Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Une interview prône les amours multiples dans Libé (8 août 2014)

Médias
#
Profil

Paul-Eaglott

le lundi 11 août 2014 à 00h31

#
Profil

Paul-Eaglott

le lundi 11 août 2014 à 00h33

(Bon, je me suis emporté : ce n'est pas une tribune, c'est une interview. Et je ne peux pas modifier le titre de la discussion. Mais c'est secondaire, hein ?)

#
Profil

Chupapink

le lundi 11 août 2014 à 08h59

Perso, j'ai bien aimé de constater que des idées similaires des notres puissent être décrites et lues par les lecteurs du journal.

#
Profil

ScottBuckley

le dimanche 17 août 2014 à 19h39

hum... j'aurais aimé apprécier pleinement ce texte, mais venant d'une femme " libérale " ( = marcela iacub ) qui mélange les genres, qui se traîne dans les conflits d'intérêts, qui a notamment défendu un dskapitaliste bien connu (dans les colonnes du journal libé), alors qu'elle a couché avec lui...
WTF ?

où est l'éthique ? et ça se dit " juriste " ou " journaliste " ?
( il n'y a que moi que ça choque, ou bien ? )

de loin, je préfère la 4ème de couv' d'un ancien n° de libé, où Guilain
( fondateur notamment du site amours.pl ) était interviewé .
d'ailleurs on doit pouvoir retrouver je crois cet article sur ce même site, dans la rubrique ' revue de presse ' .

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#

oliveF (invité)

le dimanche 17 août 2014 à 20h25

Bonjour
Je n'interviens pas souvent sur le forum mais là, je tenais à compléter cette tribune de Marcela Iacub (que je ne supporte pas, cela dit en passant) par une autre où elle précise ce qu'elle pense des polyamoureux:

www.liberation.fr/chroniques/2014/06/20/la-polygam...

Je cite: "Certes, il est hors de question de laisser la polygamie sous l’emprise du libéralisme sauvage, comme c’est le cas aujourd’hui, avec les adeptes du polyamour. On sait que ces derniers organisent leur multiplicité amoureuse sans aucun contrôle ce qui donne parfois lieu à des espèces de harems : la personne la plus charismatique impose ses choix alors que les autres doivent accepter ou s’en aller. Ce système favorise les forts sans résoudre les problèmes des faibles et des solitaires."

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 17 août 2014 à 20h48

Comme quoi, on peut dire des trucs intéressants sur un sujet et prouver par ailleurs qu'on le connait très mal.

Quand à Iacub "la personne", disons que c'est une radicale. Par définition, elle dira et fera des trucs avec lesquels on est pas à l'aise. Mais en même temps, c'est avec la radicalité qu'on finit par toucher des domaines inexplorés et qu'on dit des choses nouvelles. On sait que c'est avec ces idées excentriques qu'on a trouvé des trucs au moins aussi justes que la norme, et souvent plus avec un peu de bonne volonté.
Ne jetez pas la pierre à la salope libertaire, je suis derrière...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

LuLutine

le dimanche 17 août 2014 à 21h04

Paul-Eaglott
(Bon, je me suis emporté : ce n'est pas une tribune, c'est une interview. Et je ne peux pas modifier le titre de la discussion. Mais c'est secondaire, hein ?)

Titre modifié !

oliveF
Bonjour
Je n'interviens pas souvent sur le forum mais là, je tenais à compléter cette tribune de Marcela Iacub (que je ne supporte pas, cela dit en passant) par une autre où elle précise ce qu'elle pense des polyamoureux :
[...]
Je cite : "Certes, il est hors de question de laisser la polygamie sous l’emprise du libéralisme sauvage, comme c’est le cas aujourd’hui, avec les adeptes du polyamour. On sait que ces derniers organisent leur multiplicité amoureuse sans aucun contrôle ce qui donne parfois lieu à des espèces de harems[...]"

Mais mais mais....!!!
Moi aussi je veux mon harem !
Il est où mon harem ?!
C'est pas justeuuuh ! :-(

:D

Marcela Iacub via oliveF
"[...]Ce système favorise les forts sans résoudre les problèmes des faibles et des solitaires."

C'est sûr que le couple, ça résout vachement les problèmes des "faibles" !
Surtout quand le "faible" est tout seul face au "fort"...

#
Profil

Junon

le mardi 19 août 2014 à 13h39

Même ressenti que certains: l'article est intéressant mais Iacub me donne des envies de fessées non consensuelles sur sa personne...

#
Profil

Evavita

le jeudi 21 août 2014 à 17h47

oliveF
..... une autre où elle précise ce qu'elle pense des polyamoureux :

www.liberation.fr/chroniques/2014/06/20/la-polygam...

Je cite : "Certes, il est hors de question de laisser la polygamie sous l’emprise du libéralisme sauvage, comme c’est le cas aujourd’hui, avec les adeptes du polyamour. On sait que ces derniers organisent leur multiplicité amoureuse sans aucun contrôle ce qui donne parfois lieu à des espèces de harems : la personne la plus charismatique impose ses choix alors que les autres doivent accepter ou s’en aller. Ce système favorise les forts sans résoudre les problèmes des faibles et des solitaires."

J'ai lu les deux articles, je rejoins l'analyse de Siesta (pour changer).

Moins serieusement et vu que j'ai envie de vous faire partager mon imagination fertile, je me suis demandée ce que ça donnerait si on tirait sa logique du mariage polygame à l'extrême : il y aurait des mariés au 1er, 2eme... nième degré qui ne frequenterait donc que des personnes du même degré qu'eux (au cas où ils leurs prendraient l'envie de se marier plus tard). Alors on remplasserait le conventionnel (as-tu quelqu'un dans ta vie?" par "combien de personnes tu as dans ta vie?" pour être sûr qu'on a au moins ça de compatible. Et puis on aurait les serials polygames qui pour ne pas voir leurs nouveau mariage annulé, "lacheraient du leste" en divorsant de l'un de ses autres compagnons : ça ne serait plus "dsl chéri, j'ai rencontré quelqu'un d'autre" mais "dsl chéri j'ai rencontré quelqu'un de trop". J'en ai d'autre mais je m' arrête là.
Merci pour le partage Paul-Eaglott.

#
Profil

bohwaz

le jeudi 21 août 2014 à 18h47

Bonjour les lieux communs venant d'une personne qui a parcouru deux-trois pages à la con sur le net avant de se forger un avis à la va-vite… Bon Libération quoi, si c'était un journal ça se saurait depuis le temps. </troll>

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion