Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ascenseur émotionnel bonjour

Témoignage
#
Profil

plumesauxpattes

le dimanche 01 février 2015 à 16h35

Bonjour à tous,

Je suis toute nouvelle ici, je ne sais pas si j'ai fait le bon choix concernant la section si ce n'est pas le cas n'hésitez pas à me le dire afin que je déplace mon post.

Etant actuellement dans une situation d'ascenseur émotionnel assez catastrophique j'ai besoin de conseils et de partage enfin bref j'ai besoin de parler librement.

Je suis avec mon conjoint depuis maintenant presque 5 ans, je l'aime d'un amour que je qualifierais presque d'amour fraternel (je n'éprouve pas vraiment d'attirance sexuelle sauf en cas de sollicitation de sa part ou de vraiment forte excitation de ma part) mais cela nous convient totalement. J'avais un ami bi avec qui j'entretenais une relation très forte. J'en ai parlé avec mon conjoint et je lui ai avoué mes sentiments pour cet ami et là ce fut la catastrophe totale bref je le vivais tellement mal que j'ai complètement coupé les ponts avec cet ami. Mais voila mon coeur en chewing-gum est revenu à l'attaque il y a quelques semaines...
J'ai revu mon ex compagnon en simple amie et nous nous sommes rendu compte que nos sentiments étaient toujours intactes, un amour totalement fusionnel et sensuel et voila je me retrouve de nouveau dans une situation où j'aimerai de tout mon coeur avouer à mon conjoint mon amour pour eux deux mais je sais que je vais le perdre et lui faire beaucoup de mal si je lui en parle. Mon ex compagnon est au courant, il vit lui même en polyamour sans avoir avoir de mots à mettre dessus.

je ne sais plus trop quoi faire...continuer de voir mon ex compagnon en "cachette" ?
Refouler mes sentiments concernant cet amour pour ne blesser personne ?
Mettre fin à ma relation avec mon conjoint et tout recommencer sur des bases plus "libres" ?

J'arrive par moment à trouver un équilibre, à me dire que la vie doit être vécue en accord avec son coeur, mais ses instants sont totalement instables.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#

polpolp (invité)

le lundi 02 février 2015 à 08h33

Situation classique de mono poly qui commence par une tromperie et c est pas super comme tu le vois

Moi ce qui m interpelle c est la différence entre ces 2 amours, l un fraternelle et l autre passionné, et je vois pas comment tu pourrais rassurer ton compagnon étant donné la différence et comment il pourrait bien le prendre.

Ton compagnon t aime aussi de manière fraternelle ? Ou il s en contente car toi tu l aime comme sa ?

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le lundi 02 février 2015 à 17h09

Bonjour plumeauxpattes et bienvenue sur ce forum !

Ah, ce n'est pas facile... Récemment j'ai réfléchi à ce genre de situation avec quelqu'un et il en est ressorti qu'il peut être utile de garder à l'esprit la possibilité suivante : ne pas "quitter" ton mari, et ne pas non plus s'adapter à ses demandes de monogamie, mais simplement dire "voilà ce que je traverse, voilà ce que je vais faire que tu le veuilles ou non : voir cette autre personne que j'aime et vivre mon amour avec lui, mais j'aimerais rester avec toi" - après, à lui de voir ce qu'il en est. Evidemment il y a le risque qu'il parte... mais la responsabilité sera la sienne. Ça n'empêche pas l'écoute bienveillante envers lui, mais ça permet de tracer une délimitation claire et à mon avis fondamentalement saine entre ce qui est de ta responsabilité et ce qui est de la sienne.

#
Profil

aviatha

le mardi 03 février 2015 à 10h16

On en a déjà longuement débattu sur divers fils, mais je n'aime pas cette idée de dire que c'est celui qui part qui est responsable. Ca fait un peu autruche, quand même. Alors oui l'autre part, mais il n'est pas l'élément déclencheur, il ne part pas sur un coup de tête comme ça un matin parce qu'il a eu une révélation pendant la nuit.
Si je joue aux échecs avec quelqu'un et que d'un coup il décide qu'en fait les pions peuvent se déplacer comme ils veulent, j'ai le droit de dire qu'on ne change pas les règles du jeu en milieu de partie et arrêter. Qui sera responsable du fait qu'on ne joue plus ? Un peu les deux, celui qui part, et celui qui change les règles.
Ce n'est pas une mauvaise chose (et peut-être que les échecs en version anar ça peut être bien drôle aussi), mais quand on fait quelque chose avec quelqu'un et qu'on change unilatéralement les modalités en cours de route, c'est une décision qui nous appartient et on est responsable de ses conséquences, à savoir que la personne en face ne voudra peut-être plus jouer avec nous. Il ne me parait pas sain non plus si elle part de la considérer comme la seule responsable et d'occulter cet aspect-là.

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le mardi 03 février 2015 à 12h16

Je dirais plutôt que c'est à chacun de prendre ses responsabilités :
- au partenaire qui propose de nouvelles règles d'accepter qu'elles pourront ne pas être acceptées, ce qui mettra fin à la relation
- au partenaire à qui on propose de nouvelles règles de les accepter ou pas.

Une relation c'est toujours deux responsabilités, jamais juste une.

#
Profil

aviatha

le mardi 03 février 2015 à 12h58

Voilà, tourné comme ça je suis d'accord :-)

#
Profil

LuLutine

le mardi 03 février 2015 à 17h11

Tcheloviekskinoapparatom
Je dirais plutôt que c'est à chacun de prendre ses responsabilités :
- au partenaire qui propose de nouvelles règles d'accepter qu'elles pourront ne pas être acceptées, ce qui mettra fin à la relation
- au partenaire à qui on propose de nouvelles règles de les accepter ou pas.

Une relation c'est toujours deux responsabilités, jamais juste une.

aviatha
Voilà, tourné comme ça je suis d'accord :-)

Je le suis aussi ;)

#
Profil

ScottBuckley

le mercredi 04 février 2015 à 22h43

Bonjour plumesauxpattes,

Avant toute chose, sache que je suis de tout coeur avec toi dans tes questionnements, vraiment .

Pour commencer je ne peux que t'encourager à bouquiner des livres comme 'le guide des amours plurielles' de Françoise Simpère (qui conjugue écologie, féminisme & relations affectives plurielles, un excellllent mix !) , ou encore 'Vertus du polyamour' (de Thalmann) : ils se lisent assez facilement et ne sont pas très chers (le premier doit être à six euros en poche chez pocket, hyper abordable) , idéal pour comprendre cette toute autre manière d'aimer avec un coeur XXL .

Cet univers si vaste des relations affectives plurielles te permettra de découvrir qu'il n'y a pas toujours à choisir entre deux personnes que l'on aime, et qu'on peut aussi démarrer une relation sur des bases plus authentiques, plus conscientes, avec moins de jalousie, moins de sujets tabous dans le couple, moins de non-dits, et du coup moins de tromperies peut-être aussi .
En étant au plus juste de soi-même .

D'ici je ne sais évidemment pas comment tu ressens ces relations avec l'un et l'autre, avec ces deux êtres dans ton coeur, c'est à toi d'écouter ce que tu ressens, et de sentir ce que tu préfèrerais pour les mois & années à venir peut-être (aimer qu'un seul homme ? renoncer au deuxième ? choisir le deuxième & expérimenter en mode relation ouverte avec une personne en qui tu as confiance ? les choix sont ouverts .... ) .

Etant passé par là en 2009 & 2010, si jamais je peux t'aider en quoi que ce soit, n'hésite pas à m'écrire, ici ou en message perso .

* A tout hasard, connais-tu l'expression ' ascenseur relationnel ' ?

Courage à toi ! (+)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion