Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Cherche piste de réflexion

Monogamie
#
Profil

Ppoussin

le vendredi 11 juillet 2014 à 19h08

Bonjour
Je suis en couple depuis maintenant 21 ans.
J'ai 37 ans et mon conjoint 40. Nous avons 1 fille de 6 ans et un petit garçon de 18 mois.
Il y a un an, je me suis rendu compte que mon conjoint me trompait. Pas juste depuis quelques mois, non je crois depuis toujours. Mon petit monde avec toutes ses certitudes s'est écroulé.
Un classique me direz vous, le couple monogame dans toute sa splendeur! Sauf que lorsque je l'ai su, j'ai tout de suite compris que je ne pourrais pas attendre de lui l'exclusivité, la fidélité. Soit je devait chercher à accepter, soit je devait le quitter. Ne pouvant pas me résoudre à laisser derrière moi toutes ces années d'amour, je suis restée. Je recherche aujourd'hui un modèle qui puisse nous permettre de rester ensemble, basé sur l'honnêteté et de respect.
De ce que j'ai découvert, c'est qu'il a des relations variées avec différentes personnes.
A la fois ce que j'appellerai des "plans cul", des relations avec des libertines, des copines avec qui il couche occasionnellement, et en particulier 2 filles qui sont pour lui des amies, l'une avec qui il couche, l'autre dont je n'ai pas pu définir le degré d'intimité mais qui est de toute évidence pas très clair.
Mon conjoint est quelqu'un qui aime rencontrer des gens. Quand Internet est arrivé, il a commencé à beaucoup aller sur les chat. Je l'ai laissé faire naïvement en toute confiance. Il me racontait parfois certaines choses concernant ses "contacts msn", soit disant il ne les rencontrait pas. En général il me parlait de leurs histoires sentimentales ou personnelles. Et puis il en a fait entrer certaines dans nos vies. En particulier une de ses copines dont il est devenu le parrain. Nous accueillons sa filleul régulièrement, je n'ai rencontré sa mère qu'une fois à la naissance de notre fille, mais ne l'ayant pas trop appréciée, je me suis tenue à l'écart de leur relation d'amitié. J'ai rencontré une autre de ses amies à la naissance de notre fille. On la voit régulièrement, on est allés à son mariage et fêté le dernier jour de l'an chez elle. Je n'ai pas la certitude qu'il y ait eu du sexe entre eux mais il y a de fortes chances.
Son "amie" du moment, je l'ai rencontrée une fois à la maternité à la naissance de notre fils. Il m'en avait peu parlé auparavant. Il m'en parlait comme la mère d'un enfant qu'il entraînait au foot. Et puis un jour qu'il allait une journée à la mer avec notre fille alors que je travaillais, il m'a demandé si elle pouvait les accompagner. Je n'y ai pas vu d'objection, même si j'ai eu une impression bizarre à ce moment là.
J'ai plusieurs exemples de ce type mais ça serait trop long. On en est arrivé à la situation où je savais qu'il avait des copines, je lui ai dit que ça m'était égal du moment qu'il ne couchait pas avec. Il n'était en général pas tans parent sur les moment où il les voyait. Il m'a demandé si j'avais besoin de les rencontrer, je n'ai pas voulu, il y a quelque chose que je trouvais bizarre.
En fait l'année dernière je me suis rendu compte qu'il allait sur des sites libertins. En cherchant un peu plus j'ai trouvé des photos plus que subjectives, dont certaines de copines dont il m'avait parlé, d'autres sans doutes de libertines. J'ai appris que son propre frère était libertin et qu'il avait eu des copines en commun et apparemment aussi participé ensemble à des soirées privées.
Suite à mes découvertes, il a nié en me disant que les photos étaient truquées, jusqu'à ce que j'en trouve de nouvelles... Il a toujours nié avoir couché avec son amie ou plutôt sexfriend. Il m'a juste dit qu'il avait commencé à faire des rencontre il y a environ 10 ans (mais je sais qu'il me trompait déjà avant) et qu'il y a peu de temps qu'il va sur des sites libertins. Il m'a dit qu'il avait besoin de rencontrer des gens. Et ça a l'air de lui sembler normale de ne pas me dire ce qu'il fait et qui il voit.
On en a assez peu parlé, je ne lui ai pas dit toutes les découvertes que j'ai fait. La situation actuelle c'est qu'il voit ses copines/amies principales, que je ne lui ai pas dit de ne plus les voir car j'estime que je n'en ai ni le droit, ni le pouvoir. Mais tout se fait dans le secret. Si je pose trop de questions sur ce qu'il fait, ou il est, il me le reproche et ça devient tendu. Il rentre rarement directement à la maison, parfois il me ment pour aller rejoindre sa sexfriend.
La situation me devient insupportable, je ne supporte plus le secret, les mensonges. J'estime qu'il m'a de nombreuses fois manqué de respect, je ne peux plus avoir confiance en lui. Je pense sans arrêt à ce qu'il a fait derrière mon dos ou au situations sordides dans lesquelles il a pu me mettre à mon insu. De son côté je sais qu'il souffre aussi de la situation parce que j'ai cherché à l'espionner et qu'il devient parano.
Je viens sur ce site parce que je trouve que la relation qu'il a avec ses copines s'apparente un peu au poly amour. Il lui manque juste l'honnête, le respect, ce qui est essentiel. Je sais qu'il faut que l'on en parle, mais je repousse depuis plusieurs mois ce moment, de peur de le voir encore nier ou mentir, camoufler. J'aimerais trouver une alternative honnête et respectueuse à cette situation d'adultère, de mensonge. Maintenant je ne suis pas sûre de l'assumer complètement mais au moins j'aurais essayé.
Je viens donc chercher les avis et conseils de personnes ouvertes d'esprit. Je n'ai parlé de ma situation à personne car je n'avais pas besoin qu'on me donne comme conseil de rompre.

#
Profil

Vaniel

le vendredi 11 juillet 2014 à 22h13

L'un des avantages de la transition d'un couple de la monogamie au polyamour est que si ta confiance a été mise à mal sur la question de l'exclusivité, elle ne pourra plus l'être de nouveau sur ce point puisque vous serez non-exclusif et que, donc, la question de pouvoir de nouveau accorder sa confiance à l'autre sur ce point devient caduque.
Le soucis, c'est, il me semble, que tu es moins embêtée par les aventures de ton compagnon que par la manière dont il les a vécues et dont il continue de les vivre. Il y a une perte de confiance sur la capacité de ton compagnon à pouvoir être respectueux envers toi, à aller lui aussi dans ton sens tandis que tu essayes d'aller dans le sien en lui permettant de continuer à voir ses amies/amantes.

Je trouve un peu gros de te reprocher de l'avoir espionné étant donné tous les indices qu'il semblait laisser et le fait qu'il était censé être exclusif.

Trouver une alternative me semble nécessaire, que soit une alternative poly ou non. Il est évident que tu souhaites une alternative. La question est : dans quelle mesure ton compagnon souhaite-t-il d'une alternative ? La situation d'adultère, et les relations cachées qui vont avec, peut être pour certain-e-s confortable et/ou excitante. Envisage-t-il de vivre ses relations sans se cacher (de toi) ?
Il ne souhaite apparemment pas en parler et, de ton côté, même si tu en as envie, aborder le sujet semble te faire peur. Maintenant que tu as pris un peu de recul (apparemment), que tu as quelques idées sur là où vous pourriez aller tous les deux, je pense qu'il ne faut pas trop retarder le fait d'entamer un dialogue de fond entre vous.

#
Profil

Ppoussin

le vendredi 11 juillet 2014 à 23h35

En fait je pourrais accepter le secret s'il n'allait rechercher que du sexe, sans attache. Ces relations là me dérangent moins, je ne me sens pas en danger. J'aurais pus lâcher prise plus facilement pour lui laisser son "jardin secret"
Ce qui me dérange, c'est qu'il n'a pas su séparer son jardin secret de notre vie. Il a présenté nos enfants à plusieurs de ses copines, jusqu'à la maternité, c'est à dire l'un des moment les plus intime de ma vie. Des personnes proches sont au courant qu'il me trompe : son frère, complice actif, ses amis du collège qui me connaissent depuis qu'on est ensemble, un certain nombre de personne du club de foot avec qui ils échangent ou partagent des "dossiers extra foot" autrement dit des plans cul. On a accueilli une de ses copines à la maison parce qu'elle devait passer un entretien dans le coin. Je n'ose imaginer ce qu'ils ont fait quand je suis partie travailler..,
Tout ça est pour moi un manque de respect. Je lui ai souvent dit que ce qui me dérangerait le plus s'il me trompait c'est que tout le monde soit au courant sauf moi. Et voilà le résultat.
J'étais fière de la confiance que je lui portais : quand il allait au resto ou au ciné avec des potes, ou même en week end avec des potes du foot.. Et j'en passe.
En fait ce qui fait le plus mal c'est les mensonges, l'impression d'avoir été manipulée.
Maintenant je cherche à pouvoir surmonter tout cela. Je ne veux pas me résigner mais accepter, c'est à dire comprendre et donner du sens à la situation. En faire ainsi une preuve d'amour, une force.
Mais il y a du chemin à faire encore

#
Profil

Leolu

le samedi 12 juillet 2014 à 00h35

Il y a beaucoup d'infidélités qui se transforment en polyamour réussi.

Mais ces tromperies n'étaient pas si multiples et étendues, non ?

#
Profil

Ppoussin

le samedi 12 juillet 2014 à 00h49

J'avoue que je me demande s'il n'y a pas un problème de compulsion voir d'addiction à la rencontre. Parce que j'ai l'impression qu'il y a eu une escalade ces dernières années. Avec une escalade dans les mensonges.
Enfin je suis contente de voir qu'apparemment une issue ne vous paraît pas impossible.

#
Profil

Ppoussin

le samedi 12 juillet 2014 à 00h51

J'aimerais bien avoir des témoignages de "couple poly", savoir comment ils organisent leur vie...
Je vais chercher dans les discussions

#
Profil

sielane

le samedi 12 juillet 2014 à 01h24

Ppouce1. Ne te formalise pas s'il y a peu de réponse car l'été est peu propice.
Tu dois beaucoup l'aimer pour supporter tout cela.

Tu verras dans les différents post qu'une des choses les plus importante c'est de ne pas aller au delà de ce qui est supportable. Dans le polyamour on peut très bien exprimer ses limites.

Est ce que ton conjoint est capable de les accepter ce sera a vous d'en discuter. Il me semble qu'il a assez peu de limite et tient peu cas de ce qui pourrait te faire souffrir. En tire t il une satisfaction /excitation ?

Ton objectif ne doit pas être de faire perdurer ton couple mais d'être heureuse. Ton couple peut évoluer vers quelque chose qui te / vous rendra heureux mais ce travail devra être fait a 2.
Le polymaour est beau dans le respect et si l'on tient compte de la sensibilité de chacun.

L'organisation n'est que secondaire

#
Profil

Ppoussin

le samedi 12 juillet 2014 à 01h44

En fait je pense que sa philosophie jusqu'à maintenant c'est que ce qui ne se sait pas ne peut pas faire souffrir. Je n'étais pas sensée tout découvrir, je n'étais donc pas sensée souffrir.
Effectivement je trouve que dans ses actes il n'y a pas de limites. La question est pour moi est : est-il capable de se fixer ou de respecter des limites qu'on se serait fixées? Parce que je pense que dans tout couple, qu'il soit ouvert, libertin, poly, monogame il y a une notion de fidélité qui consiste selon moi au respect des règles fixées par le couple.

#
Profil

sielane

le samedi 12 juillet 2014 à 02h09

Et vous quel sont vos envies. Trouver un mode d'ouverture a votre couple qui lui permette de vivre ses "a côté" de vous permettre de vivre ces mêmes choses..
Cela doit peut être aussi rentrer dans votre réflexion et ne sera peut être pas acceptable pour lui.
Entre avoir plusieurs partenaires et accepter que son conjoint en ai plusieurs il y a un monde qu'il lui sera peut être difficile a franchir

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 12 juillet 2014 à 10h03

Son attitude fuyante peut s'expliquer par la peur, soit de vous perdre, soit de voir les règles du jeu devenir plus égalitaires. Vous pourriez prendre la même liberté que lui dans le polyamour. L'infidélité plaît à beaucoup d'hommes, ils se plaignent du mariage exclusif mais trouvent normal que leur femme reste la seule à l'appliquer. (Je sais, c'est sexiste et cliché mais j'en ai tellement vus sur les sites de rencontres... Je m'emporte !)

Tant qu'il était dans la clandestinité, (enfin, quelle clandestinité, ça paraît énorme d'en parler à tant de monde ou d'inviter chez vous), il était maître de la situation.
Peut-être qu'il prenait un plaisir à savoir que vous ne vous doutiez de rien, le côté transgression, et à jouer avec le feu, le danger. C'est moins drôle maintenant que vous savez.

Oui, dans le polyamour il y a du respect et de la communication, des règles établies d'un commun accord mais aussi une égalité entre les partenaires.
Souvenez-vous que vous êtes libre, une personne qui a droit de rechercher le bonheur au même titre que lui. :)

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Ppoussin

le samedi 12 juillet 2014 à 12h24

J'ai connu mon conjoint très jeune, et je n'ai pas eu d'autre partenaire. Je n'ai jamais éprouvé le besoin ni eu la curiosité d'avoir d'autres partenaires.
J'étais persuadée que j'allais finir ma vie à ses côtes, en étant fière d'avoir été fidèle au principe d'exclusivité sexuel de la monogamie.
J'imaginais que de son côté il avait ou aurait pu avoir quelques aventures passagères, pendant des moments de doute par exemple, mais avec une ligne principale de fidélité. J'ai d'ailleurs parfois eu quelques doutes, mais je n'ai jamais cherché à savoir. Ça ne remettait pas en cause notre histoire, ce n'était pas grave, pas de conséquences. Pas besoin de savoir.
Par contre penser que j'aurais pu rester toute ma vie fidèle alors que lui vivait une vie d'infidèle chronique, avec tous les mensonges qui vont avec, je trouve cela pathétique.
Je n'éprouve pas le besoin d'aller voir ailleurs, ce n'est pas dans ma nature de base. Par contre vu la situation, le principe de fidélité n'a plus aucune valeur. Je me mettrai moins de barrières, si un jour l'envie me vient, je n'aurais plus de raison de me priver. Et je pense que quoi qu'il arrive, je chercherai à un moment un autre partenaire. Un peu pour équilibrer la situation, pour voir si à moi aussi ça peut m'apporter quelque chose. Mais j'attendrai pour ça que ça aille mieux entre nous, que ce soit un plus et pas quelque chose pour combler un manque. Je ne pense pas qu'il sera opposé, par contre je ne pense pas qu'il souhaitera savoir.

#
Profil

sielane

le samedi 12 juillet 2014 à 12h58

Ppouce1
Je ne pense pas qu'il sera opposé, par contre je ne pense pas qu'il souhaitera savoir.

Opposé ... Vous ne devriez pas lui octroyer ce droit. Je parlais d'accepation soit sa capacité a accepter.
Vous devriez vous octroyer un peu plus d'importance et vous considérer comme la personne la plus importante dans votre vie. (Je laisse les enfants en dehors de cette affirmation)
Vous avez vécu votre vie de couple selon les normes que vous aviez conjointement accepter lui non. Ce n'est pas un jugement de valeur mais c'est ainsi. Vous avez le droit d'être en colère et de lui dire. Soyez égoïste au bon sens du terme

Ne vous excusez pas de demander pardon lorsque vous en parlerez avec lui fixer vos limites dites que vous avez été blessée.

Il y a un monde entre souhaiter que son couple perdure et accepter tout ou pardonner sans que l'autre ne reconnaisse le mal qu'il vous a fait.

Il est possible de faire évoluer son couple de l'infidélité au polyamour mais cela n'est pas juste de dire qu'il pourra aller voir ailleurs avec votre consentement. Cela voudra dire que vous vous fixerez de nouvelles normes, règles du jeux et que vous y serez fidèles.

#
Profil

Ppoussin

le samedi 12 juillet 2014 à 19h56

Je cherche une alternative à la rupture qui permettrait le respect de chacun. Je ne veux pas laisser tout ce que l'on a construit sans tout essayer avant. Mais je ne resterai pas si je vois que le bonheur n'est pas possible. Je cherche actuellement mes limites et peut être que je ne supporterai jamais la non exclusivité, ou peut être que je n'arriverai pas à lui pardonner complètement .
Mais je pense que ça vaut le coup d'essayer. On a traversé des épreuves ensemble pour être là aujourd'hui.
En tout cas ça me fait du bien d'écrire sur le forum. Je peux enfin exprimer ma douleur à des gens qui ne jugent pas.

#
Profil

MagentadeMars

le samedi 12 juillet 2014 à 20h36

Ce n'est qu'un avis personnel, mais tant que tu restes dans le logique de tolérer, ou de permettre ou accepter, c'est perdu d'avance : chaque jour sera une souffrance.
Par contre, si tu te poses des questions du genre "mais pourquoi elle est importante la fidélité"... en essayant de dépasser des réponses préfabriqués qui ne relèvent que de l'émotion et des réactions automatique, il est possible que la donne change.

Je conseille une lecture de plusieurs articles du site "les fesses de la crémière" où on démantelé le base de certaines peurs....et des bouquins de Françoise Simpère. Si tu arrives là où tu te dis "mais enfin, il n'y a pas d'importance dans tout cela", puis tu auras la possibilité de continuer autrement.

#
Profil

Phoenix

le samedi 12 juillet 2014 à 21h58

Dans mon expérience, présentant quelques points communs (et de nombreuses divergences), nous sommes passés par une vraie rupture, après 22 ans de vie commune. Nous nous sommes retrouvés et sommes sur une base se rapprochant du polyamour aujourd'hui. Je pense aussi que vous ne pouvez pas faire l'économie de la discussion franche et ouverte. Et que le plus tôt sera le mieux. Il est possible que votre amour traverse toutes ces péripéties, même si pour cela il devra certainement se décliner un peu autrement. Mais ne dit-on pas que le mouvement c'est la vie ?

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 12 juillet 2014 à 22h49

Je te conseille ces livres :
www.amazon.fr/gp/product/2266186213/ref=oh_details...
www.amazon.fr/Vertus-du-polyamour-Yves-Alexandre-T...r

Je te donne l'adresse du blog que citait Magentademars plus haut :
https://lesfessesdelacremiere.wordpress.com/2014/0... L'auteur a découvert le polyamour lui aussi par une infidélité, il l'explique dans ses premiers billets. Ce site m'a beaucoup aidée.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Ppoussin

le dimanche 13 juillet 2014 à 06h36

Merci beaucoup!
Moi qui ne lis jamais, je vais me remettre à la lecture

#

PCF (invité)

le jeudi 17 juillet 2014 à 14h51

Je donne mon avis, simplement
Je suis doublement surpris :
- part le fait que Ppouce1 puisse accepter autant de manque de respect et de malhonnêteté de la part de son conjoint;
- part le fait que personne n'ait en premier lieu relevé cela. Bien sûr il y a l'idée que l'important c'est d'être "épanouie" mais cela semble pour certains être compatible avec ce genre de comportements irresponsables tant que personne ne se sent malheureux dans la relation. Mince alors !

#
Profil

bodhicitta

le jeudi 17 juillet 2014 à 15h06

manque de respect? mais de quoi parles tu PCF?

Ppouce1
est-il capable de se fixer ou de respecter des limites qu'on se serait fixées ? Parce que je pense que dans tout couple, qu'il soit ouvert, libertin, poly, monogame il y a une notion de fidélité qui consiste selon moi au respect des règles fixées par le couple.

Je pense que Ppouce1 est en parfaite compréhension du mot "respect"!

#
Profil

sielane

le jeudi 17 juillet 2014 à 15h06

PCF, pouce comme nous tous n'avons pas occulté ce manque de respect. D'après ce que pouce a écrit elle ne souhaitait pas de jugement de valeur ou qu'on lui dise quitte le. Je (peut être nous) a (avons) respecté cette demande pour lui offrir dans la mesure de ce que nous étions capable des solutions. Comme dit La 6eme leçon du sorcier "ne regarde pas le problème mais regarde la solution"

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion