Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Peur du changement

Engagement
#
Profil

Nola

le vendredi 20 décembre 2013 à 22h29

Y en a-t-il parmi vous qui, ayant une relation primaire solide depuis longtemps (vie commune, projets…) ont réussi à donner de l’importance à une relation secondaire au point de mettre vos deux amours au même « niveau » (voir inverser la tendance peut être provisoirement, mais sans délaisser la première) ?
Que se passe-t-il lorsque l’on a envie de vivre et de faire des projets avec le second sans perdre le premier ? Est-il possible que celui ci ne se sente pas dupé, mis à l’écart ?
Comment concilier ces deux vies en une (sachant que je rajoute une difficulté, les deux n’habitent pas du tout au même endroit et ne comptent pas se mettre en ménage !) ?
C’est que je manque un peu d’inspiration là, j’aimerai bien quelques témoignages de personnes qui ont vécu des changements imprévus … avec un dénouement heureux (le but est de me rassurer hein ;) ).

#

(compte clôturé)

le vendredi 20 décembre 2013 à 23h36

J'aimerais te répondre que c'est possible mais non, je ne mets pas mes relations secondaires au même niveau que ma relation primaire qui date de plus de vingt cinq ans. Cela ne veut pas dire que les autres personnes n'ont pas d'importance mais non, je ne ferai surtout pas de projets. Je veux au contraire être aimé en terme d'affectivité et seulement cela. Je restreint au maximum les attentes et les dépendances, donc...
Désolée :-/

#
Profil

Nola

le samedi 21 décembre 2013 à 10h17

Sans doute est ce pour cette raison que plus le temps passe et moins je me retrouve dans le Couple. Besoin d'être libre de mes actes, de mes choix, besoin d'être libre d'aimer comme je le sens, comme ça vient.
Enfin merci pour ta réponse, ma relation primaire date de dix ans et nous vivons le polyamour depuis près de cinq ans. Jusque là je m'étais imposée les mêmes règles que toi et tout allait plutôt très bien. Mais la vie réserve des surprises et vous prend là où vous vous pensiez inébranlable, vous obligeant parfois à redéfinir vos choix... Mais n'est-ce-pas finalement ce qui la rend si passionnante ?!

#

(compte clôturé)

le samedi 21 décembre 2013 à 12h07

Les choix... oui. Je désire vivre en tant que polyaffective pour justement ne pas avoir à choisir un amour au détriment d'un autre. Par contre, je ne mélange pas sentiment et vie commune. Parmi tous mes affectifs, je ne me verrai vivre avec aucun d'entre eux. Nous ne serions tout simplement pas compatibles pour cela. Actuellement, ma situation me convient. L'avenir sera un autre jour...
Je te souhaite un bon avenir (+)

#
Profil

LuLutine

le samedi 21 décembre 2013 à 15h36

Y a bien Meta, Thomas et Aurélien, mais ils ont fait des projets à trois...

Alors, si les deux n'habitent pas ensemble, et ne sont même pas prêts à se rapprocher (en habitant dans la même ville par exemple), je ne vois pas trop comment pragmatiquement tu peux trouver une solution...(autre que d'abandonner les projets d'un côté pour en faire de l'autre).

A une époque, j'entretenais une relation principale avec des projets, et j'ai revu quelqu'un avec qui j'aurais beaucoup aimé aussi faire ce genre de projets. Comme dans ton cas, les deux personnes concernées n'avaient aucune intention de se mettre en ménage, même pas de se parler en fait.

Ce que j'ai fait ?

Je suis restée fidèle aux projets que j'avais avec la première personne, et j'ai expliqué à l'autre que nous ne pourrions pas faire de projets ensemble, car j'avais des engagements ailleurs.

Préalablement, j'avais demandé à la première personne ce qu'elle penserait si je faisais aussi des projets avec l'autre. Sa réponse avait état claire, c'était hors de question.

Je savais donc qu'il n'y avait qu'une minuscule chance (car elle existe toujours, mais il faut vivre sans compter dessus) que des projets "doubles" voient le jour un jour...

Bref, ma réponse à moi c'est : rester fidèle aux engagements pris (et donc ne pas en prendre de nouveaux qui les mettraient en danger). C'est ce que je fais toujours. Ca reste une réponse particulière, individuelle, mais en ce sens j'avais un peu le même mode de fonctionnement que gcd.

#

(compte clôturé)

le lundi 23 décembre 2013 à 07h12

Bonjour,

Je suis donc en couple standard, depuis six ans. Et, depuis peu j'ai rencontrée un homme que quand je le vois, je ne peut m'empêcher d'avoir envie d'être avec lui le plus souvent possible.
Mais, voilà mon mari n'est pas au courant, et la relation polyamoureuse me fait ma poser beaucoup de question.
J'ai également peur du fait que je peut avoir deux hommes dans ma vie, d'un côté une vie stable, et d'un autre côté un autre homme qu'y m'attire beaucoup.
Alors, comment faite vous pour réussir à vivre avec le polyamour au grand jour.
Merci de votre réponse.

#

(compte clôturé)

le lundi 23 décembre 2013 à 10h32

Pour Nola: pour voir des exemples de familles où les projets de vie se mélangent entre relations primaires et secondaires regarde du côté des familles arc-en-ciel: Je vais à leurs rencontres depuis quelques temps et je trouve plein d'idées intéressantes!

Pour Nathalie38: il faut du temps. D'abord il faut être en accord avec soi-même, sortir de l'image "je suis une femme mariée qui trompe son mari" et la substituer avec un image de trio amoureux... le plus ça serait si ton mari aussi pouvait rencontrer quelqu'un entre temps... (là je lance quelques idées en vrac)... déjà un premier pas est de modifier son langage, (par exemple, quand j'entends quelqu'un parler de ses problèmes de coeur, je lui demande de suite s'il voit une seule personne ou plusieurs, et si son amoureu-x-se voit également une seule personne ou plus)...

Pour moi non plus, le parcours est loin d'être abouti: j'aimerais bien que tout le monde soit au courent, qu'il n'y ait plus de jalousie, qu'on puisse vivre en tribu polyamoureuse... pour l'instant c'est pas donné, mais je progresse gentillement! :-)

#

(compte clôturé)

le lundi 23 décembre 2013 à 11h27

A Nathalie38 : C'est bien que tu es conscience de tout cela avant que la relation avec ce deuxième homme ne démarre réellement. Sache qu'il existe la polyaffectivité, concept que je vis et qui peut ensuite déboucher sur du polyamour si la situation et les ressentis le permettent.
Si tu es attiré uniquement affectivement pour ce deuxième homme, tu peux expérimenter la polyaffectivité (rapport de tendresse, d'attention, d'affection, de câlins mais pas de sexualité aboutie). L'amitié amoureuse existe, ne pas la négliger (ou amouritié : ne pas nécessairement mettre de frontière nette entre amour et amitié avec l'autre).

Dans les deux cas, la notion de relation primaire et secondaire est importante. Oui, être en accord avec soi-même est important. Pour que ça marche, il faut apprendre à te connaitre, à t'expliquer (et donc à savoir ce que tu désires)... Perso, mon mari a profiter de mon évolution (et m'a soutenu dans celle-ci) mais il ne désire pas avoir de liens importants en dehors de moi. Deux évolution différentes dans un couple ne signifie pas désaccord, tant que chacun respecte la volonté et la liberté individuelle de l'autre et que la concertation positive demeure.

Je rappelle encore ici les trois livres en français sur le polyamour/polyaffectivité : Aimer plusieurs hommes de F. Simpère ; Vertus du polyamour de Y.A. Thalmann et La salope éthique de D. Easton et J. W. Hardy.

Y.A. Thalmann a écrit aussi "les 10 plus gros mensonges de l'amour et de la vie de couple" ainsi que "garder intact le plaisir d'être ensemble"... Il existe tellement d'ouvrage sur le bien être et le développement personnel qu'il n'y a que l'embarras du choix.

#
Profil

LuLutine

le lundi 23 décembre 2013 à 13h16

marco1003
j'aimerais bien que tout le monde soit au courent, qu'il n'y ait plus de jalousie, qu'on puisse vivre en tribu polyamoureuse...

(+) (+) (+) :)

#

(compte clôturé)

le lundi 23 décembre 2013 à 21h25

On ne peut pas avoir une relation de polyamitié, car nous avons été plus loin que de l'amitié sincère.
Mon mari il ne me soutiendra pas dans une relation polyamoureuse. Je lui est parler de la réunion à laquelle j'est assister sur la relation polyamoureurse. Et, lui est carrément contre et il pense qu'il ne pourra pas aller avec une autre femme que moi.
Je suis à un stade, où l'amour que je lui portais n'est plus le même qu'au début. Et, il est arriver cette homme, qui me fait prendre conscience qu'il faut que je me réveille et que je me pose les bonnes questions. Je l'apprécie beaucoup.
Aujourd'hui, j'adorerai vivre une histoire avec cette deuxième homme et voir si on peut s'entendre, et, se projeter dans l'avenir.
Mais, bon le chemin sera long. Alors, les polyamoureux bon courage à vous, car sur ce type de relation beaucoup de chemin a parcourir.
Où il est mon prince charmant ?
Bises et passez de bonne fête

#
Profil

LuLutine

le lundi 23 décembre 2013 à 21h36

Nathalie38
Où il est mon prince charmant ?

Hum hum, pas très poly comme question.... ^^

#
Profil

bodhicitta

le lundi 23 décembre 2013 à 21h47

lulutine
Nathalie38
Où il est mon prince charmant ?

Hum hum, pas très poly comme question.... ^^

humm pas trés poly...

#

(compte clôturé)

le lundi 23 décembre 2013 à 22h02

Nathalie38
Où il est mon prince charmant ?

Je ne sais pas si c'est le tien, par ici il y en a un... :P

Plus sérieusement, t'as déjà fait un bon bout du chemin: il y a déjà un partenaire principal (pas trop convaincu pour l'instant) il y a aussi un secondaire qui est là et vers qui tu as déjà des sentiments... Maintenant, le gros effort ça sera d'accepter tout ça comme normal!

#
Profil

Plusssdamour

le mardi 24 décembre 2013 à 00h33

Nathalie38

Mon mari il ne me soutiendra pas dans une relation polyamoureuse. Je lui est parler de la réunion à laquelle j'est assister sur la relation polyamoureurse. Et, lui est carrément contre et il pense qu'il ne pourra pas aller avec une autre femme que moi !
Mais, bon le chemin sera long. Alors, les polyamoureux bon courage à vous, car sur ce type de relation beaucoup de chemin a parcourir.
Où il est mon prince charmant ?
Bises et passez de bonne fête

Ton mari te dit qu'il ne pourra pas avoir une autre femme que toi dans sa vie, ok !
Vu comme tu le présente, il pense qu'il doit faire de même, avoir une relation polyamoureuse, il a peur de te perdre, rassure le, dis lui que ton amour pour lui est intact, mais que toi tu as besoin d'une autre relation !

Bonnes fêtes à toi, à vous :-) (+)

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Green-Man-Outside

le mardi 24 décembre 2013 à 11h31

"Bref, ma réponse à moi c'est : rester fidèle aux engagements pris (et donc ne pas en prendre de nouveaux qui les mettraient en danger)."

Je rejoins LuLutine. Et du coup me demande d'où vient cette idée de vivre en tribu, comme l'évoque Marco. Je conçois l'envie hein, mais si vous avez comme moi des amis extrêmement différents, vous savez - parce que vous les connaissez un minimum - les gens qu'ils pourraient prendre plaisir à rencontrer et ceux avec qui c'est même pas la peine (sans que la jalousie ait quoique ce soit à voir).

Pourquoi rêver de faire avec vos partenaires ce que vous ne rêveriez pas de faire avec vos amis parce que vous savez que ça ne fonctionnerait pas ?

#

(compte clôturé)

le mardi 24 décembre 2013 à 12h01

Je vis déjà en tribu! ça me ferait plaisir de pouvoir intégrer mes amoureuses dans cette tribu! :-)

#
Profil

Anarchamory

le mardi 24 décembre 2013 à 15h27

Vu sur des T-Shirts :

"Un jour mon prince viendra... et mon père le fracassera !" ^^

Sinon, plus sérieusement, il serait bon de faire siennes ces réflexions à mon humble avis :

thethinkingasexual.wordpress.com/2013/05/07/relati...

La dysneylandisation des relations affectives fait bien plus de mal que de bien...

#

(compte clôturé)

le mardi 24 décembre 2013 à 17h03

MetaZet
"Un jour mon prince viendra... et mon père le fracassera !" ^^

Pourquoi tant de méchanceté vers ces pauvres princes? :-(
(du coup j'ai adapté mon pseudo à ma définition)

MetaZet

Sinon, plus sérieusement, il serait bon de faire siennes ces réflexions à mon humble avis :

thethinkingasexual.wordpress.com/2013/05/07/relati...

La dysneylandisation des relations affectives fait bien plus de mal que de bien...

je suis d'accord à 100%: l'anarchie relationnelle est la définition dans laquelle je me reconnais le plus!

#
Profil

Anarchamory

le mardi 24 décembre 2013 à 19h33

Moi aussi, de plus en plus... Si je fais un petit retour sur images, je me suis d'abord surtout reconnu dans le couple ouvert, puis le polyamour "classique", et maintenant j'embraye franchement dans l'anarchie relationnelle (et même dans l'anarchie tout court...), pour mon plus grand bonheur ! C'est même une question de survie psychologique, car je cumule les relations floues indéfinissables, en ce moment... Ni sexuelles, ni amoureuses (encore que là ça soit moins clair car ça reste très subjectif...), ni strictement amicales... S'il fallait que je leur colle à chacune une étiquette, ce serait une vraie prise de tête, et ça risquerait de tout gâcher... En tout cas, bien que je sois sexuellement chaste, je suis nettement plus heureux que lorsque j'étais encouplé... Une fois que les barrières des normes sont tombées, je me rends compte que l'affection, la tendresse et la sensualité (sous des formes non-classiquement amicales je veux dire) sont des denrées bien moins rares qu'on pourrait le penser...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 25 décembre 2013 à 01h12

Green-Man-Outside
Pourquoi rêver de faire avec vos partenaires ce que vous ne rêveriez pas de faire avec vos amis parce que vous savez que ça ne fonctionnerait pas ?

Moi j'ai longtemps rêvé d'habiter avec tout un groupe d'amis (avec lequel je savais que ça pouvait fonctionner !), et aujourd'hui j'ai un peu cette même vision, mais dans un cadre poly.

Je ne dis pas que ça va forcément arriver, mais si d'aventure plusieurs personnes que j'apprécie (ou au pire, supporte ;) ) un minimum m'apprécient et s'apprécient entre elles (etc., tu vois l'idée) décidaient de vivre ensemble et avec moi, j'en serais très heureuse.

Précision, quand je parle de "vivre ensemble", c'est pas forcément collés les uns aux autres, ça peut même être dans des logements différents, mais dans une zone géographique restreinte (immeuble, lotissement ou assimilé ; ou au moins, dans une même ville : une sorte de réseau, en somme). Avec bien sûr pas mal d'interactions dans le groupe, qu'elles soient collectives ou individuelles (sinon, je peux dire que j'ai déjà ça avec mes voisins de palier, d'immeuble....que je ne connais pas du tout ! ^^ ).

Autre précision, quand je dis "apprécier" ça va de la simple sympathie à l'amour amoureux. (Oui je précise parce que y a plein d'amours, comme l'amour maternel, et pourquoi pas l'amour amical ? Finalement l'amour c'est très générique.)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion