Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Réactions à l'événement

Café poly à Lyon samedi 30 mars 2013 (en plein air ?)

Le samedi 30 mars 2013 à 12h12 à Lyon en France.

» Voir la page de l'événement

#
Profil

ScottBuckley

le mardi 12 mars 2013 à 11h56

Bonjour à toutes et tous,

Un prochain café poly,
en plein air dans un jardin ou parc, pour fêter le printemps nouveau au Soleil, samedi 30 mars 2013, de 12h à 16h, à Lyon,
avec pique-nique sucré et salé, partagé le midi, ça vous tente ?

-->> Si oui, laissez un message ici ci-dessous (pour dynamiser cette page ;) ) et cliquez dès maintenant sur la colonne de droite pour montrer votre motivation : n'attendez plus et soyez les premières & premiers !

* IMPORTANT : Si vous êtes trop peu à répondre et/ou à vous inscrire ici pour cette rencontre et poly discussion (par exemple moins de 5), celle-ci pourra être reportée à une autre adresse, ou annulée.

Merci de vous inscrire autant que possible :
>> Avant le vendredi 29 mars, par respect pour l'organisation bénévole de cette rencontre, merci.

Ce n'est pas "gratuit" mais réalisé à titre gracieux, la différence est importante.

* Solution de repli en cas de pluie : un lieu couvert, que je vérifierai sur place au préalable.

A bientôt sous le Soleil j'espère !

#
Profil

UrbanHymns

le mardi 12 mars 2013 à 22h00

Ok. Je prépare qq chose à grignoter. Prévois une solution de replie si la météo n'est clémente. Ciao !

#
Profil

ScottBuckley

le mardi 12 mars 2013 à 22h13

@ à UrbanHymns : oui, pour sûr, et d'ailleurs le coin de verdure (jardin, parc ...) que je vous proposerai (par mel privé) sera choisi en fonction de cette possibilité proche de lieu sympa de repli en cas de besoin, si pluie ou météo instable. Merci de t'être inscrit si rapidement, ça aide pour l'organisation !

* Nb : Que pensez-vous du thème ouvert suggéré : ' Comment s'ouvrir aux amours plurielles ' ? ça vous parle ?

#
Profil

milou

le mercredi 13 mars 2013 à 18h39

Je ne serai pas à Lyon, encore une fois ce week-end là, (long WE de Pâques). A plus

#
Profil

Lili-Lutine

le mercredi 13 mars 2013 à 19h04

Dommage pas dispo à cette date , une autre fois avec grand plaisir (+)

#
Profil

ScottBuckley

le mercredi 13 mars 2013 à 23h29

Oui, je comprends bien : proposer un café poly un week-end, c'est peut-être pratique pour celles et ceux qui ne sont pas de Lyon, et qui seraient libres pour venir à Lyon le samedi soir jusque tard, ... mais cela peut être un inconvénient pour les personnes qui veulent partir en week-end dès le vendredi soir (loin de la ville).

Du coup, si je lance la question :
" Partant-es pour un café poly à Lyon le 1er ou 2ème jeudi soir du mois ? " , y aurait-il des réponses positives pour avril, mai, juin 2013 ?

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 14 mars 2013 à 07h59

Désolé GreenPixie, je ne serai pas là non plus...

#
Profil

ScottBuckley

le jeudi 14 mars 2013 à 09h13

Pas de souci cher Bouquet fleuri.
Tu n'es donc pas là samedi 30 mars... et l'idée d'un jeudi soir par mois, tu en dirais quoi toi ?

Un ' jeudi poly ' (comme il existe un ' lundi poly ' à Paris) à Lyon en avril ou mai 2013 ?
On serait certes moins nombreuses/nombreux, mais la parole en plus petit comité n'en serait pas moins intéressante, nan ?

--> Qu'en pensez-vous ?

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 14 mars 2013 à 09h56

Je suis assez favorable à l'installation d'un rythme de rendez-vous. Un soir par mois me semble une bonne cadence, que ce soit le jeudi ou un autre jour. L'usage donnera de bonnes indications sur le choix du jour.
De cette façon, les personnes intéressées savent qu'ils peuvent trouver ce jour-là quelques oreilles bienveillantes. En revanche, je ne suis pas sûr de suivre ce rythme et le roulement des participants me semble mieux garantir fraîcheur de parole et diversité des points de vue, sans parler d'échapper à une ambiance doctrinale etc (je force le trait, mais c'est un vrai souci pour moi)
Ce qui pose indirectement le problème de la permanence. Mais nous en discuterons plus tard.

#
Profil

alps

le jeudi 14 mars 2013 à 10h03

Vous y faites quoi en fait ? je serais curieux d'entendre parler des gens de vive voix de ce sujet. Mais bon je pense que ma conjointe n'apprecierait pas à raison que je passe mon temps à discuter de ce genre de choses tout en affirmant que je ne suis pas de ce bord.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 14 mars 2013 à 10h24

C'est un bord en pente douce, alps, rassure ta conjointe.

Lors de ces rencontres, nous parlons de tout ce qui peut mobiliser l'attention et la réflexion de ceux qui s'interrogent sur leur mode de relations amoureuses, le sens de leur amour et plus généralement de l'inscription de leur personne dans les liens qu'ils veulent construire.
On y discute aussi des difficultés rencontrées quand leurs choix ou leurs vies paraissent étrangers aux schémas habituels, on parle d'épistémologie, de philosophie, de psychologie autant que de pression sociale, de façon de parler à ses collègues de bureau et d'agendas.

En plus, on mange un peu, on boit un peu et on rigole beaucoup

#
Profil

Lili-Lutine

le jeudi 14 mars 2013 à 10h48

L’idée du 1e ou 2ème jeudi de chaque mois me plaît beaucoup (+)

En même temps, pour d’autres personnes qui sont loin de Lyon cela est certainement plus
compliqué voir impossible de se déplacer pour une soirée s'ils travaillent le lendemain …

Le vendredi soir est un bon soir pour la majorité il me semble, mais peut être que je me
trompe !

Et quelque fois des pique-niques le dimanche à midi , comme cela s’est fait une
fois au parc de la tête d’Or quand la saison le permet c’est sympa aussi.

Je comprends le besoin de régularité qui permet de se projeter sur un moyen terme et donc va permettre aussi à des nouveaux de petit à petit nous rejoindre, mais dans ce cas il me semble que
les soirées prévues ainsi, 1er ou 2ème jeudi par exemple tous les mois, doivent être
toujours publiques et toujours dans le même lieu. Ce qui laisse chacun libre de prendre
sa décision au dernier moment, comme à Paris.
C’est la formule la plus sympa et la plus pratique que de savoir que c’est tout le temps
le même jour chaque mois, à la même heure et toujours au même endroit.

Ce qui n’empêche pas de rajouter certains mois un dimanche ou un samedi soir organisés juste autour du plaisir de se retrouver sans thème particulier, bien plus convivial, et où parfois les
enfants seraient les bienvenus par exemple.

Voilà ce que j'en pense ce matin, mais cela peut changer, hahaha !

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le jeudi 14 mars 2013 à 11h27

@ à Alps :

Un café poly (à mon humble avis et expérience) c'est un café-discussion (dans un café, bar, resto, jardin...) entre personnes qui ont un regard bienveillant et respectueux à l'égard des sentiments et amours plurielles, honnêtes et réciproques (ni adultère ni polygame ni échangiste), et qui ont envie d'en parler librement autour d'un verre, à plusieurs, durant une soirée, sans tabou, pour imaginer, questionner et tricoter chacune et chacun à notre façon nos nouvelles manières d'aimer, de s'exprimer dans nos relations sentimentales, d'élargir les cercles...
Que l'on soit en solo, en couple, ou pas, ou autre, si on est poly friendly, on y est bienvenue.

Car en 2013, on n'aime plus complètement de la même façon qu'en 1920 ou en 1967.
Vois-tu de quoi il s'agit à présent, cela te parle ?

bouquetfleuri

En revanche, je ne suis pas sûr de suivre ce rythme et le roulement des participants me semble mieux garantir fraîcheur de parole et diversité des points de vue, sans parler d'échapper à une ambiance doctrinale etc (je force le trait, mais c'est un vrai souci pour moi)

Ce qui pose indirectement le problème de la permanence. Mais nous en discuterons plus tard.

Bonjour Bouquet fleuri,

Peux-tu peut-être nous en dire plus, et expliquer ce que tu veux dire par là ?

Par exemple "doctrinal" : cela voudrait-il dire (ma traduction du moment) : "on parle trop entre personnes polys ultra-convaincues, sans remettre en cause nos liens et passerelles possibles entre 'monos' et 'polys' et autres (sans étiquette), on est parfois trop dans ' l'entre-soi ' , au lieu d'avancer de façon plus large sur ces questions (sans fermer le cercle) ?

Si c'est cela que tu veux dire, je le comprends fort bien, et suis pour ma part ouvert à toutes propositions pour faire bouger les choses :

- projection de court métrage ou documentaire,
- café-débat public* & contradictoire pour/contre/autres nuances,
- café-philo sur le thème ' aimer ' , remise en question du " Prince charmant " ...
(* public, et non pas privé comme là ces cafés polys le sont souvent, pour différentes raisons) , des questions de genres dans la séduction ( qui fait le premier pas en 2013 ? pourquoi ? comment ? )
...

J'aimerais bien (par exemple) l'idée de co-organiser à plusieurs un café-débat public, ouvert à toutes et tous, en élargissant le thème aux amours / au verbe ' aimer sans frontières ' et aux relations amoureuses actuelles et nouvelles (liées ou non à l'apparition du web et des sites de rencontres)

: comment on conjugue le verbe 'aimer' aujourd'hui, que l'on soit hétéro, gay/lesbienne, bi, féministe, et/ou poly ?

Qu'en pensez-vous ?

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Lili-Lutine

le jeudi 14 mars 2013 à 12h34

Je voudrais rajouter que si la formule de tel jour fixe tous les mois au même lieu se met
en place sur toute une année, tu peux aussi envisager que ce ne soit pas toujours toi qui
sois dans l’obligation d’être responsable de cette soirée, ce qui t’obligerait sur un
long temps d’être disponible à chaque fois. On peut imaginer un tour de permanence entre
les uns et les autres ? Ce qui en pratique peut nous permettre d’instaurer une fréquence
sans prise de tête chaque mois bien plus simple et facile à organiser et surtout bien
plus accessible au plus grand nombre librement, qu’en penses-tu GreenPixie et aussi vous
autres ?

#
Profil

milou

le jeudi 14 mars 2013 à 14h06

Oui, l'idée de faire une RDV mensuel dans un lieu fixe est séduisante.

D'ailleurs, j'ai tenté le coup...mais il y aura toujours un organisateur en haut à gauche de l'écran à qui les nouveaux venus demanderont : quesako ?
Evidemment tout le monde peut répondre comme Bouquet Fleuri l'a fait ici, mais bon .... ça reste une organisation qui devient lourde à la longue. Moi, par exemple je ne me sens plus de le faire !

Mais on peut toujours essayer.

En tous cas, le lieu le plus accueillant et le moins regardant est très certainement l'Antre-autre (dans les cafés déjà testés)... à mon avis.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

bouquetfleuri

le jeudi 14 mars 2013 à 14h20

GreenPixie, tu as bien décodé une partie de mon interrogation.

Je me méfie évidemment du risque de se trouver entre poly, d'une façon plus ou moins exclusive, plus ou moins frileuse et qui serait métaphoriquement une mauvaise façon de faire de la monopensée alors qu'on aurait besoin de pratiquer la polypensée.
Mais il y a autre chose.
Tout d'abord, je tiens à dire que je me nourris de ces cafés, de ces rencontres et de tous les développements qui s'y font.

Mais paradoxalement, je dis que le polyamour se vit et ne se discute pas. Je précise : ce qui se vit par chacun est unique, différent, riche singulièrement et n'offre pas beaucoup de prises à la discussion, la comparaison étant vide de sens et les références inutiles puisque les choix de vie sont le fruit d'efforts personnels.
Ce qui se discute donc est bien le "polyamour", la chose, le mot, le concept.
Et par "doctrinal", j'entends la qualification d'un processus qui obligerait implicitement chacun à habiller son expérience de l'appellation "polyamour" en ayant guère la possibilité d'y échapper.

Par chance, j'ai bien observé que la plupart des personnes que j'ai croisées dans ces cafés ou à l'extérieur n'avait pas cette exigence, mais je ne sais pas pourquoi, quand un courant se dessine et qu'il draine de plus en plus de monde, j'ai une certaine propension à cette vigilance.
J'ai toujours en tête cette remarque de Kierkegaard : "Lorsque vous m'étiquetez, vous me niez".

Quand je dis que le polyamour se vit et ne se discute pas, je dis aussi que d'éprouver le besoin de parler du polyamour est le symptôme d'une difficulté et j'attends avec impatience le temps où l'on n'aura plus besoin de parler de ce mode de relation pour affirmer ses choix ou calmer ses souffrances, j'attends le moment où on parlera du polyamour comme on peut parler de sa profession ou de ses vacances sans autre forme de procès.

Cela va venir, grâce aux cafés polys ! HAHAHAHA

Sinon, je suis d'accord pour prendre mon tour dans les permanences

#
Profil

LuLutine

le vendredi 15 mars 2013 à 15h16

alps
Vous y faites quoi en fait ? je serais curieux d'entendre parler des gens de vive voix de ce sujet. Mais bon je pense que ma conjointe n'apprecierait pas à raison que je passe mon temps à discuter de ce genre de choses tout en affirmant que je ne suis pas de ce bord.

J'ai un ami exclusif qui est venu discuter à un café poly il y a peut-être deux, trois ans.
Il était déjà pacsé avec sa compagne actuelle, qui était au courant de l'endroit où il passait la soirée.

Et tout s'est bien passé. ;)
Aujourd'hui ils ont même un enfant !

Alors ne t'inquiète pas, un café poly ce n'est pas très différent d'une autre soirée où les gens viennent pour discuter...aucune raison que ta conjointe y voie un inconvénient.
A moins qu'elle n'aie peur que les poly présents détruisent toutes tes "valeurs" d'un seul coup ???
Peu probable, ne penses-tu pas ?

#
Profil

ScottBuckley

le vendredi 15 mars 2013 à 17h36

bouquetfleuri

J'ai toujours en tête cette remarque de Kierkegaard : " Lorsque vous m'étiquetez, vous me niez ".
(...)
Sinon, je suis d'accord pour prendre mon tour dans les permanences

* Merci beaucoup vraiment, Bouquet fleuri, pour ta prudence et ta franchise, ça me fait plaisir de te lire et cela m'aide à mieux te comprendre. Et cette forte et belle citation de Kierkegaard m'y aide aussi, merci .
On en reparlera de vive voix aussi la prochaine fois devant une bière, si ça te dit ?

** Pour ce qui est de la co-organisation d'un café poly : il y a (à mon humble avis) deux choses à distinguer :

a) : dénicher et réserver un lieu agréable & vraiment calme (l'acoustique du lieu c'est primordial, sinon on ne peut suivre aucune conversation et on repart frustré-e) où l'on puisse passer la soirée à discuter entre 5 et 15 personnes ou + , et y manger & boire pour pas trop cher ;
b) : s'occuper de toute la partie 'communication' de ce café poly (en parler ici sur le forum, sur internet sur amours.pl, mais pas seulement, par d'autres moyens, communiquer à d'autres les infos, + répondre aux questions par emails... ) .

Donc si une personne veut aider à co-organiser un café poly, ici ou là en France ou en Suisse ou ailleurs, elle peut déjà commencer par dire ce qu'elle préfère et-ou sait faire ( par message privé par exemple ) , et ensuite on se téléphone et on se répartit les choses à faire, à 2 ou 3 par exemple.

Car le souci c'est que parfois le vendredi ou samedi soir un de nos lieux préférés peut être réservé pour un concert, et là y parler à côté c'est juste pas vraiment possible ni agréable.
Il faut souvent avoir plusieurs lieux idéaux 'zen' en tête, comme plan B pour que le café poly ait lieu quand même :-D .

#
Profil

clairon

le samedi 16 mars 2013 à 21h37

bouquetfleuri
GreenPixie, tu as bien décodé une partie de mon interrogation.



Mais paradoxalement, je dis que le polyamour se vit et ne se discute pas. Je précise : ce qui se vit par chacun est unique, différent, riche singulièrement et n'offre pas beaucoup de prises à la discussion, la comparaison étant vide de sens et les références inutiles puisque les choix de vie sont le fruit d'efforts personnels.


Oui, c'est comme ça que je vois les choses aussi : nous portons chacun en nous une façon originale et unique d'aimer...<3

Sinon, je suis d'accord pour prendre mon tour dans les permanences

#
Profil

Miss-leloo

le dimanche 24 mars 2013 à 20h24

Bonjour,
Je viens de m'inscrire sur le site et c'est avec joie que je découvre l'évènement. Nous serions bien intéressés pour y participer et je trouve l'idée d'un jeudi par mois aussi une bonne idée.
J'ai réellement besoin d'échanger sur le sujet et de pouvoir avoir des témoignages et du soutien. Il n'est toujours pas simple de vivre son choix de vie ouvertement :).

J'attends de voir pour nous organiser avec la garde des enfants mais nous serons vraiment contents de vous rencontrer et de discuter en toute simplicité sur le sujet.

Merci en tout cas de cette intiative qui tombe à pic pour moi qui suis dans mes réflexions. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses ;)

A bientôt,

Marion alias Miss_Marion

Répondre

Voir l'événement

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion