Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Des débuts chaotiques

Témoignage
#
Profil

Eloelo

le mercredi 05 novembre 2014 à 22h37

Bonsoir,

J'ai terriblement besoin de conseils après plusieurs mois éprouvant. Pour résumer : je suis mariée depuis 15ans avec enfants, et nous avons toujours été exclusifs jusqu'à il y a peu de temps. J'ai rencontré un homme, marié lui aussi, dont je suis tombé très amoureuse. Nous avons vécu une folle passion tout l'été et la rentrée arrivant, je ne me voyais plus poursuivre les mensonges auprès de mon mari.
Je lui ai tout raconté, sachant qu'il pouvait entendre et comprendre ce qu'il m'était arrivé. Ses réactions furent très diverses et changeantes d'un jour à l'autre, d'un instant à l'autre. Il est passé par beaucoup de compréhension au début, puis par une phase de rage car j'ai continué à voir l'homme que j'avais rencontré, ne pouvant m'en empêcher. Nous avons commencé à imaginer une relation ouverte vers les autres. Il m'a avoué lui aussi quelques écarts par la même occasion. Je n'ai pas ressenti de jalousie car c'était de l'histoire ancienne et j'étais aussi en pleine histoire amoureuse par ailleurs.
Il m'a dit avoir besoin de temps pour "digérer" mais ne pas être fermé à ce que je lui demandais : pouvoir continuer à voir cet autre homme, sans remettre en question notre mariage, qui par ailleurs fonctionne plutôt bien, mais déplorait un certain ennui.
Je n'ai pas su lui donner le temps qu'il a voulu car trop passionnée avec cet homme, qui lui ne souhaitait rien dire à sa femme, mais était OK pour fonctionner à trois.
Bref, j'ai menti à nouveau sur une rencontre que nous avons eu et mon mari a pété les plombs, car il l'a su!
Il a appelé mon deuxième homme, menace etc... j'ai décidé de tout arrêter. Me voyant malheureuse mon mari s'est à nouveau montré compréhensif et m'a dit qu'il ne voulait pas me voir ainsi et a même rappelé mon 2ème homme pour montrer quelques signes d'ouverture.
Au final, alors que nous allions relancer notre histoire et nous revoir, mon 2ème homme n'a pas cru à la capacité de mon mari à accepter et supporter, il m'a dit qu'il préférait arrêter, me disant qu'il attendrait que mon mari et moi soyons prêt.
Je me retrouve sans lui, malheureuse, amoureuse de cet homme, qui l'est aussi de moi je crois.
Je ne sais pas ce qu'est réellement cette histoire, une vélléité de polyamour ou une simple histoire d'adultère.
Je ne sais pas comment m'y prendre pour pouvoir les garder tous les deux, sans rendre personne malheureux.
Je suis également prête à comprendre que mon mari puisse avoir une relation en dehors de la notre, dès lors que nous restons le couple principal.
Quels conseils pourriez-vous me donner? J'en ai vraiment besoin.
Merci à tous pour vos précieuses réponses.

#
Profil

Romy

le jeudi 06 novembre 2014 à 04h58

Je me questionne sur une chose... Ton 2eme est marié et sa femme n 'est pas au courant de votre relation. Se pourrait-il que sa décision de s'éloigner repose davantage sur son inconfort face à la transparence dans ton couple? Le fait que lui ne soit pas en mesure ou ne souhaite pas avoir cette transparence dans son propre couple, alors que toi et ton mari en discutez ouvertement, ça peut être un élément qui l 'ai fait s 'éloigner. D 'une part parce qu'il constate la force de votre couple, d'autre part parce qu'il craint que votre transparence n'ébruite sa relation avec toi et que ça vienne aux oreilles de sa femme. Dans ce cas, c'est plus facile de dire: je me retire, je ne VOUS sens pas prêts... Alors que vous semblez l'être! Ça me semble plutôt être lui qui n'est pas prêt... Peut-être aurait-il souhaité que ça reste secret. Mais le secret ne semble pas te convenir (pour des raisons partagées par bien des polyamoureux!)

#
Profil

Alakaluf

le jeudi 06 novembre 2014 à 09h00

A vous lire, et en echo à mon vécu personnel, je comprends que la notion de secret pèse très lourd dans ton histoire. Notre sensibilité polyamoureuse nous pousse à fuir la tromperie, le manque de loyauté ... mais les autres ne sont pas toujours prêts à tout entendre, tout accepter et ce pile au moment où nous aimerions qu'ils le fassent. Nous sommes prêts à partager mais pas tous les mêmes choses aux mêmes moments. Un conseil ? Reste d'abord toi-même et essaie de gérer au mieux les conséquences que tes choix peuvent avoir sur les autres. Un subtil mélange de fermeté sur tes convictions profondes et de souplesse sur la forme dans tes échanges avec les autres. Bon courage, je cherche moi aussi la solution qui me convienne le mieux, un savant compromis très difficile à réaliser. Il est toujours bien plus facile de donner des conseils aux autres que de s'extirper d'une situation compliquée dans laquelle on s'est souvent enfermé en raison de faiblesses très personnelles.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 06 novembre 2014 à 11h16

Moi j'ai une recette qui marche plutôt bien :

Temps
Patience
Dialogue

La Sainte Trinité ! :)

Je sais, plus facile à dire qu'à faire...

Mais même quand je me sens mal, je sais que ces trois-là feront leur travail, et ça me rassérène.

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le jeudi 06 novembre 2014 à 17h48

LuLutine
Moi j'ai une recette qui marche plutôt bien :

Temps
Patience
Dialogue

La Sainte Trinité ! :)

(+) !

#
Profil

Eloelo

le jeudi 06 novembre 2014 à 19h09

Merci pour vos réactions, je n'avais pas vu les choses sous cet angle. En effet, mon 2ème a un jour reconnu que dans l'absolu ça le faisait rêver cette ouverture. Il ne sent pas sa femme capable de cette comprehension, cette révélation mettrait leur couple plus qu'en danger, elle n'est pas du tout dans cet état d'esprit.
Cela dit, nous ne sommes pas prêts non plus avec mon mari. Je me pose la question de la réciprocité. Faut il forcément que lui aussi voit une autre personne pour que cela fonctionne? Moi je ne me sens pas capable de revoir mon 2ème (dans l'hypothèse ou il revient) si mon mari n'en fait pas autant. Je ressentirai un déséquilibre, une injustice pour lui.
Par ailleurs, je n'ai pas évoqué l'impact de cette histoire sur nos relations sexuelles. Ma libido ( un peu faible depuis quelques années) a été réveillé car nous avons une énergie sexuelle incroyable avec mon 2ème , cela a mis du piment avec mon mari. J'ai même trouve ça positif au final si je n'avais pas été dans l'obligation de mentir a mon mari. En partie pour cette raison, je n'ai ressenti que peu de culpabilité.
Oui en effet, le temps et la patience vous faire leur affaire, mais a peine sortie de la passion j'ai du mal à gérer. J'ai tellement envie de voir mon 2ème.
C'est dur pour mon mari qui se remet beaucoup en question et qui craint de me perdre, alors qu'il n'y a aucun risque. Je ne sais pas comment le rassurer.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

LuLutine

le jeudi 06 novembre 2014 à 19h18

Eloelo
Moi je ne me sens pas capable de revoir mon 2ème (dans l'hypothèse ou il revient) si mon mari n'en fait pas autant. Je ressentirai un déséquilibre, une injustice pour lui.

Sauf qu'il y a rarement une symétrie dans les relations poly...
Parfois, l'un(e) fréquente trois personnes, et l'autre une seule..

Eloelo
C'est dur pour mon mari qui se remet beaucoup en question et qui craint de me perdre, alors qu'il n'y a aucun risque. Je ne sais pas comment le rassurer.

Encore une fois, le Temps, la Patience et le Dialogue, beaucoup de dialogue et de paroles rassurantes.
Des attentions pour lui, aussi.

Mais parfois, ça ne suffit pas. Car tu ne contrôles pas ce qu'il a dans la tête. Dans ce cas, il n'y aura rien à faire. Certaines personnes sont impossibles à rassurer (sauf à renoncer complètement au polyamour, et encore...).

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le vendredi 07 novembre 2014 à 15h58

D'accord avec LuLutine, et j'ajoute que ce qui compte c'est la symétrie des droits, le fait que lui ait le droit d'avoir d'autres histoires - mais les histoires ne sont elles jamais symétriques : on peut avoir le même nombre de partenaires, et ça n'a rien à voir. On peut tomber fou amoureux de quelqu'un comme l'autre, mais les histoires n'ont rien à voir, les dynamiques ne sont pas les mêmes, etc.

Sur le besoin d'être rassuré de ton mari qui craint de te perdre, le temps peut effectivement beaucoup jouer : perso quand j'ai eu cette crainte, c'est le simple fait de voir qu'un mois, deux mois, six mois, deux ans plus tard.... elle n'était toujours pas partie.
Mais LuLutine a raison aussi de le dire : certaines personnes sont impossibles à rassurer - c'est à elles de faire un travail sur elles-mêmes.

#
Profil

Eloelo

le vendredi 07 novembre 2014 à 21h14

Oui c'est exactement ça, c'est la symétrie des droits!!! Je vais réemployer cette expression avec mon mari.
J'ai essaye d'expliquer a mon mari, la philosophie de ce que j'ai dans le cœur en lui disant qu'on peut se sortir de ce sentiment "bas" qu'est la jalousie et faire confiance à l'être humain, a sa sensibilité, a sa capacité a surmonter ses instincts un peu primaires pour s'élever et partager le plaisir de l'autre et en ressentir même du plaisir.
Quel soulagement de lire toutes ces discussions et de voir que je ne suis pas la seule à imaginer les relations amoureuses ainsi. J'ai découvert le sens et même le mot

#
Profil

Eloelo

le vendredi 07 novembre 2014 à 21h31

...Ben voilà, c'est le trou noir, impossible de le retrouver. Je l'ai lu dans une discussion et il a été defini comme l'inverse de la jalousie????? Bref, tout cela me parle carrément.
Pensez vous qu'il soit possible d'avoir ce type de relation alors que mon 2ème est marié et que lui ne peut pas avoir cette ouverture d'esprit avec sa femme?
Je crains d'ailleurs, qu'en plus des montagnes russes que nous avons suivies depuis quelques mois, ce soir pour cette raison qu'il ne croit plus à l'acceptation de mon mari.
Je sais pourtant qu'il est fort amoureux de moi mais est ultra raisonné et je ne sais pas comment faire pour lui aussi le rassurer.
Ca fait une semaine que je n'ai pas de nouvelles de sa part, depuis qu'il m'a donné toutes les bonnes raisons que vous imaginez pour arrêter notre relation. J'ai terriblement envie de l'appeler mais il a aussi peut être besoin de temps, il m'a dit avoir des choses à régler chez lui. Avec notre relation, il s'est rendu compte de certains manques qu'il a dans son couple et c'est cela qu'il veut évoquer avec sa femme.
Je crains qu'il ne renonce car la situation s été terriblement compliqué, il a beaucoup craint qu'on se sépare avec mon mari, s'en serait senti responsable.
En l'écrivant pour vous, son attitude me paraît lache car en plus il m'a dit que tout ça lui mettait des doutes sur sa femme. Et moi qui ai tout chemboulé chez moi pour lui faire une place!

#
Profil

Romy

le vendredi 07 novembre 2014 à 21h35

Le mot que tu cherches est compersion :)

Mot premier post sur ce site s'intitulait: "Une polyamoureuse qui ne veut pas détruire un couple" dans la catégorie Famille. Peut-être que tu peux y trouver qq chose d'intéressant.

#
Profil

Eloelo

le vendredi 07 novembre 2014 à 22h22

Je viens de lire ton post de 2010, oui il y a quelque chose de commun. Je pense que mon 2ème est venu me chercher car effectivement manques dans son couple. Nous n'imaginions ni l'un ni l'autre que nous allions tomber amoureux à ce point.
Dans nos débuts, je ne connaissais même pas le poly. J'ai cru au départ qu'il fallait que je quitte mon mari. et tout cela a germé dans mon esprit petit a petit, j'ai compris que malgré tout, je n'en avais pas envie du tout.
Mon 2ème lui a compris mes réflexions mais n'a pas pu ou voulu l'imaginer pour lui. Ça ne m'a pas posé de problème, à chacun sa façon de geter, mais moi je voulais être integre dans mon couple.
Puis mon 2ème a commencé a douter de sa relation avec sa femme et trop perturbé il a fui.
Et toi, qu'as tu finalement fait en 2010 avec cet homme? Si ce n'est pas indiscret?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion