Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

L'ouverture aux autres des polyamoureux

Communauté
#
Profil

Tremblements2Mer

le vendredi 02 janvier 2015 à 21h38

Je sais que toute citation sortie de son contexte n'a pas forcément de sens, je tiens donc a préciser que, et je l'admet la première, lorsque j'ai reçu ce message c'était en réponse a un écrit de ma part qui lui aussi était plein de frustration, ranqueur et colère mais j'avoue que cette partie de texte m'a fortement surprise de la part d une polyamoureuse.

Qu'en pensez vous?

Merci de m'expliquer l'ouverture aux autres que prone le polyamour, car là je penses n'avoir pas compris le fond de la chose.

Citation:

"Je te conseille de te trouver ton propre cercle d'amis au lieu de phagocyter celui des autres. Je trouve très ironique que tu doutes de la légitimité de XYZ a assister aux cafés poly quand toi même tu y es ainsi qu'au munchs et sur Fetlife alors que tu visiblement ni poly ni BDSM. "

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 02 janvier 2015 à 23h03

Je suis pas remonté au contexte de la phrase, mais "l'ouverture d'esprit des poly", c'est plus une hypothèse de travail qu'un constat.
En réalité, on est seulementdes gens, hein, le poly n'est pas une poudre de fée qui nous rend meilleurs, capables de bien réagir tout le temps... On essaie, ça marche pas à tous le coups.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Nurja

le vendredi 02 janvier 2015 à 23h04

Le polyamour n'est pas un vaccin ni contre les coups de gueule, ni contre quoi que ce soit.

#
Profil

Tremblements2Mer

le vendredi 02 janvier 2015 à 23h13

oui mais de là a jeter dehors quelqu’un des cafés polys et autres rencontres..

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Nurja

le vendredi 02 janvier 2015 à 23h29

J'imagine qu'il s'agit d'une personne.

#
Profil

Tremblements2Mer

le vendredi 02 janvier 2015 à 23h35

?

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 02 janvier 2015 à 23h50

"jeter dehors", c'est déjà plus que ce que fait la citation, et c'est probablement déjà ce contexte que tu mentionnes, donc pas une question d'ouverture générale.

La citation, hors-contexte, souligne que, critère pour critère, si tu ne trouves pas une légitimité aux autres, tu risque d'être renvoyée à la tienne (je juge pas de qui en a une, je paraphrase seulement).

Et, indépendemment de l'histoire perso dans lequel cet échange semble avoir eu lieu... ça reste une histoire spécifique. C'est essayer de penser un cadre général à travers une situation spécifique, une personne spécifique. "vous dites que le peuple machin n'est pas voleur, mais celui qui m'a pris ma mobylette est bien issu de ce peuple".
Oui, et ?

Donc :
- c'est une histoire perso, ce jugement de valeur y est lié, et ça on sait rien.
- c'est une histoire perso, même si ce n'était pas la tienne et celle de la personne qui t'a dit ça, ça ne serait de toute façon pas représentatif
- encore une fois, "l'ouverture d'esprit" n'est pas (ne doit pas être) une revendication, une affirmation, juste quelque chose qu'on espère toucher à force d'expériences.
- je ne sais pas si tu es poly ou bdsm ou non, si tu y a des intérêts sociaux et que ce qui se dit dans ces milieux t'indiffère vraiment, mais au sens que tu n'as aucune raison personnelle ou morale d'être heurtée, ni d'y importer des oppositions à ce qui s'y dit et pratique, ben passez-y autant que tu veux, parles avec les gens qui t'intéressent, et prend sur toi de décliner les invitations qui ne t'y intéressent pas (ça prend de l'énergie, hein, je te le conseille seulement si ça t'est facile)
Mais si tu viens pour porter une critique, que tu essaie d'y jouer l'avocat du diable ou d'y représenter régulièrement les intérêts de gens qui pensent pas poly ou bdsm (ou les tiens comme n'étant pas...) tu peux t'attendre à ce que ça te soit reproché : le point de vue "traditionnel", c'est pas comme si les gens ne l'entendaient jamais... C'est donc pas par intolérance en général que tu veux pas être acceuilli, c'est que les gens y viennent plutôt pour trouver les quelques personnes qui les comprennent, pas une de plus qui ne les comprend pas.
Si tu te pointes à des rendez-vous de végétariens pour y parler des joies de la chasse (ou la situation inverse), le rejet que tu obtiens sur le moment n'est pas seulement lié à l'éthique des gens...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Tremblements2Mer

le samedi 03 janvier 2015 à 00h22

Personellement je suis interessée par le polyamour meme si dans les faits je suis plustot monogame consecutive, certains de mes ex partenaires etaient poly.

Je m'interesse au polyamour et au BDSM mais novice dans ces deux domaines, dans les faits, je ne le suis pas vraiment.

En parlant de quelqu'un que je connais depuis plus de 5 ans j'informais une personne que, a mon avis, ce gars là est poly car c'est plus facile a gerer que l'adultere.
du coup on me reproche ma legitimité poly / bdsm tout en sachant pertinament que je me defini "novice"..

je pense que je n'ai pas du saisir le but des polycafé.. n est ce pas aussi pour partager avec les nouveaux qui s'y interessent?

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le samedi 03 janvier 2015 à 01h10

PetiteBrune
Je sais que toute citation sortie de son contexte n'a pas forcément de sens, je tiens donc a préciser que, et je l'admet la première, lorsque j'ai reçu ce message c'était en réponse a un écrit de ma part qui lui aussi était plein de frustration, ranqueur et colère mais j'avoue que cette partie de texte m'a fortement surprise de la part d une polyamoureuse.

Qu'en pensez vous  ?

Merci de m'expliquer l'ouverture aux autres que prone le polyamour, car là je penses n'avoir pas compris le fond de la chose.

Citation  :

"Je te conseille de te trouver ton propre cercle d'amis au lieu de phagocyter celui des autres. Je trouve très ironique que tu doutes de la légitimité de XYZ a assister aux cafés poly quand toi même tu y es ainsi qu'au munchs et sur Fetlife alors que tu visiblement ni poly ni BDSM. "

Message modifié par son auteur il y a 3 heures.

Hum... le contexte et la situation Très précise dans laquelle se situe une phrase, une personne, une relation, c'est + de 90% du sens à ressentir (de façon souvent subjective), donc comment savoir ce qui s'est joué entre toi et elle ?

A mon humble avis, il nous manque vraiment trop d'éléments pour comprendre & t'aider, par exemple :
- Y a-t-il des règles du jeu à respecter pour participer à ce café poly ? Si oui lesquelles ?
Qui les aurait proposées ? qui les aurait non-respectées ? (et selon qui ?)

Ce que je vois là dans ton très court extrait -hélas beaucoup trop sorti du contexte-, c'est surtout deux êtres humains qui ne s'entendent pas (je ne suis pas sûr que ce soit lié directement au "polyamour", ou au "bdsm" ) .

Pourquoi toi et cette femme vous ne vous entendez pas ? Depuis combien de temps ?

Qu'as-tu émis comme mots et/ou jugements ( + " frustration rancoeur et colère " ) à l'égard de personnes "x y z " qui peut-être selon toi n'auraient pas leur place dans ce café ?

Est-ce que elle ou d'autres te reprochent d'avoir par exemple "le cul entre deux chaises" ? ( exemple : en étant mono mais en sortant avec un-e ou des polys // en étant novice dans un univers mais pas militante ni praticienne confirmée ... )

Peux-tu nous en dire plus ?

(edit) : Oui d'un côté j'ai envie de dire oui les cafés polys sont ouverts aux personnes curieuses, novices, pas polys, monos, etc... MAIS à condition souvent d'être une personne bienveillante, sans juger les autres , sans juger les vies uniques des autres de l'extérieur, et ça ce n'est pas une mince affaire.

Dans la vie on peut être soi-même et/ou croiser beaucoup de personnes ' judgemental ' comme diraient les anglophones, qui arrivent avec beaucoup de jugements, préjugés, suppositions, normes et traditions (religieuses...) étouffantes, à l'égard des autres, y compris dans le milieu vaste des " psys / thérapeutes " .

Est-ce que toi et/ou les autres vous avez respecté cette ou ces règles de bienveillance ?
Et si oui, comment ?

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Tremblements2Mer

le samedi 03 janvier 2015 à 01h57

Concernant le café poly meme si les regles ne sont pas écrites je pense que comme tu cite "bieveillance - sans juger les autres " est de mise.

Lors de ces café poly je ne me permettrais pas de juger les personnes présentes que je ne connais pas en disant qu'ils sont bon ou mauvais sur tel ou tel aspect.

Je connais une personne depuis plus de 5 ans ce qui me permet, je pense, d'avoir un avis sur lui. J'en ai fait part a la personne qui m'a répondu, entre autre, la phrase citée, car elle même me parlait de lui dans un précédent email.
Elle le connais depuis environs un an, elle me reproche de le juger et de parler comme ça de lui.

A cause de cela me voila, apparemment, exclue des café poly.

Avant ce fameux mail nos échanges étaient normaux, en tout cas je pense, nous n’étions pas des meilleures copines mais je penses qu'on ne se détestais pas non plus, en tout cas ce n’était, et n'est toujours pas le cas pour ma part.. j'ai plus de la peine pour elle de se mettre dans cet etat pour ce gars là.
J'essaye de comprendre les réactions des gens. Si quelqu'un me parlait comme je lui ai parlé je me dirais juste que la personne a ses raisons et que je respecte ses raisons sans forcemment les accepter pour moi.

#

(compte clôturé)

le samedi 03 janvier 2015 à 11h02

PetiteBrune
A cause de cela me voila, apparemment, exclue des café poly.

Ca n'est pas ce que je comprends. Ton interlocutrice t'a écrit "Je te conseille de te trouver ton propre cercle d'amis au lieu de phagocyter celui des autres." Ca n'est pas la même chose que si elle avait écrit "Je t'interdis dorénavant de venir aux cafés poly".

Par ailleurs, je n'ai pas connaissance que qui que ce soit ait autorité / légitimité à décréter qui peut ou ne peut pas assister aux cafés poly. Donc je ne vois pas qui pourrait décider d'exclure quelqu'un des cafés poly.
(évidemment si une personne venait dans un café et avait un comportement totalement déplacé, intolérant, etc., il lui serait sans doute demandé de quitter les lieux mais là il ne s'agit pas de ça)

Enfin, et j'assume le ton abrupt de ma question, ce post m'étonne. Ta situation relève visiblement d'un simple désaccord entre deux personnes ; je suis étonnée que tu en appelles au reste de la communauté polyamoureuse pour savoir ce qu'il en est de "l'ouverture aux autres que prône le polyamour". As-tu aussi déposé un message sur Fetlife et Paris-m pour savoir ce qu'il en est de l'ouverture aux autres de la communauté BDSM ?

#
Profil

Siestacorta

le samedi 03 janvier 2015 à 11h07

Shamal
Ca n'est pas ce que je comprends. Ton interlocutrice t'a écrit "Je te conseille de te trouver ton propre cercle d'amis au lieu de phagocyter celui des autres." Ca n'est pas la même chose que si elle avait écrit "Je t'interdis dorénavant de venir aux cafés poly".

Je disais ça en plus compliqué plus haut, donc je plussoie et j'insiste en passant !

Soit tu conclues que tu es exclue à partir de ce seul passage, et c'est un peu excessif ; soit tu conclues la même chose d'autres bouts de l'échange, et on en revient au cadre particulier, qui ne suffit pas à mesurer la qualité d'ouverture des café-poly...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Junon

le samedi 03 janvier 2015 à 12h58

Puisque c'est de moi qu'il s'agit, je rappellerai juste à PetiteBrune qu'il n'a jamais été question de la "jeter dehors des cafés poly" encore moins des munchs puisque dans nos échanges j'évoque juste le fait que JE ne souhaite pas discuter personnellement avec elle lors du prochain café poly et que tout conflit personnel n'y a absolument pas sa place. Le cercle d'amis en question ne concerne en 1er lieu pas les habitués des café poly. Et je trouve la démarche pour le moins...discutable étant donné que cette discussion la concerne moi, elle et un de mes partenaires mais en aucun cas la "communauté poly".
Organisant des café poly depuis plusieurs années et y ayant même reçu avec bienveillance sinon patience des intégristes et des PUA, je serai bien la dernière à décider d'exclure quelqu'un!

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Tremblements2Mer

le samedi 03 janvier 2015 à 17h41

si je suis là le 10 je ne suis pas sure que tu apprécierai.. quant a moi j ai gardé l anonymat des intervenants par respect..

si j aime j'aime intégralement et sans réserve ..

tu parle de lui comme d'un "partenaire que tu apprécie" .. soit.. ça se passe bien le tennis entre partenaires qui s'aprécient?

dans polyamour il y a amour.. apprécier.. un bon plat un bon film... et l'amour?

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Junon

le samedi 03 janvier 2015 à 18h28

Euh, étant donné que tu me mets en accusation sur ce site, je me permets de répondre...et il me semble que le respect aurait été de ne pas poster en public sur un échange privé, surtout pour extraire une phrase du reste. Mais bon, c'est une question très subjective, nous n'avons sans doute pas le même ressenti.
Tu es la bienvenue le 10. Comme je te l'ai dit et dit ici, jamais je n'empêcherai quelqu'un d'assister à un café poly que j'organise. Je me réserve par contre le droit de ne pas interagir seule à seule avec toi, il est hors de question que je me force, pour des raisons que tu connais et que je trouve inutile d'exposer ici.
Quant à mes sentiments pour ce partenaire (visiblement le mot te pose problème mais c'est mon choix, réfléchi et absolument pas connoté dans un sens comme un autre.), il est bien entendu hors de question que je les expose en public, ils ne concernent que moi et lui.
Quant à ton jugement sur l'amour "obligatoire" entre polyamoureux, je doute que tu trouves ici bon accueil, les jugements péremptoires n'étant pas le genre de la maison. Sur ce, je ne commenterai plus avant tes propos sur ce fil.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Nurja

le samedi 03 janvier 2015 à 18h47

Junon
Comme je te l'ai dit et dit ici, jamais je n'empêcherai quelqu'un d'assister à un café poly que j'organise.

Quand j'organise un salon poly (chez moi donc), je m'autorise à dire que je n'ai pas envie de voir certaines personnes. :-)

#
Profil

Junon

le samedi 03 janvier 2015 à 18h50

Certes, mais tu es chez toi. Là, nous sommes accueillis dans un lieu public et je n'ai aucune vocation de physio, garde chiourme ou autre ;)
Tout le monde y est libre de s'exprimer, que j'ai envie de l'y voir ou pas. Ça n'a pas à transparaître dans la discussion.

#
Profil

Tremblements2Mer

le samedi 03 janvier 2015 à 19h06

Je n ai jamais dis que pour moi l amour est obligatoire... je me demande juste quelle place il a dans le polyamour.. car pour ce que j ai pu voir de mon coté j ai effectivement vu enormement de partenaires qui s apprecient. Presents et disponibles les un pour les autres.. plus ou moins engagés ce que je trouve tres bien et je respecte. Mais l amour profond ame a ame il est où?

je l ai deja vu et ressenti dans certais vieux couples ensemble depuis des decennies, dans les regards croisés de jeunes parents et de leur bebe, par les vibrations passionees que certaines personnes degagent..

je me demande tout symplement où on trouve cela dans le polyamour. Je ne doute pas que ça existe ! Chacun de vous est totalement sincere avec ses.. partenaires.. mais l amour qui fait vibrer meme vu de l exterieur.. il est où?

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Nurja

le samedi 03 janvier 2015 à 19h28

Je sais que le fait que je sois chez moi change les choses.


Chacun de vous est totalement sincere avec ses.. partenaires.. mais amour qui fait vibrer meme de l exterieur.. il est où ?

Cet amour est dans certaines de mes relations (et je suis sûre, dans plein d'autres relations poly)

#
Profil

Siestacorta

le samedi 03 janvier 2015 à 22h20

PetiteBrune
Chacun de vous est totalement sincere avec ses.. partenaires.. mais l amour qui fait vibrer meme vu de l exterieur.. il est où  ?

Il se peut, déjà, que lorsque tu vois des polys, tu ne vibres pas pour eux parce que tu ne t'identifies pas. Moi, de l'amour entre poly qui me fait vibrer, j'en vois.

Mais c'est vrai, comme ça a été dit, c'est pas systématique en polyamour (en monogamie non plus mais passons sur ce point). On y trouve relations amoureuses, avec la durabilité et l'intensité que tu trouverais aussi dans les relations classiques ; et aussi beaucoup d'autres formes affectives.

C'est pas tout à fait surprenant que, de ton point de vue, tu remarques surtous ces dernières. D'abord parce, comme je te l'ai dit, tu pourrais ne pas voir les autres quand elles y sont, tu les identifies moins si tu ne t'y identifies pas.
Mais aussi, c'est vrai, parce qu'il semble assez logique que les relations affectives autres que l'Hâmour que le polyamour permet d'explorer sont d'une grande variété. Donc en pratique, puisqu'il est possible d'exprimer un grand éventail de sentiments et pas le seul "grand l'unique le total d'ailleurs on on cause dans les chansons", c'est cet éventail-là que tu verras le plus souvent. C'est une question de quantité d'expériences multiples, si on en relève plusieurs, celles qui ne sont pas de la catégorie A sont plus nombreuse que celles qui en sont
Si on faisant un éventail des amitiés, tu verrais plus souvent des camaraderies, des soutiens mutuels, des cordialités, des amitiés de comptoir, que la Grande Amitié Parfaite 100 % pur marbre.
Mais cette dernière existerait quand même, et les autres seraient aussi très belles. Pourquoi passer à côté ? Pourquoi n'écouter que sa chanson préférée de toute la vie et plus jamais les autres ? Pourquoi vibrer n'existerait que quand tu tournes le bouton du son jusqu'au maximum ? La sensibilité, ce qu'il y a de beau dans les sentiments, ça pourait aussi être de pouvoir ressentir et valoriser plusieurs gammes d'émotions et de liens affectifs.

Bref... Tu dis toi-même que tu ne comprends pas ce que les poly ressentent. Ce n'est pas grave, hein ? Mais si tu tiens absolument à leur faire savoir, à venir sur leur terrain, sans aimer vibrer avec eux, et que tu as tendance à leur parler surtout de ton trip, oui, ça peut les fâcher un peu, comme si un chasseur allait expliquer sa position à un festival végétalien - l'accueil peut encore être bienveillant, mais le désaccord et la mésentente sont probables. Ca te surprend pas trop, quand même...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion