Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Childfree, ou le choix de ne pas avoir d'enfant

Famille
#

(compte clôturé)

le mardi 23 décembre 2014 à 09h23

Je suis interessee par la discussion (sur le forum ou par message prive) avec d'autres femmes qui seraient, comme moi, childfree et non-exclusive, deux choix de vie qui ne sont toujours pas acceptes facilement pour une femme en France.

(Je precise que j'utilise le terme anglais car la traduction francaise "sans enfant" a une connotation negative selon moi).

#
Profil

Phoenix

le mardi 23 décembre 2014 à 10h36

Je respecte ton choix, et je peux le comprendre. Mais pour moi "sans enfant" est neutre et non jugeant pour les parents comme pour ceux qui ont choisi de ne pas l'être. "Childfree" voudrait dire libre d'enfant. Et sous-entend pour moi qu'un enfant rendrait son parent moins libre. Mais peut-être n'est-ce pas le sens de l' expression anglaise, je te dis simplement comment je la ressens (c'est la première fois que je l'entends).

#

(compte clôturé)

le mardi 23 décembre 2014 à 10h56

Je ne veux pas commencer une polemique sur ce que les uns et les autres pensent du terme mais prendre contact sur le forum ou en prive avec des femmes ayant fait les memes choix. Merci

#
Profil

Nurja

le mardi 23 décembre 2014 à 11h16

C'est difficile pour moi de ne pas parler du choix des termes qui sont importants. Je respecte ta demande, Etoile.

Je suis childfree aussi (et polyamoureuse). Comme j'ai eu une longue période sans relation "officielle" et stable (sans en parler à mes parents notamment), j'ai échappé aux questions "c'est quand que tu fais des enfants?" pendant plusieurs années. Parce que, pour mes parents, c'est "pire" d'être "fille-mère" que de ne pas avoir d'enfant.

Là, ça fait un an que je suis "officiellement" en relation avec une même personne, je vais peut-être avoir à nouveau droit aux questions (mes ami.e.s savent que je ne veux pas d'enfant, mes amoureux évidemment aussi, une partie de ma famille aussi). Peut-être aussi que mon âge (38 ans) me met à l'abri ? Sans doute aussi le fait que j'ai dit que je n'en voulais pas, que si je tombais enceinte (malgré ma contraception), ce serait IVG au programme (notamment à mon boulot. Oui, j'aime choquer, interpeller).

Heureuse de voir que je ne suis pas la seule à avoir fait ce choix.

#

(compte clôturé)

le mardi 23 décembre 2014 à 11h27

Etoile
Je ne veux pas commencer une polemique sur ce que les uns et les autres pensent du terme mais prendre contact sur le forum ou en prive avec des femmes ayant fait les memes choix. Merci

Bonjour Etoile,
l'un n'empêche pas l'autre, bien que le terme "polémique" me semble bien fort.
C'est d'ailleurs toi qui souligne dans ton premier message l'importance à tes yeux d'utiliser tel terme plutôt qu'un autre.

En ce qui me concerne je trouve très intéressant de discuter de ce point car il me semble révélateur de la façon dont on peut aborder la notion de "choix" que tu évoques dans ton titre.
"childfree" intègre déjà la notion de choix ("childfree by choice" est un pléonasme) et se différencie du mot "childless"; utiliser l'un de ces mots c'est donc déjà signaler sa vision des choses et la façon dont on souhaite être perçu à ce sujet. On peut aussi utiliser "without child" qui est plus proche de l'expression française et ne signale pas nécessairement de choix.
En français, "sans enfant" est utilisé pour signaler un état de fait (ce qui pourrait le rendre particulièrement neutre). Les personnes qui souhaitent signaler qu'il s'agit d'un choix sont donc souvent amenées à le mentionner, tout comme celles qui ne font pas un choix spécifique mais n'accordent pas non plus à cette question une énorme importance.

Ce que je trouve très intéressant c'est la volonté que tu exprimes de se positionner immédiatement : "childfree" est clair et net, d'emblée je dis que je n'ai pas d'enfants et que je n'en veux pas. Et peut-être que je ne tiens pas à ce qu'on me pose des questions sur le sujet.
C'est aussi y accorder beaucoup d'importance, alors que tu sembles supporter très bien de dire "non-exclusive" (houlah, une expression négative, n'est-ce pas jugeant ?)

Je n'ai pas d'enfants et je ne suis pas exclusive. Et j'aime bien les phrases négatives ^^.
Mais je ne vois pas l'intérêt de me positionner et de me figer sur ces deux échelles en déclarant que je suis childfree ou childless (ni l'un ni l'autre, ahahah!).
C'est lutter contre une "pensée majoritaire" peut-être en suscitant la discussion, mais je trouve ça bien plus enfermant que de simplement affirmer qu'on est soi-même, ce qui implique aussi d'être multiple et changeant. Il est déjà si difficile de ne pas être catégorisé !
Je fais le choix de ne pas porter d'enfant, et pourtant je peux vivre avec des enfants. Je fais le choix de ne pas être exclusive, et pourtant je peux aussi accepter de l'être. Et tout ça peut changer, et ce seront encore mes choix.

Bien sûr que les mots sont importants.

#
Profil

MagentadeMars

le mardi 23 décembre 2014 à 11h29

Pour un anglophone, la nuance de "child-free" n'est pas forcément "plus libre" mais dans le sans "smoke-free environement", c-à-d "pas embêté de".

Nurja, je crains que tu doives encore tenir 5 ans avant que l'on te laisse tranquille :(

#

(compte clôturé)

le mardi 23 décembre 2014 à 12h16

Merci Nurja pour ton post, je te contacte par message prive.

#
Profil

Nurja

le mardi 23 décembre 2014 à 12h23

MagentadeMars
Nurja, je crains que tu doives encore tenir 5 ans avant que l'on te laisse tranquille :(

Ca ne m'embête pas vraiment d'expliquer mes choix (et de permettre à d'autres d'enfin se poser des questions. Je trouve qu'il y a souvent des personnes qui font des enfants sans s'être posé de questions et je trouve cela dommage).

#
Profil

MagentadeMars

le mardi 23 décembre 2014 à 14h27

Très, très souvent même...

#
Profil

Nurja

le mardi 23 décembre 2014 à 14h31

C'est pour cela que j'aime "childfree", cela met en évidence que c'est un choix (là où bcp ne choisissent rien, font juste "comme tout le monde")

#

(compte clôturé)

le mardi 23 décembre 2014 à 14h54

Merci a toutes celles qui m'ont repondu en prive, j'ai hate de vous rencontrer :)

#
Profil

Nurja

le mardi 23 décembre 2014 à 16h04

J'avoue être frustrée par le fait que les mps aient été privilégiés. Ca me plairait qu'on puisse en discuter.

#

(compte clôturé)

le mardi 23 décembre 2014 à 17h44

Pas de problème Nurja ! J'ai répondu en mp à Etoile mais on peut aussi causer de façon plus générale sur ce fil :) (bon en ce moment j'ai des problèmes de PC et je ne pourrai donc pas toujours répondre rapidement mais ça n'empêche pas).

Donc en ce qui me concerne je suis un peu comme toi : 39 ans, childfree et non-exclusive :)

#
Profil

Dreltak

le mardi 23 décembre 2014 à 21h58

Juste comme ça, j'avais trouvé ce lien au détour de je ne sais plus ou, ça m'avais bien fais rire.

EDIT : pour information, je suis moi même childfree (bien qu'étant un homme, a ce qu'il parait), histoire que ça ne prête pas à confusion :)

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le mercredi 24 décembre 2014 à 11h39

Nurja
J'avoue être frustrée par le fait que les mps aient été privilégiés. Ca me plairait qu'on puisse en discuter.

Idem, je serai ravi - dans la mesure du possible - que l'on puisse poursuivre aussi cette intéressante conversation ici sur le forum, avec femmes & hommes également, ce qui n'empêche pas à des personnes, notamment des femmes, de répondre à Etoile par message perso ;)

L'obligation et/ou la ' norme sociale ' d'avoir un enfant est une absurdité, et comme par hasard ce sont les femmes qui "morflent" le + quand cette liberté là n'existe pas !

On dit de telle femme enceinte qu'elle "attend un enfant", mais allons jusqu'au bout du mot : cette "attente", pourquoi ferait-elle partie de ses ' attentes ' ? de ses envies & désirs mûrement réfléchis ?
Est-ce ' naturel ' ou ' culturel/socialement construit ' ?

Il faut + de libertés, permettre aussi plus facilement l'adoption, la coparentalité, des parrainages, et la liberté - notamment pour les femmes - d'être libre de ne Pas avoir ni vouloir d'enfants, + une liberté menacée selon moi : la liberté d'avorter ( les 40 ans de l'IVG, ça se fête aussi ici ! merci Infiniment à Simone Veil pour tout ce qu'elle a fait <3 )

Bref, je suis prochoice et je soutiens les femmes Et les hommes qui sont & veulent être childfree ( même si pour ma part j'ai envie d'avoir un enfant plus tard, mais ce sera un choix pleinement libre & assumé )

* Ah, et je trouve ça - mais Vraiment - génial & puissant que le polyamory nous permette nous libérer de normes é-normes,
.... et aussi de pouvoir tisser des relations affectives, amoureuses, sensuelles et/ou autres, avec des personnes aimées, Sans l'obligation d'avoir avec elles/eux "un enfant", "un toit à partager", "être en couple Officiel & marié", etc. , Vrrraiment !! <3

( et rien que pour ça je n'ai mais alors pas du tout envie de revenir dans le monoamour & ses normes étouffantes > à mon humble avis )

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Junon

le mercredi 24 décembre 2014 à 12h36

Je suis polyamoureuse, j'ai bientôt 35 ans et je ne souhaite pas avoir d'enfants...comme une bonne partie de mes amoureux/se. Néanmoins, l'un envisage de faire un enfant avec sa compagne et est très impliqué dans l'éducation de la petite fille de cette dernière et un autre a déjà une petite fille sans que cela ne me pose problème ;)

#
Profil

Polyamour.info

le jeudi 25 décembre 2014 à 22h35

Titre de la discussion changé pour s'adapter au débat.

De plus @Etoile, ce site n'est pas un site de rencontres, les appels aux discussions en privé n'ont donc pas leur place ici. Si tu lance une discussion sur le sujet « childfree » il faut assumer qu'un débat débute, c'est le principe… d'une discussion.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion