Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Passage tacite de Mono à Poly

Monogamie
#
Profil

Juliejonquille

le samedi 26 avril 2014 à 15h44

Bonjour,

Mon mari a 17 ans de plus que moi, je l'ai connu jeune, mon premier amour. Au bout de quelques années, notre couple s'est mis à ronronner et nos rapports à s'espacer. Rien d'alarmant sauf qu'au bout d'une dizaine d'années, mon mari me repoussait très souvent. Nous nous aimions tendrement mais cela devenait de plus en plus platonique. Nous étions à environ 5, 6 rapports sexuels par an et s'y sont ajoutées des pannes. Et j'avais la douloureuse impression de le harceler, de lui imposer nos moments d'intimités ou alors de ne plus prendre aucun plaisir car je devais l'aider, tous les préliminaires lui étant dédiés. Il y avait du stress et un enjeu que nous ressentions tous les deux. Je me sentais enfermée dans une cage mortifère où mon image de moi devenait de plus en plus négative : "il ne veut plus de moi" ----> "je suis affreuse" ------->"il ne m'aime plus" ----> "notre couple est fichu" -----> "soit tu divorces soit tu dis adieu à ta vie de femme à 35 ans"
Et bien sûr une grande souffrance et une grande frustration car j'étais bloquée sur l'idée traditionnelle du couple fidèle "tout ou rien".

Nous avons parlé d'aller consulter mais il a refusé car il dit être très heureux comme ça, il n'a pas besoin de faire l'amour très souvent. (Je le savais déjà depuis longtemps) Pour lui, tout va bien, donc...
Le problème c'est que ça ne me convient pas, j'ai les hormones en folie.

Voilà, je suppose que c'est un classique chez les couples mono, sauf que dans mon cas c'est chez monsieur que le désir est retombé en premier, contrairement aux stéréotypes.

Finalement, au bout d'une discussion, on en arrive à ça :

"Tant pis, je comprendrais si tu allais voir ailleurs."

J'avoue que sur le coup, sa phrase m'a mise en colère, ce n'est pas ce que je voulais entendre, j'ai même trouvé que c'était un manque d'amour. Pourtant, je le réalise à présent, il me faisait un cadeau immense.

Furieuse, dégoûtée, je me sentais trahie par ce que je prenais pour de l'indifférence. Je me suis inscrite sur un site de rencontres.

Pourtant, bien que l'idée au début était de trouver un "palliatif", je me suis vite rendue compte que je ne pouvais pas regarder ces hommes comme de simples objets ou des plans d'un soir. Leur vie, leurs sentiments ne me sont pas indifférents, ils sont des amis très intimes. Pourtant, je ne quitterai pas mon mari pour l'un d'entre eux. Je le remercie de m'avoir permis de découvrir d'autres choses.

En découvrant ce site et ce concept, tout c'est éclairé. Je peux enfin mettre les mots sur ma situation. Seuls les mots "infidèle", "libertine" me venaient à l'esprit et je ne m'y retrouvais pas. Merci !!!

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 26 avril 2014 à 15h52

Content que ça t'aide !

Mais fais gaffe sur le "tacite" donné dans le titre.
Selon les gens, il peut ne pas y avoir de gêne pour un type de non-exclusivité et y en avoir pour un autre, que ce soit sur la plan sexuel ou sur le plan sentimental.

Donc si tu vas vers des relations plus impliquées avec d'autres personnes, c'est important que ton époux sache la valeur que ça prend pour toi, que vous ne découvriez pas par accident que ce que vous pensiez tacite est un malentendu sur ce que vous vous autorisez...

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le samedi 26 avril 2014 à 16h30

En tous cas si ton mari t'a dit qu'il ne voyait pas de problème à ce que tu ailles voir ailleurs, ce n'est pas à proprement parler tacite.
On est pas obligés de tout se dire (et d'ailleurs même si on le voulait on ne pourrait pas) mais il a signalé là quelque chose d'important. Lui as-tu fait comprendre que tu l'avais pris au mot ? Effectivement si tu te retrouves à avoir des relations plus impliquées avec tes amants, cultiver une communication suffisamment explicite pour maintenir et développer la confiance réciproque est important

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 26 avril 2014 à 16h30

Oui, je sais que c'est complexe. Je ne suis pas encore dans des relations très impliquées en dehors de mon couple mais ce serait bien d'anticiper.

Le problème c'est que j'ai du mal à en parler avec lui, il ne veut pas savoir. :-/ Sans doute, parce qu'il a peur de souffrir et de la jalousie et je le comprends.

Je marche sur un fil entre infidélité et polyamour... :-/
Ce n'est pas confortable, j'aimerais tellement que tout soit clair. J'entends tellement autour de moi le refrain : "ce qui ne se sait pas ne fait pas souffrir"

Non, pour l'instant, je n'ai pas osé lui dire : "je suis passée à l'acte"
Je lui avais demandé une fois : "est-ce que tu voudrais savoir ?" et il m'avait dit non...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 26 avril 2014 à 16h58

Juliejonquille

Je lui avais demandé une fois : "est-ce que tu voudrais savoir ?" et il m'avait dit non...

.

Oui, mais selon ce qu'il y a à savoir, c'est pas la même question.
Dans beaucoup de cas, répondre "je ne veux rien savoir", c'est limiter le contenu caché à quelque chose qui n'est pas difficile à cacher, ou pas assez important pour être dit.
Mais est-ce que ces bouts de ta vie vont être ainsi ?
Tu n'en sais rien, mais il ne peut pas en décider à ta place non plus, en voulant "faire comme si c'était pas important".

Par contre, même si tu as des sentiments pour d'éventuels amants, si tu penses qu'ils sont là pour compenser et pas parce que ce sont des rencontres, alors effectivement, ça peut rester dans le non-dit, puisque ça n'est pas essentiel pour toi personnellement, seulement dépendant de comment se déroule ton mariage.

Ce que je veux dire, c'est qu'une des différences entre polyamour et adultère, c'est que dans le premier cas, on tient compte de plusieurs personne, tandis que l'amant caché du second cas n'a pas de légitimité à être pris en compte.
Et je ne dis vraiment pas que l'adultère c'est mal : il y a des gens pour qui ce rapport est satisfaisant et bénéfique (clique sur le lien !).

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 26 avril 2014 à 17h10

Oui, mes pauvres amants passent après mon couple et ma petite fille de trois ans... Ils sont sur mon temps libre... ^^
Je n'ai pas non plus de compte-joint avec eux, ni de projets de vacances...

Mais n'ont-ils aucune importance à mes yeux ? Si, s'il leur arrivait quelque chose ou que je n'avais plus de nouvelles, je taperai grave dans la boite de mouchoirs.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 26 avril 2014 à 17h18

Juliejonquille
Oui, mes pauvres amants passent après mon couple et ma petite fille de trois ans... Ils sont sur mon temps libre... ^^
Je n'ai pas non plus de compte-joint avec eux, ni de projets de vacances...

Nan mais ça c'est pas un problème, et ils peuvent très bien s'y retrouver. Mais à un moment, ya plein de situations du quotidien (dire où on sort, passer plus d'une soirée, qui c'est au téléphone, oh-tiens-on-se-croise, je dis quoi à ma famille) où on sent que ni rien dire ni dire "j'ai une autre relation aussi forte qu'avec mon époux" ne convient
A toi de voir ce que tu veux dire à la place, où ne pas dire du tout, et si ça convient aussi à tes amants.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Tagore

le samedi 26 avril 2014 à 17h29

Si ton mari laisse libre de ta vie sexuelle d'une part, et qu'il ne veut pas savoir les détails d'autre part, je ne vois pas pourquoi il faudrait lui imposer une communication qui pourrait lui être désagréable ou pénible.

Si j'ai bien compris, j'aurais tendance à penser comme lui: votre vie de couple vous concerne vous deux, ton polyamour te concerne toi et tes amoureux, il ne souhaite pas mélanger les choses.

Je pense qu'il faut respecter la volonté de chacun, même si cette volonté consiste à "ne pas savoir", tout en acceptant.

Je pense aussi que ce genre de chose font parti, en quelque sorte, de la pudeur, et je le comprends tout à fait.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 26 avril 2014 à 17h30

Siestacorta :
Oui, cette situation est nouvelle, je ne me suis pas encore confrontée à ces réalités. Mes amants sont aussi en couple, ils sont donc pour la discrétion. Tes questions me font réaliser que non, ma relation avec ces amants n'est pas aussi forte qu'avec mon mari.

Tagore, oui, c'est de l'ordre de la pudeur. Mon mari est un homme d'une grande douceur et délicatesse.

Désolée pour mon manque de maturité et de lucidité, je me pose beaucoup de questions depuis que j'ai franchi le pas sans vraiment arriver à dénouer les fils. J'ai toujours cru que ce genre de choses n'arrivaient qu'aux autres ! (sic)

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Siestacorta

le samedi 26 avril 2014 à 18h18

Juliejonquille


Désolée pour mon manque de maturité et de lucidité, je me pose beaucoup de questions depuis que j'ai franchi le pas sans vraiment arriver à dénouer les fils. J'ai toujours cru que ce genre de choses n'arrivaient qu'aux autres ! (sic)

Ya pas à être désolée... On est content d'être là pour te donner des échos différents que ceux que tu rencontrerais généralement ailleurs.
Et ce qui t'arrive, c'est pas un problème, c'est ta vie affective. Ca, ça arrive à tout le monde... et tout le monde ne se donne pas la possibilité de penser à ses choix.
Donc, bravo de te les poser, ces questions.

Tu es allée voir l'article que j'ai mis en lien ? T'en pense quoi, par rapport à ta situation ?

juliejonquille
Tes questions me font réaliser que non, ma relation avec ces amants n'est pas aussi forte qu'avec mon mari.

Et tu n'attends probablement pas ça.
Mais ce n'est pas pour autant tout ou rien, les relations sexuelles et affectives. Dire que ce n'est pas comme avec ton mari, ça n'empêche pas de dire qu'il y a du sentiment, c'est sans doute en ça que tu peux te retrouver dans le polyamour.
Ce que je t'engage à faire, c'est à le décrire, à le penser, pour pouvoir savoir si tu te sens d'en parler avec ton mari, ou avec d'autres personnes par la suite.

Que trouves-tu dans ces relations, à part la part de sexualité qui te manquait ?

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 26 avril 2014 à 19h19

Je crois que ce que je trouve, c'est la découverte d'une autre personne et grâce elle des facettes de ma personnalité que je ne connaissais pas... Se raconter nos vies... Et franchement, j'ai rencontré de bien belles personnes que je n'ai pas envie de renier (sauf pour protéger leur vie ou la mienne).

Mais il y a aussi des côtés plus glauques qui ne me plaisent pas forcément. Je ne me reconnais pas dans le libertinage ou l'infidélité... ça ne m'excite pas de tromper, de faire en cachette...

Au sujet de l'article, il est très intéressant... Je réalise que je n'ai pas vraiment déployé ma personnalité avant de me mettre en couple fusionnel et que c'est aussi cela que je recherche inconsciemment.

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 26 avril 2014 à 22h06

Je n'ai pas tout lu, donc je vais sans doute dire encore une connerie, mais je crois que ça me rappelle de précédentes histoires.

#
Profil

Juliejonquille

le dimanche 27 avril 2014 à 19h18

Je suppose que mon histoire n'est pas très originale, oui... :-/

#

(compte clôturé)

le dimanche 27 avril 2014 à 19h45

Juliejonquille, chaque histoire, chaque personne, chaque évolution est unique. Simplement en lisant ton post de départ j'ai eu une impression de déjà vu. Par contre, je n'ai aucune mémoire à long terme (et pas beaucoup à court terme non plus :-D ). Quel(s) pseudo(s) y étai(en)t lié(s) ?

#
Profil

bodhicitta

le dimanche 27 avril 2014 à 20h43

Joliejonquille

</blockquote je me suis vite rendue compte que je ne pouvais pas regarder ces hommes comme de simples objets ou des plans d'un soir. Leur vie, leurs sentiments ne me sont pas indifférents, ils sont des amis très intimes. Pourtant, je ne quitterai pas mon mari pour l'un d'entre eux. Je le remercie de m'avoir permis de découvrir d'autres choses.

En découvrant ce site et ce concept, tout c'est éclairé. Je peux enfin mettre les mots sur ma situation. Seuls les mots "infidèle", "libertine" me venaient à l'esprit et je ne m'y retrouvais pas. Merci !! !

ouiii :-D exactement tu y es! tout va s'éclairer!

Joliejonquille
la découverte d'une autre personne et grâce elle des facettes de ma personnalité que je ne connaissais pas...

hum! <3 ça aussi c'est la magie du truc, des relations...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Leolu

le lundi 28 avril 2014 à 14h43

Juliejonquille
Mais il y a aussi des côtés plus glauques qui ne me plaisent pas forcément. Je ne me reconnais pas dans le libertinage ou l'infidélité... ça ne m'excite pas de tromper, de faire en cachette...

Je suis curieux : qu'en est-il de tes amants ?
En particulier, celui-là, tu sais, celui que tu aimerais bien entraîner dans des aventures plus sociales et amoureuse, dans une véritable relation d'affection ? ;)

Tu es toi-même dans une situation polyamoureuse, puisque ton mari... heu... sait/est au courant/accepte/joue le jeu. Bref qu'il y a un accord sans tromperie.

Mais eux ? Certains ne pourraient-ils pas se poser la question de sortir de la tromperie pour entrer dans une relation plus honnête avec leurs conjointes ?
Tu gagnerais ainsi un véritable polyamoureux et non un amant infidèle "glauque"...
Certes, ils y perdraient en "excitation de dépassement de l'interdit", mais ils prendraient de l'avance sur le drame catastrophique qui surviendra immanquablement lorsqu'ils se feront pincer. ;)

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Boucledoux

le mardi 29 avril 2014 à 13h23

Leolu
Tu gagnerais ainsi un véritable polyamoureux et non un amant infidèle "glauque"...

Certes, ils y perdraient en "excitation de dépassement de l'interdit", mais ils prendraient de l'avance sur le drame catastrophique qui surviendra immanquablement lorsqu'ils se feront pincer. ;)

Pourquoi glauque ? pourquoi ce jugement ? il y a aussi de très jolies relations adultère :) et on ne fait pas toujours pincer (même si c'est toujours un risque...)

Personnellement je suis poly, ce n'est pas mon choix et je ne l'imagine pas pour moi. Par contre, je ne me sens aucune responsabilité vis-à-vis de la manière dont mes partenaires gèrent leurs autres relations. Je peux les aider, les soutenir et les conseiller s'ils le souhaitent, je peux me sentir impliqué dans la mesure ou cela a une repercution sur ma relation, mais surement pas essayer de les convaincre de quoique ce soit.

Il me semble que joliejonquille a déjà pas mal à faire pour gérer sa propre relation avec son conjoint et celles avec ses amants avant de vouloir gérer celles entre ses amants et leurs conjointes ;)

#
Profil

Leolu

le mardi 29 avril 2014 à 14h27

Boucledoux : j'ai repris le "glauque" (entre guillemets) du commentaire de Juliejonquille. Sinon je n'aurais pas utilisé ce terme ;) .

Ma question portait moins sur la nécessité de "convaincre", de faire du prosélytisme, que d'échanger avec ces hommes sur le modèle qu'elle propose par son exemple.
Par ailleurs, cela simplifierait beaucoup son problème de conscience. D'où ma question naïve :) .

En fait, je me demandais ce que pensaient les amants infidèles du principe du polyamour qu'ils peuvent être amené à croiser : y en a t-il beaucoup qui "passent la barrière" ?
(... ou si la peur de perdre la stabilité familiale et/ou l'excitation de l'interdit restent systématiquement prioritaires)

#
Profil

bodhicitta

le mardi 29 avril 2014 à 15h22

Leolu
ce que pensaient les amants infidèles du principe du polyamour (...)
(... ou si la peur de perdre la stabilité familiale et/ou l'excitation de l'interdit restent systématiquement prioritaires)

Je sais en touts cas que les amants infidèles "basique" sont souvent farouchement opposés au polyamour. Je pense que c'est surtout car il ne veulent pas assumer, et que dans le role d'amant, seul le mari s'occupe "de l'intendance", de plus l'excitation de l'interdit joue tristement son rôle.

#
Profil

Juliejonquille

le samedi 03 mai 2014 à 15h37

Oh je n'avais pas vu vos réponses... <3

Oui, je confirme que pour beaucoup d'hommes sur ces sites infidèles il y a l'excitation de l'interdit qui joue un grand rôle... D'ailleurs beaucoup déchantent quand ils découvrent que la réalité n'est pas aussi excitante et glamour que dans leurs fantasmes.
J'ai décidé de modifier mon profil sur le site d'infidélité où j'étais et de mentionner le polyamour. J'ai beaucoup moins de messages !!! ^^ Mais ça interpelle certains qui sont un peu perdus dans leur vie de couple et ça c'est bien... (+) J'ai passé beaucoup de temps à faire la confidente... mais ça, c'est parce que le site est gratuit, on peut discuter sans que ça pose de problème de crédits... (VSI = vivre-son-infidelite.com, avec un nom pareil aussi !!!)

Non, c'est fini, plus d'amant infidèle basique, c'est décidé. Je sens qu'ils ne respectent pas les femmes qui ont plusieurs amants. Ils rêvent de dévoyer une femme mariée innocente et de la garder comme maîtresse transie d'amour qui attend leur retour... Une femme n°2. J'apprends, je serai plus sélective.

Ca tombe bien, pour l'instant le plus important c'est de beaucoup parler avec mon mari. J'ai commandé Le guide de la Salope Ethique, Guide des amours plurielles et Vertu du Polyamour pour bien réfléchir. J'espère que mon mari les lira avec moi.
Et je m'inscris sur OKCupid, et j'irai faire un tour à une rencontre poly, peut-être avec lui...

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion