Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Un article sur le polyamory en espagnol (au Chili)

Traduction
#
Profil

ScottBuckley

le vendredi 29 août 2014 à 21h21

Bonjour,

Pour info, au Chili est paru en espagnol un article qui parle du polyamory comme tendance en Europe ( hey ! ) :

Si certain.es d'entre vous se sentent de le traduire, ce serait fort sympa et pratique ;)

www.biobiochile.cl/2013/09/23/poliamor-el-nuevo-ti...

* au cas où : merci à l'amie qui m'a fait suivre cette info par email, c'est très sympa d'y avoir pensé (+) !!

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 30 août 2014 à 09h21

Merci pour le lien, je peux le traduire si vous voulez. Mais la société en amérique latine étant très monogame, l'article finit bien sûr par l'éternel avis psy qui dit que c'est impossible et un signe d'immaturité.
Nous sommes une sacrée bande d'immatures !! :-)
Les commentaires sont effroyables par contre...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le samedi 30 août 2014 à 11h11

Juliejonquille
Merci pour le lien, je peux le traduire si vous voulez. Mais la société en amérique latine étant très monogame, l'article finit bien sûr par l'éternel avis psy qui dit que c'est impossible et un signe d'immaturité.
Nous sommes une sacrée bande d'immatures ! ! :-)

Message modifié par son auteur il y a 2 heures.

Hey, oui avec plaisir d'en lire une traduction SI possible, chère Juliejonquille !

Ah, et si divorcer, se tromper, se mentir, se séparer, et*ou nier ses propres désirs intérieurs pluriels c'est "être mature",
... alors vive les relations plurielles (im?)matures :-D yep !

#
Profil

Siestacorta

le lundi 01 septembre 2014 à 13h10

Julie, si tu traduis ce sera sûrement apprécié, oui !

En attendant, je relève deux petits morceaux

- une citation de Gabriel Garcia Marquez :"En amour, il est possible d'être infidèle, mais jamais d'être déloyal".

(Perso je suis pas tout à fait d'accord, sauf si on n'entend amour que comme "relation amoureuse". Mais continuer à avoir des sentiments égocentrés tout en ressentant un sentiment amoureux, et donc avoir des comportements déloyaux (en espérant qu'ils soient pas connus), je pense que c'est possible.)

- Un passage où une prof de psycho fait un distinguo entre querer et amar.
Dans la phrase, querer veut sans doute dire "désirer". Mais c'est plus compliqué que ça, en espagnol, querer, c'est aussi "vouloir". Pour dire je t'aime, on dit plus souvent "te quiero" que "te amo", qui est plus formel. C'est un désir de la personne qui va au delà du désir sexuel, mais qui parle bien de la nature physique de ce sentiment. C'est même plus proche de l'émotion, je crois... Je ne sais plus si on peut dire "te quiero" à quelqu'un de sa famille ?
Ca fait donc un nuancier intéressant, qu'on a pas facilement en français, "aimer" étant extrêmement (trop) polysémique - ce qui ne signifie pas que le sens d'aimer serait spécialementpolyamoureux en français, sauf si aimer mon amante et aimer le chocolat, c'est déjà polyamoureux.

Dans l'absolu, ce serait pratique de pouvoir utiliser aussi "like" en anglais... Tu me plais (like) / je suis amoureux (la phase passionnelle) / te quiero (j'éprouve un besoin de toi) / je t'aime te amo (tu es quelqu'un qui a une place primordiale dans ma vie)

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Juliejonquille

le lundi 01 septembre 2014 à 14h54

C'est très complexe effectivement la différence entre amar y querer.
Mais aucun ne convient pour des poly je pense. Querer a cette connotation "je te veux" "je te possède" et "amar" est idéalisé et absolu. (l'amour vrai, unique, infini des chansons d'amour)

En fait, on peut utiliser querer pour ses enfants, sa mère, son chien, la glace au chocolat, sa femme... Amar s'utilise surtout pour un couple ou pour le "Grand Amour".
Mais on peut l'utiliser les deux pour dire "aimer l'humanité" avec une préférence pour amar.

On peut aussi utiliser "amar" pour des objets pour dire "j'adore" mais c'est assez exagéré. Dans un film d'Almodovar, on parle d'une pub célèbre pour des wc : "Te amo, Rocca"

Tiens, une chanson aux paroles super intéressantes pour des polyamoureux sur le sujet :

Dans la traduction anglaise, on a remplacé amar par Love et querer par Desire. On perd beaucoup de l’ambiguïté de l'espagnol.

"Y es que amar y querer no es igual ,
amar es sufrir,
querer es gozar.
El que ama su vida la da,
y el que quiere pretende vivir
y nunca sufrir"

Traduction anglaise :
"It’s because they are both not the same,
Love means to suffer,
Desire means to enjoy.
The one who Loves gives his life.
And the one who Desires wants to live
and not to suffer ever"

En français :
Désir et Amour ne sont pas les mêmes,
L'Amour est souffrance,
Le Désir, jouissance.
Celui qui Aime donne sa vie.
Et celui qui Désire veut vivre
et ne jamais souffrir."

Pour écouter la chanson et voir les paroles en entier : lyricstranslate.com/fr/amar-y-querer-love-and-desi...

Il y a des tonnes de textes sur le sujet, c'est intéressant.
Et voilà à quoi je perds mon temps au lieu de finir ma traduction pro qui était à rendre hier !!!

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 01 septembre 2014 à 16h18

"Quiero a la humanidad" ?
Dans ce cas c'est un déclaration assez "fougueuse", non ? Le personne qui dit ça marque son émotion, plus que si elle disait "amo" ?

J'ai bien cette impression d'émotion dans querer.
Je trouve que c'est plus facile de dire sans complexe "te quiero" que "je t'aime", parce que le français signifie là à la fois l'émotion et le "te amo" plus porteur de serment ; en tout cas, dans mon oreille...
Je me demande si querer et chérir, c'est pas la même étymo, aussi.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Juliejonquille

le lundi 01 septembre 2014 à 19h40

“Amo a la humanidad, pero, para sorpresa mía, cuanto más quiero a la humanidad en general, menos cariño me inspiran las personas en particular.”
―Fiódor Dostoyevski

Par exemple dans cette citation, c'est vraiment équivalent.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 01 septembre 2014 à 20h15

Ah, d'accord !

Mais dans la VO russe (que je parle pas, hein... ) il employait un "j'aime" similaire aux deux endroits, où en russe aussi il y avait deux verbes différents ?

(tssss. Tu lis du Dostoïevski, tu traduis, les réponses que tu fais aux autres personnes ici me semblent généralement bien pensées et plutôt bien écrites... je comprend pas bien pourquoi tu dis que ton compagnon te domine intellectuellement. La différence d'âge, quelques couches de savoir en plus, mais en terme d'usage d'intelligence, t'as largement de quoi revendiquer une bonne autonomie, à mon sens. Ca fait pas surtout partie de ta façon de l'aimer, cette admiration ? On peut se comparer, reconnaître un peu que quelqu'un est impressionnant, mais pas complexer sur ce qu'on lui dit, non ?)

#
Profil

Juliejonquille

le lundi 01 septembre 2014 à 23h20

« J’aime l’humanité, mais à ma grande surprise, plus j’aime l’humanité en général, moins j’aime les hommes en particulier comme individus."

Je ne connais pas le russe, mais je parie qu'en espagnol, le traducteur a voulu éviter la répétition et profiter des mots à sa disposition.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 02 septembre 2014 à 00h37

En français, ça serait inexact de traduire par "plus je chéris l'humanité en général, moins j'ai d'affection pour les gens" ?

#
Profil

Juliejonquille

le mardi 02 septembre 2014 à 09h37

Non, ça n'est pas faux. Rien n'est faux, la traduction étant à la base un travail de bricolage, de faussaire, absolument pas une science exacte. Les mots changent même de sens au fil du temps, au gré des zones géographiques.
C'est effrayant. :-/
Je trouve que cela revient à interpréter avec sa propre voix une chanson écrite pour un autre, on doit faire passer le sens et les émotions de la chanson d'origine mais un copier-coller parfaitement exact serait froid. Il ne faut ni aller trop loin (la traduction devient l'oeuvre du traducteur style Antoine Galland dans Les Milles et une nuits qui nous a inventé l'histoire d'Aladin, Sinbad et Ali Baba mais quelle belle trahison !!!) ou ni rester dans le mot-à-mot, une succession de notes de bas de pages indigestes par peur de trancher et trahir.
Désolée pour la digression sur la traduction littéraire... ^^ Surtout que le texte en question n'est pas du tout un texte littéraire, la précision y sera plus importante que la beauté littéraire.

(Pour en revenir à moi, il y a sûrement un désir d'émancipation derrière ma recherche du polyamour, une envie d'être autonome, de ne plus me cacher derrière mon mari protecteur et dans ma grotte d'ermite. Je vais avoir un gros boulot de développement personnel à faire.)

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 02 septembre 2014 à 12h04

Juliejonquille
Je vais avoir un gros boulot de développement personnel à faire

Gros boulot, peut-être, mais tu en a déjà fait pas mal, je crois.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le mardi 02 septembre 2014 à 13h29

Juliejonquille

Il y a des tonnes de textes sur le sujet, c'est intéressant.
Et voilà à quoi je perds mon temps au lieu de finir ma traduction pro qui était à rendre hier !! !

Bon jour Julie,
avant toute chose j'espère que tu as réussi à terminer ta traduction pro de l'autre jour,
... et puis SI plus tard tu trouves le temps de traduire cet article chilien, au cas où, ce serait intéressant, mais moins prioritaire pour toi j'imagine.
à bientôt pour la suite, quoi qu'il arrive :-)

#
Profil

Siestacorta

le mardi 02 septembre 2014 à 14h03

Sinon, Julie, je suis assez d'acc avec toi sur la trad.
Il ya respecter le sens et le fond, quitte à trahir les mots de l'auteur et parfois sa vraie voix, il y a parfois trahir le naturel d'une langue en mettant des formes moins fluides mais plus proche du texte original...
J'ai un pote (de Lyon, tiens, d'ailleurs. Il tient une librairie de SF et de jeu de rôles) qui me disait "traduire c'est trahir".
Mais bon, lui c'était un fana de langues, il lisait tout en VO, même des trucs écrits en Pachtoune... C'est facile à dire quand on a de la facilité avec les langues. Menfin. Bref.

#
Profil

Juliejonquille

le mardi 02 septembre 2014 à 14h46

Cette expression est très connue des traducteurs : fr.wikipedia.org/wiki/Traduttore,_traditore

GreenPixie
avant toute chose j'espère que tu as réussi à terminer ta traduction pro de l'autre jour,
... et puis SI plus tard tu trouves le temps de traduire cet article chilien, au cas où, ce serait intéressant, mais moins prioritaire pour toi j'imagine.


Promis, je te la fais dès que j'ai bouclé.
Je suis en retard... pour changer....

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le mardi 02 septembre 2014 à 16h11

Juliejonquille

Promis, je te la fais dès que j'ai bouclé.
Je suis en retard... pour changer....

Merci, je saurai bien patienter :
bon rattrapage de retard d'ici là :-D

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion