Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Un amoureux vous dit qu'il ne peut pas venir car il a du repassage à faire

Romantisme
#
Profil

coquelicot

le samedi 14 décembre 2013 à 19h56

Un après midi de repassage vaut-il mieux qu'un après midi avec MOI ?

#
Profil

bodhicitta

le samedi 14 décembre 2013 à 20h00

Oui mais ce moment de repassage, peut etre un moment, recentré sur soit méme.
Qui peut etre utile pour que les moments passé en relation soit plus intenses, plus en soit.

#
Profil

Pinklady

le samedi 14 décembre 2013 à 20h43

La réponse est évidente et j'en suis désolée pour toi... Le recentrage? et bien ds ce cas on dit j'ai besoin de passer un peu de temps seul mais quoi de plus dévalorisant que ce genre d'argument à deux balles. Si cela peut te rassurer , tu n'es pas la seule, avec un de mes amours pour qui je pense je n'étais qu'une amante ,je suis entrée dans la balance avec une partie de pétanque, un match de foot,les courses,le tirage du millionnaire, l'apéro avec des potes, le coiffeur, les gamins ( ca ct acceptable quoique)... Lache l'affaire avant de trop souffrir.. il y a des hommes qui savent faire de la relation une priorité ,concentrons nous sur eux.
Le repassage... je ne sais meme plus ou vivent mon fer et ma planche à repasser et je v bien...

#
Profil

bodhicitta

le samedi 14 décembre 2013 à 21h00

ok, bon c'est vrai, moi je n'ai méme pas de fer à repasser...
Soyons compréhensif envers ceux qui on besoin d'une excuse à 2 balles, moi je pense que c'est comme ça qu'à la longue ils comprendront, qu'il n'y a pas besoin d'excuses...

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Pinklady

le samedi 14 décembre 2013 à 21h08

je pense qu'il faut avoir le courage de leur renvoyer leur incohérence , ce jeu la peut durer des années sinon. Expérience à l'appui...

#

(compte clôturé)

le samedi 14 décembre 2013 à 21h23

Peut être aussi qu'il est ainsi, tout simplement.

Moi l'un de mes affectifs est célibataire et a vraiment ses petites manies, ses petites habitudes et il n'y dérogera pas pour moi, je le sais. Par exemple, pas plus tard qu'aujourd'hui, il est arrivé plus tard que je le pensais parce qu'il voulait manger à l'heure habituelle et faire sa vaisselle avant de venir et il a reçu un coup de fil... Finalement nous nous somme vus une grosse demi-heure alors que j'avais une disponibilité de deux heures... et du coup il a regretté que l'on ne se soit pas vu plus longtemps. Actuellement il a des soucis qui s'accumulent et je sais que dans ces moments là il préfère ruminer seul. J'ai apprécier ce peu de temps qu'il m'a accordé volontairement et préfère cela qu'une rencontre qui aurait été de mauvaise grâce.

Personnellement, j'arrive à ne plus me formaliser de cela. Les célibataires sont souvent ainsi. Tous mes affectifs vivent dans en quelque sorte l'imprévisible et le spontané alors je m'adapte d'autant que je ne suis pas vraiment stable non plus. Je ne prends pas pour moi une absence concrète ou même de nouvelles. Ils ont leur raisons et cela ne me regarde pas, je ne m’immisce pas dans leur vie privée si je n'y suis pas invitée. Je respecte leur liberté et leur volonté.

Je reconnais par contre ressentir parfois de la frustration face à un désistement surtout s'il est de dernière minute. J'ai encore sur ce point à travailler sur moi-même. Comme le dit gg0125, ça peut durer des années, c'était déjà ainsi avec mon fantôme... Aujourd'hui, je ne prends pas cela comme un manque d'attention et/ou d'affection et je réduis aussi mes attentes à ce niveau là. Ce n'est pas facile mais ça vient gentiment et doucement. De toute façon, j'avais "la salope éthique" avec moi, donc je ne me suis pas ennuyée.

Moi j'ai une planche et un fer à repasser toujours prêt à l'emploi sauf que ce matériel sert que très peu. Je suis ainsi par contre la personne dont je viens de parler repasse tout ou presque. Il est ainsi, je suis autrement et nous nous acceptons comme nous sommes : lui plutôt maniaque et moi quelque peu bordélique :-D . Les bons moments sont malgré tout au rendez-vous <3 (+)

#
Profil

bodhicitta

le samedi 14 décembre 2013 à 21h46

gcd68, justement, on en parlera, j'vois beaucoup de ressemblances entre nos relations, moi avec mon ours chéri, sauf que lui, pas la maniaquerie mais, c'est le taf (de nuit) mécanique moto et couper le bois...
Je ne m'en offusque pas, il se sent bien, et l'harmonie est entretenue nos temps passés ensemble.
L'harmonie vie...

#
Profil

PolyEric

le samedi 14 décembre 2013 à 22h14

A mon avis, la table à repasser possède deux magnifiques petits seins.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Pinklady

le samedi 14 décembre 2013 à 23h05

Accepter l'autre comme il est certes c la base mais il ne faut pas que ce soit tjs le même qui concède, qui attende....qui s'adapte.... mais qd ce n'est pas de la souffrance de prendre l 'autre comme il est, qd ce n'est pas un effort d'adaptation c'est possible mais vraisemblablement vu la question posée par coquelicot cela la fait souffrir donc y'a probleme.
Le probleme avec le polyamour c'est que nous avons une philosophie de vie qui nous fait accepter l'autre pleinement par respect de sa liberte mais dans ce cas il faut veiller à la réciprocité pour ne pas risquer d'être juste considérée comme qqn de pratique et être meme deconsidérée.
J'ai fait cet amer constat cette année.... ce que j'offrais à l'autre par respect a été pris pour tout autre chose ( désintérêt, faiblesse, naiveté peut etre même).... bref attention à qui l'on offre!!!

#
Profil

coquelicot

le samedi 14 décembre 2013 à 23h05

Parce que les miens sont moches peut etre!!!!

je veut bien ne pas etre le centre du monde ou de la vie de quelqu un mais quand la relation est toute nouvelle qu on a soi disant plein de trucs a apprendre l un de l autre eh bien peut etre que je n ai pas aimé etre mise en balance avec une table a repasser.

Je veut bien admettre aussi qu on a tous ses manies ses habitudes , ses facons et ses besoins de decompresser mais ,zut ou sont passés les mots "franchise " et "liberté"

Sa franchise et ma liberté de croire qu effectivement sa table a de beaux seins!!!

eh bien sachez messieurs les futurs ou actuels pretendants qui se bousculent a ma porte que je prefere vous partager avec n importe quelle amoureuse( digne de ce nom) qu avec un quelconque appareil ménéger!!

J ai peut etre aussi un passif un peu chargé j explique:
Le pere de mes enfants avec qui je suis resté 17 ans m a dit un soir alors que je lui fesait un strip tease dans le salon:::pousse toi je vois pas le match de foot!!!!!!!

Bon la c est clair j attendrai pas 17 ans voir meme pas 17 heures........

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

bodhicitta

le samedi 14 décembre 2013 à 23h13

gg0125
respect de sa liberte mais dans ce cas il faut veiller à la réciprocité pour ne pas risquer d'être juste considérée comme qqn de pratique et être meme deconsidérée.

oui réciprocité, harmonie, comme j'aime l'entendre en ce moment
Si l'autre ne peut pas trop me donner, je ne lui donne pas beaucoup... résultat: l'équilibre, l'harmonie est tjs là...

#
Profil

bodhicitta

le samedi 14 décembre 2013 à 23h19

coquelicot
que je prefere vous partager avec n importe quelle amoureuse( digne de ce nom) qu avec un quelconque appareil ménéger! !

bon c'est vrai... il y a le coté petite fleure, tout est "parfait", m'enfin méme le "parfait" fait chier des fois...

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Pinklady

le samedi 14 décembre 2013 à 23h23

je pratique la danse contact et ce principe d'équilibre dans la relation est essentiel. Je te donne (mon poids) et tu me donnes le tien afin que nous tenions en équilibre. Si l'un des deux donne trop l'autre s'épuise voir s'écroule ou pas assez l'autre n'a pas d'appui et le résultat est le même. Trouver le juste équilibre, le soutien équitable.
Je suis un peu amer en ce moment , vis à vis de moi même principalement et je suis en réflexion par rapport à ma propension à donner à qui ne peut ou ne veut recevoir. Cela crée de grosses déceptions et je ne peux que m'en prendre à moi même au final si j'ai été abusée, dépouillée à force de laisser l'autre se servir , entrer dans mon univers sans rien donner de lui même et disparaitre un beau jour pour une prison dorée (univers où il connait la valeur des choses)

#
Profil

bodhicitta

le samedi 14 décembre 2013 à 23h29

C'est beau, et c'est comme ça pour tout dans la vie je pense... question d'équilibre...

gg0125
Je te donne (mon poids) et tu me donnes le tien afin que nous tenions en équilibre. Si l'un des deux donne trop l'autre s'épuise voir s'écroule ou pas assez l'autre n'a pas d'appui et le résultat est le même. Trouver le juste équilibre, le soutien équitable

#
Profil

bouquetfleuri

le dimanche 15 décembre 2013 à 00h48

L'essentiel avec un amoureux, c'est qu'il repasse...

#
Profil

PolyEric

le dimanche 15 décembre 2013 à 09h53

J'y crois pas

#
Profil

PolyEric

le dimanche 15 décembre 2013 à 10h06

gg0125
bref attention à qui l'on offre!! !

J'avais cru pendant un moment que tu disais attention à ce que l'on offre. Du coup, là, je suis d'accord. Encore faut-il savoir à qui l'on a à faire avant de faire l'offre. Offrir le truc, permet de savoir qui est le receveur parce que l'on peut observer comment il "consomme" l'offre.

Au début, dans cette histoire, je me disais, "pourquoi une excuses bidon alors qu'il lui suffit de dire qu'après le repassage, il est avec son autre amoureuse ?". Mais il faut bien admettre que s'il n'est pas intéressé par l'offre polyamoureuse de coquelicot, et qu'il préfère la technique hypocrite de base, pourquoi adopterait-il la franchise pour expliquer à coquelicot qu'il ne s'intéresse pas à son offre ? Ce serait déjà consommer une partie de l'offre et donc s'intéresser à cette offre. Par suite, cette excuse bidon équivaut à un licenciement sec, d'après moi. Mais bon, il y a d'autres hypothèses, par exemple celle qui consiste à penser qu'il essaye de gagner du temps pour se trouver une vrai mono, ou qu'il attend que je reparte en déplacement... Si c'est le cas, c'est à coquelicot de décider si elle continue avec quelqu'un qui ne veut pas de son offre polyamoureuse, mais qui trouve intéressant d'avoir un bouche trou.

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

bodhicitta

le dimanche 15 décembre 2013 à 10h42

Eric_50, c'est vrai que vu comme ça, c'est vraiment naze, à coté de la plaque...
J'suis p t etre trop gentille des fois...
à vouloir positiver tout le temps...

#
Profil

PolyEric

le dimanche 15 décembre 2013 à 10h51

Rien ne prouve que tu aies tord.
Il ne faut pas se décréter trop vite à côté de la plaque. C'est peut-être moi qui le suit.
Va savoir.

#
Profil

Plusssdamour

le dimanche 15 décembre 2013 à 11h03

J'ai eu ce genre de personne aussi !

Dans notre quête, trois possibilités s'offrent à nous

hypothèse n° 1 : sincérité dès le premier contact, on leur annonce notre choix de vie... et ça passe ou ça casse, mais au moins on sait ce que recherche la personne, le plaisir d'être ensemble, de partager, même si c'est une fois par semaine des fois plus, des fois moins, enfin le plaisir de se retrouver...

hypothèse n° 2 : pas de franchise, faire comme si on cherchait un partenaire unique, et là on s'expose à donner des excuses bidons, d'un coté comme de l'autre... Pas le top !

hypothèse n° 3 : faire semblant ! Cumuler n° 1, (pour voir) et n° 2... ça donne : une relation qui n'est pas viable ou la sincérité est bannie et donner de l'amour en ayant dans un p'tit coin de sa tête ce mensonge, pas facile ... !

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion