J'aurai aimé que sa relation avec cette autre femme soit plus progressive et qu'elle me laisse le temps de m’accommoder à ce nouveau mode relationnel. Or ils en sont déjà à discuter tous les jours par téléphone, se voir une fois par semaine minimum. Et il me fait comprendre que je ne peux rien faire à ça, qu'il est libre de vivre ça comme il l'entend.
Je tiens réellement à notre amour et suis prête à beaucoup de choses pour ça mais là le changement est trop brutal et je souffre trop de cette situation.
Auriez-vous des conseils? Un avis? Quelque chose qui me ferait avancer?

#
Profil

chonchon78

le jeudi 05 octobre 2017 à 13h40

C'est absurde de poster ça ici? Personne ne pourrait m'éclairer?

#
Profil

gdf

le jeudi 05 octobre 2017 à 14h05

Hello,
Non ce n'est pas absurde, tu es au bon endroit.
Conseils pratiques : lis le guide des amours plurielles de Françoise Simpere, ou vertu du polyamour de YA Thalman. Regards aussi s'il y a des cafés poly pas loin de chez toi, c'est une bonne occasion de poser des questions en direct.
Conseils théoriques : parle de tes ressentis à ton homme. S'il y a des choses que tu ne peux pas accepter aujourd'hui, dis le lui. Le polyamour ne marche que si la communication est bonne. Si tu as l'impression de ne pas pouvoir négocier, ça ne va pas marcher. Dis le lui...

#
Profil

bonheur

le jeudi 05 octobre 2017 à 14h22

Moi ce qui me perturbe, c'est comment dire qu'il y a trahison ? D'abord, il te parle de son autre relation... donc où est la trahison.

D'autre part, lorsque vous avez fait des projets de vie (maison, enfants...), la situation était différente et penser que cette dernière perdurerait, avec votre passé en plus ? La vie n'est pas faite de permanence, jamais !

Moi aussi, si mon mari avait su qu'au bout de 18 ans d'une vie trop tranquille, d'un crédit immobilier en cours et 3 enfants à finir d'élever, je lui balancerai que j'aime aussi un autre homme, il aurait projeter avec une autre. Personnellement, si on m'avait dit lors de mon mariage qu'un jour je ne supporterai que difficilement cette condition et que je me verrai tout remettre en question... je ne me serai pas mariée. Une réalité parallèle se serait créée, sauf qu'elle n'est pas. Dans ce cas, on reste tous célibataires et on ne s'engage qu'envers nous-mêmes.

Le fait est que finalement, nos garçons sont aujourd'hui majeur et ont connu mes amours, tout comme mon mari, ne désirant pas d'autres amours pour sa part. J'ai modifié la perception de l'amour et du mariage de tout mon entourage. Aucun projet n'a été remis en question, y compris notre amour réciproque conjugal.

gdf t'a recommander deux livres. Tout particulièrement à mes yeux celui d' Yves Alexandre Thalmann. Cet auteur a également écrit deux livres (entre autres) qui complètent bien "vertus du polyamour" et qui se nomment "les 10 plus gros mensonges sur l'amour et la vie de couple" ainsi que "garder intact le plaisir d'être ensemble - prévenir le désamour". J'ajouterai, puisqu'il semblerait que la compersion ne soit pas au rdv, "compersion : transcender la jalousie dans le polyamour" de Hypatia from Space.

Egalement, et un point crucial. Ton ancien amour est déjà engagé mais vit votre relation d'une façon adultère. Par expérience, je peux dire que ça peut être difficile car on devient malgré nous co-responsable d'un adultère.

J'espère avoir bien compris votre situation. J'ai également donné des indications sur un autre fil de discussion en cours actuellement (besoin de conseils, je crois me souvenir)

Parler en terme émotionnel, comme le préconise gdf, je ne peux qu'approuver !!!

#
Profil

LeaBridou

le jeudi 05 octobre 2017 à 15h25

Bonjour chonchon,
En te lisant : ton infidélité puis la sienne puis sa nouvelle histoire où tu n'as pas trop ton mot à dire , j'ai l'impression que vous faites tous les 2 passer votre liberté avant votre lien ? C'est un choix et tant que vous êtes sur la même longueur d'onde ça ne pose pas de soucis.
Sauf qu'en ayant construit des choses "solides" ensemble ça peut être un peu compliqué de ne pas faire passer le lien en priorité... Parce que si l'un des 2 fait passer sa liberté avant tout et que l'autre doit se taper d'assurer l'avenir et les responsabilités en se "sacrifiant" ça crée vite un déséquilibre.
Vous avez parlé entre vous de comment continuer à faire avancer cette vie de famille, des responsabilités , limites et besoin de chacun ? C'est important de se rassurer l'un l'autre en vérifiant qu'on regarde dans la même direction.

Quand tu dis que ton partenaire n'a pas été honnête avec toi dès le début, c'est parce qu'il savait dés le départ qu'il voudrait plusieurs femmes et ne t'a rien dit , du coup tu te sens manipulée? Ou il a découvert ce besoin en cours de route et c'est juste que la situation a évolué ainsi ?
Comme bonheur, je me demande pourquoi tu parles de trahison?
A cause de ce que j'écris au-dessus ou parce que tu n'as pas "ton mot à dire "sur cette histoire?

En ce qui concerne les nouvelles relations, c'est sur que ce serait tellement plus "simple " si cela n'allait pas trop vite :):):):) et pourtant c'est souvent ainsi , c'est la fameuse NRE (nouvelle énergie de relation, qui donne des ailes)
Je suis en plein dedans, mon partenaire vivant un début de relation très intense avec une autre femme :)
Ma situation est plus simple que la tienne car mon partenaire me laisse beaucoup plus de contrôle (ce qui est plus facile à vivre du coup) (je peux mettre mon véto sur les nouvelles partenaires, je peux demander à ce que ça ralentisse, poser des limites etc...)
Cette semaine, par exemple, leur "fougue" a empiété sur un des mes besoins qu'on avait pourtant bien identifié. Du coup j'ai revu les limites à la hausse , et on a modifié le contrat pour essayer d'éviter que cela se reproduise.

C'est sur que dans l'idéal ce serait génial que ton partenaire te laisse une marge de négociation pour que tu puisses t'épanouir dans cette nouvelle situation.
Nous c'est comme ça qu'on fonctionne , on prend soin l'un de l'autre et une nouvelle relation n'est possible que si tout le monde y trouve son compte : on fait passer notre Lien en priorité par rapport à notre liberté.
Mais si ton partenaire ne fonctionne pas comme ça , rien ne peut l'obliger à le faire. Dans ce cas , et vu que tu n'as pas "prise "sur son fonctionnement à lui, la seule chose que tu peux modifier c'est ta façon à toi de vivre les choses, ce qui te laisse plusieurs options : -arrêter cette relation avec lui pour ne plus en souffrir
-le laisser profiter à fond de sa liberté tout en profitant à fond de la tienne de ton côté (en général quand on profite de sa liberté de son côté , la liberté de l'autre ne nous semble plus aussi difficile à vivre parce qu'on est soi-même occupé à profiter de son côté et que ça donne un certain recul sur la situation).
-doit y avoir d'autres choses mais ça me vient pas et je dois filer.
Bon courage à toi.

#
Profil

chonchon78

le jeudi 05 octobre 2017 à 15h30

Comme ça fait plaisir d'avoir vos réponses et conseils. Je n'en parle avec personne d'autre qu'avec lui ou ma psy...

Au fond je suis d'accord avec toi bonheur, il n'y a pas vraiment de trahison mais un projet de vie qui se modifie au fil du temps, j'ai du mal à l'accepter sans avoir peur que cela soit en contradiction avec ce qui existe mais c'est absurde! Je sais! Je lutte contre des certitudes, je ne sais même pas d'où elles viennent...

Nous avons encore parlé des heures hier soir, beaucoup de colère est ressortie chez lui comme chez moi parce que peut-être que nous n'en sommes pas au même stade émotionnel dans le polyamour.
Je lui ai demandé s'il pouvait envisager de ralentir les choses avec son autre amoureuse afin de me laisser le temps de le rattraper sur le plan émotionnel et approfondir mon travail sur moi-même avec ma psy qui me permet de comprendre pourquoi je vivais mon amour sur un mode exclusif jusqu'à présent (bien que pas complètement exclusif au vu de mon passé adultérin...). Dans un premier temps il a pris cela comme une injonction à moins l'aimer mais j'ai réussi à le rassurer sur ce point là et nous avons encore un peu avancé et j'ai la sensation de l'aimer encore un peu plus aujourd'hui.

Je vais dès demain commander quelques livres que vous m'avez conseillé, hâte de me plonger dedans.

#
Profil

bonheur

le jeudi 05 octobre 2017 à 15h49

Oui, tu peux aussi lire les autres fils et faire des recherches par mots clé grâce à la fonction de moteur de recherche de ce site. Soit, si tu veux retrouver une info au sein d'un fil, tu appelles la discussion et utilise le moteur de recherche. Soit si tu veux une recherche générale, tu restes sur discussions et tu fais ta recherche.

Le polyamour, de part sa succincte définition est une chose. Par contre, nombreux sont les poly qui indiquent qu'il faut apprendre à se définir personnellement (y compris grâce aux regards des autres) et surtout vivre pour soi, suivant ce qui convient à l'individu propre... ce qui n'oblige pas nécessairement à remettre des projets en question, juste on les vit différemment. Etre soi n'implique pas être seul mais bien dans une dynamique commune... chacun-e à sa façon, suivant ses perceptions, ses aspirations, ses particularités et un profond respect de l'autre.

A l'impossible nul n'est tenu, mais un couple mono-poly, est possible (pour certain-e-s)

#
Profil

chonchon78

le vendredi 06 octobre 2017 à 13h53

LeaBridou merci de ton analyse c'est intéressant encore
Ça soulève un sujet dont on parle depuis longtemps avec lui, vivre séparément mais sans mettre fin à notre relation. C'est une idée qui me plaît beaucoup pour des tas de raison mais je n'imagine pas trop comment bien vivre une certaine contrainte pour voir mes filles quand je veux, le voir quand j'en ai envie. Ça mérite réflexion.
Lui a toujours été clair. Peu importe la situation il assumera toujours son rôle de père et de "conjoint" en ce qui concerne la vie quotidienne, ça ne m'angoisse pas du tout.
Une autre question: concrètement comment ton conjoint arrive à ralentir les choses avec ses autres amoureuses ? Dans les faits ?
Et pour finir, une autre solution c'est d'accepter qu'il soit poly et pas moi tout en me laissant le temps de rencontrer l'amour avec qqun d'autre ?

#
Profil

LeaBridou

le vendredi 06 octobre 2017 à 15h11

chonchon ,
Effectivement , l'évolution de votre relation mérite que vous en discutiez ensemble pour voir où vous voulez aller et où vous ne voulez pas aller.

Pour répondre à ta question sur le "concrètement", du coup faut que je rentre un peu dans les détails.
Dès le début de leur relation ils ont commencé à se voir 2 fois par semaine(2 soirée plus la nuit comprise).
Pour moi ça allait trop vite parce que j'étais loin d'eux (en déplacement) et que je ne l'avais pas rencontrée, donc j'ai demandé à la rencontrer. Du coup ça m'a permis de me détendre et de mieux /bien vivre ces 2 fois par semaines. D'autant que je savais que je rentrerai de déplacement 2 mois plus tard.
En attendant je suis allée creuser sur mes peurs , travailler sur ma sérénité, parce que je savais que ça m'aiderait beaucoup.

Cet été le problème ne s'est pas posé, j'étais là donc on se voyait tous les 3 ensemble.

Mais depuis que je suis repartie et qu'ils se revoient 2 fois par semaine on a rencontré un souci. Parce que j'avais besoin de soutien (période pas évidente pour moi) et de temps. Et que clairement Il n'arrive pas à tout concilier dans son agenda.
S'Il avait pu gérer ,on serait resté à ce rythme de 2 fois par semaine. Mais leur dernier rendez-vous a empiété de 2 heures sur mon rendez-vous avec Lui.
Du coup mon besoin de soutien s'est retrouvé "dans les choux" :).
Donc j'ai demandé qu'on repasse à "une fois par semaine" , pour cette semaine, histoire qu'Il puisse m'accorder du temps. Donc Il ne l'a vue qu'une fois cette semaine.
Sachant que si ça se passe bien, on retentera 2 fois.

J'ai pas "demandé" en disant "s'il vous plait", j'ai dit "on fait comme ça". Parce qu'à partir du moment où j'avais accepté un contrat, qui n' a pas été respecté, ben soit je dit "stop" (nous avons chacun un possibilité de véto sur les partenaires de l'autre) , soit , vu que ça n'a pas marché à leur façon, alors on teste à la mienne. Pour résumer :).

L'idée c'est vraiment que quand je me sens mal, je vois quel besoin chez moi n'est pas comblé et comment moi je peux le combler et en quoi lui peut m'y aider.
S'Il avait suffisamment de temps pour moi , Il pourrait la voir 45 fois par semaine, je le vivrais bien. Ou si c'était dans une période où je suis super zen et je ne ressens pas de besoin de soutien particulier.
Là le rythme n'était pas bon pour moi parce que du coup , le temps dont j'avais besoin s'en trouvait empiété et que j'avais besoin de plus d'attention que dans d'autres périodes de ma vie.
En ce qui concerne leurs communications, je ne trouve pas ça envahissant, car souvent on en parle ensemble, donc ça devient un plaisir et puis s'il y a une urgence de son côté ou du mien , ben on fait passer l'urgence en premier , le reste ensuite.

C'est encore très frais donc , je ne suis pas sure d'arriver à être claire et concise :)

Ce qui est sur, c'est qu'on a beaucoup parlé de la NRE entre nous et qu'on essaie de rester attentif à ne pas "s'emballer" mais plutôt de "savourer" les nouvelles relations en se rappelant qu'on a toute la vie pour en profiter. Et qu'on oublie pas de prendre soin de nos partenaires déjà présents. Quitte à se faire des piqûres de rappel les uns les autres :)

Quand je disais "profiter de ta liberté ", je ne pensais pas forcément à avoir d'autres partenaires, certes, c'est une possibilité, mais c'est aussi prendre du temps pour soi , avec soi... se retrouver quoi :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion