Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

P'tit nouveau qui se présente !

Témoignage
#
Profil

ptitgars49

le mardi 21 octobre 2014 à 00h05

Bonjour à tous !

Voilà je me présente, ptitgars49, j'ai 29 ans depuis 2 jours (dernière ligne droite avant la trentaine ^^) et j'ai donc décidé de rejoindre vos rangs après avoir fait une simple recherche google sur le polyamour. Je suis tombé sur l'article "Badinons donc avec l'amour" et j'ai vraiment eu la sensation que toute ma philosophie de vie actuelle y était décrite...

Mais commençons par le commencement : tout d'abord il faut savoir que le polyamour, pendant longtemps je n'y ai absolument pas cru. J'ai toujours gardé en ligne de mire le modèle parental, à savoir celui où amour rime avec fidélité absolue. Mais ça, c'était avant...

Je suis en couple depuis un peu plus de 6 ans maintenant avec celui que je considère comme le plus merveilleux des hommes. Nous avons eu des débuts plutôt difficiles, ayant pas mal souffert amoureusement par le passé, il a pas mal ramé pour que je parvienne à lui faire confiance. Une fois ma confiance accordée, nous sommes rentrés dans le schéma traditionnel de l'amour fusionnel et exclusif.

Puis le temps faisant, nous avons eu envie de nous libérer de plus en plus. Tout d'abord, nous avons tenté les "trios", mais vu nos goûts différents en matière de mecs, ça n'a jamais été très transcendant. Nous avons tenté l'échangisme, mais là encore ce ne fut pas vraiment une réussite. Puis l'idée du couple libre nous est venue. Très restrictif au début, beaucoup de règles visant à encadrer tout cela. Nos deux premiers essais furent infructueux, surtout de mon côté, je ne parvenais pas à m'y épanouir.

Puis j'ai fait la connaissance de celui qui a totalement changé ma philosophie amoureuse. Un homme incroyable, passionné, beau comme un dieu (si si je vous assure !). C'est avec lui que j'ai découvert que je pouvais aimer deux personnes en même temps. Au début, c'était plutôt fun, on se voyait à 4, lui et son homme et moi et mon homme. Nous nous éclipsions lorsque nous avions l'envie de nous retrouver seuls à seuls. Puis retrouvions nos compagnons une fois nos ébats finis. Puis vint un jour où nous nous sommes vus sans nos compagnons pendant toute une après-midi. Et c'est là que je me suis rendu compte qu'il était beaucoup plus pour moi que ce que je n'avais imaginé. J'étais tombé amoureux de lui...

Forcément, des tas de choses se sont bousculées dans ma tête après son départ. C'était une situation tout à fait inédite, et j'étais tiraillé entre la culpabilité et le désir très vif d'être à nouveau dans ses bras. Pendant quelques temps j'ai continué à vivre cette relation de cette manière, ne sachant pas si j'avais raison ou tort de poursuivre, si je prenais des risques vis à vis de mon couple... Ce n'est que récemment, après beaucoup de réflexion, et surtout une franche et sincère discussion avec mon compagnon, que j'ai accepté le fait que j'étais polyamoureux. J'aime mon homme, sincèrement, et je n'imagine pas ma vie sans lui. Mais j'aime aussi mon amant, différemment certes, mais je l'aime vraiment. Mon homme a été formidable puisqu'il m'a écouté et a réellement voulu comprendre ce que je ressens, ce que je suis, sans me juger. Il accepte la situation, car pour lui seul mon bonheur est essentiel. Mon amant quand à lui vit les choses de la même façon que moi, simplement, en appréciant juste la situation telle qu'elle est... Je pense que lui aussi est polyamoureux, même s'il ne l'a jamais dit en ces termes.

Voilà mon histoire et mes débuts dans le polyamour, si vous avez des questions, des remarques, des conseils, n'hésitez pas, je suis tout ouï !!

#
Profil

Anarchamory

le mardi 21 octobre 2014 à 00h14

Bienvenu ptitgars49 :) Il me semble logique que lorsqu'on a déjà fait la démarche de contester la norme en ce qui concerne le genre de nos partenaires, alors on est prêt à contester la norme en ce qui concerne le nombre de nos partenaires (c'est le seul point où les opposants au "mariage pour tous" avaient raison, mais ils s'en inquiétaient alors que je m'en réjouis), et réciproquement. Le genre et le nombre, comme en grammaire... sauf qu'en "grammaire amoureuse" il n'y a jamais de faute, à partir du moment où toutes les personnes concernées sont consentantes ^^

#
Profil

ptitgars49

le mardi 21 octobre 2014 à 00h32

S'il est vrai que, concernant la liberté sexuelle, mon orientation a largement favorisé ce choix, concernant la liberté amoureuse c'est tout autre chose... Il m'a d'ailleurs fallu pas mal de temps pour réussir à savourer pleinement cette nouvelle façon de vivre. Les premiers temps furent pour le moins troublants, oscillant entre culpabilité, sensation de renouveau, honte de moi, regain de confiance,... J'ai toujours eu en tête le modèle parental de l'amour fidèle, et il est vrai que jusqu'à récemment je n'imaginais pas pouvoir aimer une autre personne que mon compagnon. Je dirais même que j'y étais très réfractaire, et que si mon homme me l'avait suggéré, j'aurai trouvé cela tout simplement incongru. C'est l'effet pervers de la différence, on cherche à la gommer et donc à rentrer dans le moule que la société nous montre. Tout cela du moins, c'est mon avis, je peux me tromper évidemment ^^

#
Profil

LuLutine

le mardi 21 octobre 2014 à 11h08

ptitgars49
J'ai toujours eu en tête le modèle parental de l'amour fidèle,

Ici on ne dit pas "fidèle", on dit "exclusif" ;)

Tu peux être fidèle (digne de foi, de confiance) à plusieurs personnes ! :)

#
Profil

Anarchamory

le mardi 21 octobre 2014 à 11h49

LuLutine
Ici on ne dit pas "fidèle", on dit "exclusif" ;)

Tu peux être fidèle (digne de foi, de confiance) à plusieurs personnes ! :)

(+) ^^

#
Profil

ptitgars49

le mardi 21 octobre 2014 à 11h56

Oui c'est vrai, désolé encore une résurgence de mes anciens principes ^^

Le pire c'est que je ne me considère absolument pas comme étant infidèle, comme vous l'avez fait remarquer je suis avant tout fidèle à moi même, fidèle à la confiance que me donne mon compagnon,... :-)

#
Profil

Siestacorta

le mardi 21 octobre 2014 à 12h59

En fait, la fidélité qu'on peut offrir dans le temps, c'est la loyauté. C'est ce qui fait que même après les premiers temps de passion, même après les difficultés plus tard, même après d'autres rencontres, même après s'être éloignés, tu es capable d'être présent et de répondre à la personne.

Pour faire une image, la différence entre la fidélité mono et la fidélité poly, c'est un peu comme la différence entre un chien qui reste près de la maison parce qu'il est attaché à sa niche (et oui, là dans l'exemple on suppose qu'il est parfaitement capable de s'être attaché tout seul) et un chien qui revient toujours à la maison même sans qu'on lui ait mis d'attache.

#
Profil

ptitgars49

le mercredi 22 octobre 2014 à 10h15

J'aime beaucoup cette image Siestacorta ! Récemment je me suis fait une réflexion assez similaire. Quand je compare "avant" et "après", je me rends compte que je vivais dans une maison entourée de barrières, une très belle maison, mais entourée de barrières que je n'osai pas franchir. Une sorte de cage dorée en somme. Maintenant que j'ai fait tomber ces barrières et découvert une nouvelle liberté, ça ne m'empêche pas de revenir chaque soir dans cette même maison, non pas parce que j'y suis obligé, mais bel et bien parce que j'aime et que j'ai besoin d'y revenir. Et ce que beaucoup appellent "la routine", qui m'apparaissait comme quelque chose d'insupportable et était source de tension dans mon couple, a aujourd'hui totalement changé de visage, pour devenir quelque chose d'agréable et de rassurant ^^

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 22 octobre 2014 à 10h44

ptitgars49
J'aime beaucoup cette image Siestacorta !

Fais gaffe quand même, hein, surtout quand tu l'emploies avec un exclusif, ya peu de gens qui comprennent pourquoi on les compare à des chiens si on a pas bien tourné sa phrase avant :-)

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le mercredi 22 octobre 2014 à 12h53

ptitgars49
J'aime beaucoup cette image Siestacorta ! Récemment je me suis fait une réflexion assez similaire. Quand je compare "avant" et "après", je me rends compte que je vivais dans une maison entourée de barrières, une très belle maison, mais entourée de barrières que je n'osai pas franchir. Une sorte de cage dorée en somme. Maintenant que j'ai fait tomber ces barrières et découvert une nouvelle liberté, ça ne m'empêche pas de revenir chaque soir dans cette même maison, non pas parce que j'y suis obligé, mais bel et bien parce que j'aime et que j'ai besoin d'y revenir. Et ce que beaucoup appellent "la routine", qui m'apparaissait comme quelque chose d'insupportable et était source de tension dans mon couple, a aujourd'hui totalement changé de visage, pour devenir quelque chose d'agréable et de rassurant ^^

C'est très joli, ça. Je crois qu'on est pas mal sur ce site à avoir ressenti ce passage - en tous cas ça me parle !

#
Profil

ptitgars49

le dimanche 26 octobre 2014 à 14h20

Effectivement je vais éviter d'utiliser cette métaphore à tout va ^^ je privilégierai celle de la maison !

C'est vrai que c'est un ressenti très agréable maintenant, mais je dois bien avouer qu'au début j'étais totalement perdu, et que plus d'une fois je me suis demandé s'il ne valait pas mieux faire machine arrière et retourner à une vie de couple classique. Mais une fois tous les questionnements et les interrogations passées, c'est que du bonheur ^^

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion