Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Un couple à trois

#
Profil

Tchu

le lundi 08 février 2010 à 16h30

Hé je suis pas une buse de doc, j'ai fais comme ça aussi :)

Le Post l'a effacé.

Ha par contre je suis pas passée par le cache de google.

#

(compte clôturé)

le lundi 08 février 2010 à 17h02

Mes excuses, suis pas censée savoir que t'over-maîtrises. La proposition reste ouverte quand même.

#

Clemence (invité)

le jeudi 25 février 2010 à 19h33

Bonjour,

Je suis journaliste dans le cadre d'un nouveau magazine 'L'amour sans tabous" je recherche des témoignages de gens qui vivent un amour à trois.
Vous pouvez me contacter par mail a [e-mail, cliquer pour voir l'adresse]

A bientot

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 19h45

Ah, y'avait longtemps, dis donc. :-D

3 semaines et un jour, exactement.

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 19h45

Kikadit qu'on n'avait pas assez de visibilité?

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 25 février 2010 à 20h50

Ho ben formulé comme ça, ça concerne encore du monde.
Formulé comme ça.

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 20h53

Was meinst du?

#

(compte clôturé)

le jeudi 25 février 2010 à 20h53

Même si le sujet est souvent (mal)traité, je trouve que ça vraiment du bon et que ça met du baume au coeur. J'ai connu ce phénomène pour autre chose, et le simple fait qu'il y ai eu des articles de presse (en l'occurence aussi dans des médias "sérieux"), ça permettait de faire taire direct les gens virulents et agressifs. Et tous les ans il y en a un peu plus...Ca sera pareil pour nous :-)

#
Profil

Triangle

le dimanche 28 février 2010 à 11h08

Bonjour,

je suis tombé par (heureux) hasard, sur ce site, j'ignorais l'expression "polyamour", que je trouve à la fois jolie et vague.
Il me semble à parcourir les messages qu'il y a à minima deux acceptions assez différentes, la première qui concerne les relations multiples et distinctes, et la seconde qui concerne le titre de ce fil de messages, le fait de vivre ) trois (voire sans doute plus mais bon..)
C'est ce dernier point qui me concerne.
Je suis preneur de témoignages de vécu à trois, non pas en ce qui concerne les enfants (les nôtres sont grands) mais en ce qui concerne les relations entre les partenaires.

Luc

#

(compte clôturé)

le dimanche 28 février 2010 à 12h24

Alors bienvenue, et regarde dans les fils ce qui te convient, parce qu'on y a évoqué en 14 mois à peu près toutes les possibilités du polyamour, je crois ^^

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 28 février 2010 à 13h01

Bienvenue.
Le terme polyamour est effectivement assez vague, en partie pour que les deux acceptions que tu as repéré et un petit paquet d'autres soient également valables dans les discussions.

Cela dit les triangles amoureux qui cohabitent sont (encore ?) assez rares, ici.
Pour être bien honnête, les racines affectives des deux acceptions que tu évoques se sont pas bien mélangées.
Soit que les quelques personnes qui se revendiquaient du "plusieurs personnes au même endroit" aient des demandes très spécifiques, soient que nous n'ayons pas, à l'époque, bien su leur parler.

La pierre d'achoppement était, si je me souviens bien et si j'interprète correctement mes souvenirs, un rapport à la jalousie : est-ce qu'on a le droit de faire des choses en dehors duavec les gens avec qui on est engagé, ou pas.

Message modifié par son auteur il y a 5 jours.

#
Profil

Triangle

le dimanche 28 février 2010 à 15h13

Siestacorta
Bienvenue.

Le terme polyamour est effectivement assez vague, en partie pour que les deux acceptions que tu as repéré et un petit paquet d'autres soient également valables dans les discussions.

Cela dit les triangles amoureux qui cohabitent sont assez rares, ici.

Pour être bien honnête, les racines affectives des deux acceptions que tu évoques se sont pas bien mélangées.

Soit que les quelques personnes qui se revendiquaient du "plusieurs personnes au même endroit" aient des demandes très spécifiques, soient que nous n'ayons pas, à l'époque, bien su leur parler.

La pierre d'achoppement était, si je me souviens bien et si j'interprète correctement mes souvenirs, un rapport à la jalousie : est-ce qu'on a le droit de faire des choses en dehors duavec les gens avec qui on est engagé, ou pas.

Bonjour
La question de la jalousie est bien entendu en filigrane de tout.
Après une série excessive d’échecs de relatons classiques (au cours desquelles pour être honnête j’ai toujours entretenu des relations parallèles) je suis arrivé, l’âge aidant (50..) au constat qu’il serait bon d’assumer les choses et de vivre non pas en fonction de ce qui est correct mais en fonction de ce que je sens.
Je vis actuellement avec une femme qui partage assez ce point de vue, et nous avons de temps à autres une relation physique, mais pas seulement , avec une ancienne amie à moi.
L’accord que nous avons tous les deux est que nous vivons notre vie physique ensemble (à deux, mais aussi à trois). Jusque là ça a évité les questions de jalousie.
Je veux à terme que nous vivions à trois parce que sur le papier cela aurait l’avantage de diminuer le face à face obligatoire, que je supporte très mal (il y a des jours ou je n’ai pas envie d’avoir une « autre » en face de moi), et ma compagne n’est pas opposée à l’idée.
La dimension physique du trio n’est pas absente, mais elle n’est qu’une composante des choses, pas forcément obligatoire. Au fond si nous croisions une femme lesbienne qui se sent bien avec nous cela m’irait très bien.
Pour dire les choses autrement si la motivation est essentiellement sexuelle, je pense que la relation parallèle, éventuellement cachée est de loin la meilleure option. Ce que je cherche à créer c’est une relation à trois, une relation dans laquelle chacun des trois n’aurait pas l’obligation habituelle d’interaction avec l’autre moitié d’un binôme.
Voilà pour la théorie (qui est magnifique comme toutes les théories).
La vraie vie est généralement assez différente, d’où ma quête de témoignages
Luc

#

(compte clôturé)

le dimanche 28 février 2010 à 17h55

Alors si tu cherches des témoignages, il y en a plein, bonne lecture.

Si tu cherches la troisième personne de ton triangle, pas sûre que ce soit la bonne adresse... :-)

#
Profil

Triangle

le dimanche 28 février 2010 à 18h21

Clementine
Alors si tu cherches des témoignages, il y en a plein, bonne lecture.

Si tu cherches la troisième personne de ton triangle, pas sûre que ce soit la bonne adresse... :-)

Bonjour Clémentine,

Drôle de réponse, je ne compte pas sur un site pour cette troisième personne (je suis un grand garçon et précisément cette démarche est suffisamment décalée pour que trois lignes accolées à un pseudonyme soient très amplement insuffisantes pour juger du reste) , je recherche des témoignages, ce qui est extrêmement différent, et (mais j'avoue n'avoir pas forcément extensivement tout lu) je n'en ai pas trouvé tellement non.

Bon dimanche

Luc

#

(compte clôturé)

le dimanche 28 février 2010 à 18h32

Explication:

Le site est très riche en descriptions variées de situations, et bien des nouveaux arrivants négligent d'y chercher réponse à (leur)s question(s) avant de la ou les poser.

Par ailleurs débarquent régulièrement ici des gens qui prennent le site pour ce qu'il n'est pas: un site de rencontres.

Les choses ainsi clarifiées de part et d'autre, je te resouhaite la bienvenue.

#
Profil

Triangle

le dimanche 28 février 2010 à 18h42

Clementine
Explication :

Le site est très riche en descriptions variées de situations, et bien des nouveaux arrivants négligent d'y chercher réponse à (leur)s question(s) avant de la ou les poser.

Par ailleurs débarquent régulièrement ici des gens qui prennent le site pour ce qu'il n'est pas : un site de rencontres.

Les choses ainsi clarifiées de part et d'autre, je te resouhaite la bienvenue.

Rebonjour Clémentine,

C’est bien pour cela que je posais ma question (ou plutôt ma requête de témoignages initiale). Les descriptions de situation, c’est bien, le quotidien, les relations interpersonnelles sur la longueur, leur évolution (s’il doit y en avoir), ça c’est plus complexe, plus profond et c’est ce qui m’intéresse.

On rempli des bibliothèques avec des bouquins écrits sur la relation à deux, on rempli des vidéothèques avec des films tourné sur les arcanes de la relation à deux, à trois c’est plus rare.

Le message de départ de ce fil m’intéresse, précisément parce que c’est ce que vit « Man », son message se termine par « Puisque c'est le lieu si des personnes veulent partager comprendre découvrir ou apprendre ... Nous vous écoutons. » j’en profite, même remarque pour le message de « lolino » mais hélas ces deux courtes introductions datent d’un an.

Luc

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

persephone

le mercredi 24 mars 2010 à 01h15

Bonjour à vous !
je surfais sur le net à la recherche de gens qui vivent le même genre de relation que je vis présentement et voilà que je tombe sur se site ! depuis le 7 janvier dernier, je vis une belle relation amoureuse avec une femme. Je suis lesbienne et ma copine a un chum depuis plus de 12 ans. moi et ma copine sommes follement tombé amoureuse l'une de l'autre. Elle n'avait jamais vécu de relation amoureuse avec une femme auparavent ni de relation sexuelle. Elle avait toujours été fidèle à son homme. Son compagnon est au courant de tout ce qui se passe entre nous. Elle lui avait déjà parlé de moi bien avant que je sois au courant de ce qu'elle ressentait pour moi. Nous nous aimons beaucoup et voilà que depuis quelques semaines, j'avais envie que son homme se joigne à nous dans le lit. Tranquillement il se mélange à nous deux. C'est une expérience que j'aime, que je découvre et qui va m'apporter beaucoup. Nous voulons le bonheur de l'autre et c'est ce qui prone dans nore couple. Respect et Amour. Je souhaite à tous ceux et celles de vivre pleinement votre vie amoureuse et sexuelle. La vie est courte et ce que les autres pensent, je m'en balance pour une seule et unique raison : c'est ma vie un point c'est tout. Je n'ai cependant pas d'enfant à ma charge mais ma famille est au courant que je vis une relation avec une femme qui a un chum depuis longtemps. Je suis libre et je me donne le droit au bonheur.

longue vie à ceux et celles qui s'assument et qui sont eux-mêmes.

Persephone :)

#
Profil

Junon

le mercredi 24 mars 2010 à 09h57

Bonjour Triangle, bonjour Persephone.
J'espère que le site vous apportera des réponses;
Triangle, il y a une partie ressources multimédia sur le site pour les références bibliographiques et cinmatographiques sur le polyamour (rubrique Culture, je crois), celà peut t'intéresser.
Vivant moi même une relation à 3 avec deux hommes (mais hélas nous n'habitons pas ensemble, mes compagnons étant assez solitaires l'un et l'autre), je pense que nos démarches sont asez similaires.

#
Profil

LuLutine

le lundi 29 mars 2010 à 12h18

persephone
Nous voulons le bonheur de l'autre et c'est ce qui prone dans nore couple. Respect et Amour.

(+)

#
Profil

lam

le mercredi 31 mars 2010 à 17h20

Triangle
La vraie vie est généralement assez différente, d’où ma quête de témoignages

Salut Triangle,
Il me semble que Paul-Eaglott (membre du forum) vit une situation de trouple et a écrit un livre sur le sujet.
Est-ce que quelqu'un se rappelle où il a été fait mention de ça?

Le lien vers son profil ici

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion