Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'événement

Film : Blue is the warmest colour (La vie d'Adèle, chapitre 1 & 2) mardi 8 ou mercredi 9 octobre 2013

Le mardi 08 octobre 2013 à 20h13 à Avignon (et ailleurs !) en France.

» Voir la page de l'événement

#
Profil

bohwaz

le mercredi 05 juin 2013 à 09h13

Je... les débiles profonds qui font les titres des films sont quand même sacréments nuls... Le titre original de la BD est « le bleu est une couleur chaude », qui a été traduit en "Blue Angel" pour la version anglophone de la BD, ce qui déjà est con car ça n'a rien à voir, et le film en VF c'est « la vie d'Adèle » (rien à voir), qui a été traduit en anglais par « Blue is the warmest colour » qui n'a rien à voir avec le titre français, et qui ne veut même pas dire la même chose que le titre de la BD en français. Sérieusement quoi, c'était trop compliqué de juste traduire correctement ? Rhaaa.

Désolé, </fin du hors sujet>

#
Profil

LuLutine

le jeudi 06 juin 2013 à 02h04

Oui, ça devait être trop compliqué :P

Mais ce que moi j'aimerais bien, c'est qu'on me résume l'histoire (au moins le début, ce n'est pas la peine de spoiler non plus ;) ) ?

#
Profil

ScottBuckley

le vendredi 07 juin 2013 à 14h37

@ Bohwaz :
Oui, je sais, ça peut être agaçant, cela dit, comme le dit l'auteure de la BD, Julie Maroh (sur son site), à partir du moment où tu fais une BD et où elle est lue par des (dizaines de ?) milliers de personnes en librairies et ailleurs, elle ne t'appartient plus complètement.

C'est encore plus vrai à partir du moment où elle a vendu des droits d'adaptation (très libre) pour le cinéma, et en gardant une certaine distance vis-à-vis du tournage. Le titre du film a d'ailleurs changé à la dernière minute, peu avant le festival de Cannes.

Quant au titre ' Blue angel ' de la BD en anglais : il se comprend, car Clémentine surnomme effectivement Emma son ' ange bleu ', dans son journal intime. Et on y fait référence en 4ème de couv' également.
Dans une autre langue (le néerlandais je crois), le titre a été mieux traduit... ce qui ne veut pas dire que toute la BD l'est, toute traduction étant plus ou moins fidèle à l'esprit original
( * ajout du 7 juin à 17h30 : tout comme une relation affective ? ).

L'idéal ce serait peut-être que chaque traduction soit relue par l'auteure Et les traductrices présentes, mais je ne crois pas qu'il y ait des obligations à ce sujet (hélas ?).
.

@ LuLutine :
Tu voudrais que l'on te raconte le début de la BD ou du film ?
Bon, commençons par la BD (le film sortant pour nous autres, le grand public, en salles début octobre 2013) :

C'est l'histoire d'une lycéenne, Clémentine, qui attire le regard d'un lycéen, et qui croit que la "normalité", quand on est une fille, c'est d'aimer les garçons. Alors elle essaye avec lui, mais l'alchimie n'est pas là.

Au même moment, à la même période, elle croise dans la rue le regard d'une fille aux cheveux bleus, prénommée Emma, et pour laquelle elle est vite attirée, de façon presque magnétique.
Au fur et à mesure de ce qui lui arrive, elle l'écrit dans son journal intime...

Voilà pour le début (ça te va pour commencer ?), je te laisse découvrir la suite par toi-même, en librairies (+ de 150 pages, aux éditions Glénat) ou ailleurs ! (ou éventuellement on en parlera lors d'un prochain café poly ?)

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 07 juin 2013 à 16h26

Oui merci GreenPixie, ça résume bien !

#
Profil

ScottBuckley

le vendredi 07 juin 2013 à 17h16

@ LuLutine :
Si ça t'intéresse, je l'aurai a priori sur moi à Paris, tu pourras y jeter un coup d'oeil (+) , sinon le mieux est de la chercher dans une jolie petite librairie indépendante de quartier (de BDs ou généraliste), elle se vend bien en ce moment (depuis la palme d'or).
Comme suis fan de librairies indépendantes (et que je déteste amazon et son exil fiscal), si besoin j'aurai des adresses pour toi.

@ : Si jamais certain-es d'entre vous trouvent cette BD en anglais (ou en espagnol, qui sait ?), neuve ou d'occasion, ça m'intéresse !

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le lundi 19 août 2013 à 22h07

* rectificatif :
c'est à Avignon, au cinéma Utopia (Manutention) que j'irai voir La vie d'Adèle le mercredi 9 octobre 2013 (et non plus à Lyon), le ciné vient de l'annoncer dans ses salles et dans son programme de la rentrée.

Votre présence est la bienvenue ! ( prix des places : 4,50 à 6 euros maxi ) , et on peut en plus boire un verre et manger quelque chose sur place au ciné-bistrot de l'Utopia, avant la séance.
Si ça vous tente de le voir ensemble, n'hésitez pas à me faire signe (+)

#
Profil

ScottBuckley

le mercredi 02 octobre 2013 à 09h50

Un petit " up " pour vous rappeler que c'est mercredi prochain que sort le film ' La vie d'Adèle ' .

Une fois passées les polémiques (qui n'ont hélas pas produit grand chose d'intéressant, alors qu'il y avait matière à remettre en cause notamment l'industrie et l'économie du cinéma) ...

... place à présent à des interviews enfin originales, plus précises, plus sensibles et subtiles, avec les points de vue de l'actrice Adèle Exarchopoulos (dans les Inrocks ces jours-ci), du réalisateur Abdelattif Kechiche (dans Télérama cette semaine) ...

> N'hésitez pas à aller le voir et à co-organiser une sortie à plusieurs dans un cinéma de votre ville, via ce site et/ou un sondage en ligne !

#
Profil

LuLutine

le mercredi 02 octobre 2013 à 12h12

Qui veut y aller sur Paris (enfin si j'arrive à trouver des sous dans le fond de mes poches...) ?

#
Profil

tsampa

le mercredi 02 octobre 2013 à 14h09

Moi ça me dit bien.

#
Profil

Vaniel

le vendredi 18 octobre 2013 à 11h19

J'ai vu le film mardi soir. Ce film mériterait une analyse détaillée mais je me limiterais à noter quelques points sans spoiler :

- Dans l'ensemble, le film est subtil. Les deux personnages principaux sont nuancés (autant qu'il est possible de le faire pour un film de trois heures).

- La construction de la narration est subtile. Elle inclut des ellipses temporelles d'une manière intéressante afin d'avancer sur l'évolution de la vie d'Adèle sur plusieurs années (environ 8 ans ?).

- Je regrette un passage un peu méprisant sur les universitaires qui n'apporte rien au film. L'universitaire est réduit à une figure de l'intellectuel détaché de la "réalité" par opposition à Adèle qui parle de cuisine (des plaisirs de la bouche) plutôt que de la morbidité chez Egon Schiele. Il n'y avait pas besoin de ça pour marquer la différence de milieu socio-culturel entre Emma et Adèle.

- Le discours, heureusement bref, d'un des personnages sur l'orgasme féminin comme expérience mystique, inatteignable par l'homme, est en trop. En ayant vu la scène une seule fois, je n'arrive pas à situer la place de ce discours dans le film, d'autant plus que les scènes de sexe sont dénuées de mysticisme il me semble. Et, il ne me semble pas que le discours soit à prendre comme une farce; A creuser lors d'un second visionnage.

- La manière dont sont filmés les corps est magnifique. Rien que pour ça, le film vaut la peine d'être vu. J'ai beau me retourner le cerveau, je ne me souviens pas avoir déjà jamais vu des corps désirants aussi bien filmés, en particulier les bouches. Abdelattif Kechiche réussit le tour de force de filmer la façon dont les lèvres gourmandes frissonnent, se tordent, entrent en tension lorsque nous désirons ardemment embrasser quelqu'un mais que nous n'osons pas le faire. Les scènes de sexe, nombreuses dans la première moitié du film, sont filmées d'une manière extrêmement positive. La sensualité est presque palpable. Je n'ai jamais eu l'impression d'occuper la place d'un voyeur ; les images ne donnent pas l'impression d'avoir été "volées", elles nous sont offertes. Ce n'est pas niais et c'est beau !

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Geraldin-e

le vendredi 18 octobre 2013 à 12h55

Merci Vaniel pour ce petit compte rendu. Du coup, j'ai davantage envie de le voir ! J'avais peur qu'il n'y ait trop de clichés.

#
Profil

LittleJohn

le vendredi 18 octobre 2013 à 14h06

Un autre son de cloche : fluctuat.premiere.fr/Cinema/News/La-Vie-d-Adele-qu...

(je ne traite absolument pas Vaniel de cloche, hein, qu'on ne se méprenne pas ! XD )

#
Profil

Geraldin-e

le vendredi 18 octobre 2013 à 15h02

Oui merci LittleJohn, ça rejoint ce que j'avais lu, concernant les clichés et stéréotypes. Bah, au final le mieux est de se faire une idée par soi-même !

#
Profil

Vaniel

le dimanche 20 octobre 2013 à 18h25

Ce qui étonnant avec ce film, c'est la multiplicité des interprétations opposées qui en sont données. J'ai fait rapidement quelques recherches. Cette diversité me semble, en partie, sectorielle/disciplinaire. En effet, les critiques sont positives dans une très large majorité des revues de cinéma, dont certaines parmi les plus critiques [petite revue de presse par Antoine Guillot ici]. Sans entrer dans les détails, les critiques sont souvent plus nuancées, voire franchement négatives, dans un certain nombre d'autres disciplines.

La Dispute qui oppose Antoine Guillot et Corinne Rondeau est intéressante (à écouter ici). Les deux ont des arguments qui tiennent la route même si je partage davantage la vision d'Antoine Guillot.

J'admets que la plupart des personnages secondaires sont peu consistants et trop stéréotypés mais ce sont des personnages secondaires dont le rôle principal est de servir de cadre à la relation d'Adèle et d'Emma.

Je terminerai par cette belle phrase de Jean-Philippe Tessé, pour Les Cahiers du Cinéma : "Film-limite, qui ne cesse de glisser sur la lisière qui sépare l’obscène du merveilleux parce que le regard de Kechiche se tient lui-même sur une frontière dangereuse : ce film qui mange des yeux son personnage fait sourdre le caractère vorace du regard de son auteur, mais c’est justement courir ce risque de la prédation qui rend possible l’émotion d’une apparition."

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

Répondre

Voir l'événement

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion