Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Avouer que l'on est un polyamoureux, prendre ce risque?

Bases
#
Profil

VirtualKnight

le vendredi 25 janvier 2013 à 12h29

Bonjour à tous,

Je connais les notions de polyamour depuis de nombreuses années.
Je m'y suis confronté lorsque je me suis rendu compte que j'avais des sentiments très fort (et ne laissant pas place au doute) pour une amie alors que j'étais marié et amoureux de ma femme.
Celle-ci est monogame convaincue et nous n'avons jamais parlé d'autre chose.
Je me suis contenu, je n'ai passé aucun pas et suis resté dans cette situation de couple mono "classique". Le temps a passé. J'aime toujours autant ma femme qui, depuis, m'a offert 2 magnifiques enfants.

Oui mais voila... je souffre vraiment de cette situation.
Je suis à un pas de passer le cap d'une relation adultérine avec une amie, mariée elle aussi, et pour qui j'éprouve des sentiments ambigus en ce moment. Je crains fortement que le passage à l'acte renforce encore les sentiments que nous éprouvons et je repousse donc sans cesse l'échéance.

Les choix sont clairs :

1/ On se lance dans une relation amant/maîtresse en cachant cela à nos conjoints
2/ On garde notre relation ambiguë sans sauter le pas du contact physique
3/ On en parle à nos conjoints avant toute autre chose et là, il va falloir assumer un rejet peut-être définitif.

Je suis assez perdu car je n'ose pas prendre le risque de perdre mon épouse et en même temps, je souffre de plus en plus de cette relation unique. L'impression d'avoir le coeur trop gros pour une seule personne.
Je suis conscient aussi qu'il y a l'excitation d'une nouvelle relation qui démarre, des possibilités qui s'offrent et de la passion qui est intacte comme toujours dans ces cas là.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

VirtualKnight

le samedi 26 janvier 2013 à 18h05

Ma situation n'a pas l'air d'émouvoir les foules il semblerait...
Probablement que ma confusion et ma perte de repères rendent mon discours et mes interrogations difficiles à comprendre?

#
Profil

tentacara

le samedi 26 janvier 2013 à 18h21

Bonjour VirtualKnight,
ta situation est assez classique et un certain nombre de fils traite déjà largement de sujets proches. Cela dit, je comprends ton souhait d'avoir des réponses qui concernent ta situation personnelle. Et c'est sans doute là que le bât blesse : ce forum peut tout au plus t'aider à te poser les bonnes questions, mais en aucun cas te donner des réponses.
En l'occurrence, tu as l'air de bien cerner les contours de ton problème. Tu n'es pas perdu, c'est juste que tu n'arrives pas à prendre une décision. Et là, tu es seul à connaître tes sentiments, tes besoins, tes envies et priorités.
Tout ce qu'on peut te dire ici, c'est : sois honnête avec toi-même d'abord, ensuite avec les autres. Exprime ce qu'il te faut pour être épanoui et laisse les autres décider pour eux-mêmes.
L'option 1 (cacher votre relation à vos conjoints) est la plus répandue mais rendrait un passage ultérieur au polyamour (là, il s'agirait d'adultère) d'autant plus difficile qu'il y aurait un précédent de mensonge.
Ta femme t'a choisi pour ce que tu es ou ce qu'elle croit que tu es. Si tu n'es plus ou n'a jamais été la personne qu'elle croit avoir choisie, alors il n'est jamais trop tard pour te dévoiler et lui montrer que tu restes dignes de son amour.En tout état de cause, elle est adulte et doit être en possession de tous les éléments pour décider si c'est bien la relation qu'elle souhaite avec la personne qu'elle souhaite.
Personnellement, je détesterais qu'un de mes hommes décide à ma place de ce qui est mieux pour moi.

#
Profil

Bexi

le samedi 26 janvier 2013 à 18h58

Bonjour,

Ce que tu exposes a souvent été abordé ici. Si tu n'as pas eu le temps de parcourir le forum, je vais te répondre ce que je pense, en copiant certains passages que j'ai déjà écrit, en réponse à des questionnements similaires ... si cela peut t'aider tant mieux mais comme le dit tentacara dont je viens de voir le message il n'y a que toi qui saura ce qui est véritablement bon pour toi ...

Pour moi ce qui prime c'est l'honnêteté ...
Ta femme n'est peut-être pas si réfractaire au polyamour, prends le risque de le savoir ! Sans lui imposer le polyamour vous pouvez en discuter. Elle aura sûrement besoin de savoir qu'elle est toujours aimée, ça c'est un aspect essentiel … ton amour pour elle semble fort, si le sien l'est également il n'y a pas de raison que vous n'arriviez à dépasser une "épreuve" qui nécessite des discussions, des réajustements … Mais tu ne peux peut-être pas continuer à vivre en amputant ainsi une partie de toi-même ! Au moins révèle lui ce que tu ressens, elle ne te rejettera pas si tu lui dis ce que tu as sur le coeur, cela peut être dur à entendre si elle ne s'y attend pas mais il est rare de rejeter quelqu'un qui exprime le plus sincèrement possible ce qu'il ressent. On présuppose beaucoup des réactions de l'autre, on se fait souvent des projections erronées …
Il vaut mieux aborder le sujet avant de «  passer à l'acte » car cela risque d'être plus difficile et culpabilisant après, c'est d'ailleurs pour cela que tu as posté ton message …
Si elle accepte que tu sois polyamoureux, tant mieux,mais si elle ne peut vraiment pas l'accepter après réflexion, peut-être aussi des lectures sur le sujet, temps, etc, et c'est une possibilité évidemment, tu auras à faire face à un choix d'honnêteté. Voici ma vision :
- si c'est impossible à gérer pour ta femme, impossible à accepter : soit tu respectes ta femme et sa non acceptation, et tu n'as pas d'autres relations amoureuses … votre relation peut aussi s'enrichir de vos discussions et de ton renoncement (par amour pour elle) à d'autres relations amoureuses. On ne peut en aucun cas forcer quelqu'un à accepter le polyamour dans son couple. Mais les choses pourront évoluer plus tard ... en faisant confiance au temps ... et à l'amour ...
- soit elle accepte mais ne veut pas savoir (avec qui, quand … ) : c'est tout de même une forme d'acceptation et te permet de vivre d'autres relations
- soit, si ta femme ne peut vraiment accepter, et que toi tu te sentes trop mal, pour le coup infidèle à toi-même, à ce que tu es, tu ne pourras pas continuer avec ta femme ... même si c'est douloureux il semble que la rupture dans ce cas peut être une éventualité courageuse ... pour rester fidèle à soi-même ... c'est un risque à envisager, à prendre ...
- soit elle accepte et votre relation s'enrichit de ce nouvel apport, s'ouvre à une nouvelle dimension d'amours multiples (qui n'est pas non plus un monde sans heurt !)

Dans tous les cas cela m'apparaît plus honnête que dans rentrer dans une relation adultère «  classique » ...
Les gens ressentent toujours qu'on leur cache quelque chose d'important, c'est énergétique ...
J'ai été trompée par un homme que j'aimais et j'aurais certainement pu accepter qu'il ait d'autres relations amoureuses si tout cela avait pu être discuté clairement, avec respect .... parfois la culpabilité de celui qui "trompe" est tellement forte qu'il n'arrive pas à exprimer clairement ce qu'il ressent ....

Tu as sûrement envie d'être sincère, autant avec toi-même qu'avec les autres, sinon tu ne parlerais pas ici je crois ... donc,sois honnête, jusqu'au bout ...avec amour.

#
Profil

geofor

le dimanche 27 janvier 2013 à 11h25

d'accord avec Bexi
Virtual...hésite entre le monde réel (son cadre actuel) ou le monde virtuel
(pas si virtuel que cela car son second amour existe).
pour moi ce sont 2 mondes identiques, mais nous ne sommes pas habitués
à gérer cette situation...ni en nous même, ni par rapports aux témoignages
de notre monde de tous les jours (beaucoup de cata...dans les vies de couple)
ton avantage actuel c'est d'avoir le temps de te connaitre pour agir au mieux
car la précipitation c'est le pire...
(avis d'un débutant en Poly...qui c'est ramassé en beauté...un jour)
hervé

#
Profil

VirtualKnight

le dimanche 27 janvier 2013 à 22h19

Merci. Sincèrement merci pour vos réponses.

Je comprends bien l'honnêteté qui dicte le passage aux relations PA et j'aimerais faire ce pas.
J'ai peur des conséquences, je l'avoue.
D'autant que j'idéalise peut-être la relation et les sentiments que j'ai avec l'amie qui occupe mes pensées.
Vos conseils sont pleins de bon sens et la vraie question qui reste est celle qui se trouve dans mon titre : "prendre ce risque?"
Ma femme restera toujours mon binôme et elle est plus importante que tout autre chose.
Je vais devoir cheminer dans ma tête je crois, d'autant qu'il y a des enfants au milieu de tout ça...

#

Bizantine (invité)

le dimanche 27 janvier 2013 à 22h33

Bonjour,
Juste un témoignage pour apporter une réflexion de plus...
J'ai été trompée et le découvrir m'a fait un mal de chien, ça m'a foutue en l'air. Malgré ma capacité à intellectualiser, à comprendre, malgré mon amour, je n'ai pas pu m'empêcher d'en conclure qu'il y avait un manque de respect et de courage et même sans doute, un manque d'amour. J'en ai été très blessée, très triste. Je ne sais pas si nous nous en remettrons, en tout cas, la magie s'est éteinte comme une bougie que l'on souffle. Je pense que si l'homme que j'aimais m'avait parlé honnêtement, j'aurais pu accepter ce qui finalement, dans son cas, s'est résumé à une simple aventure. J'aurais peut-être accepté un autre amour aussi, je n'en sais rien, j'aurais eu le choix et la possibilité de l'envisager. Mais il m'a menti et quand je l'ai découvert, j'ai repassé toutes les étapes de notre relation à la lumière de ce que j'avais appris et lui que j'aimais tant et pour qui j'avais tant d'estime m'a parut bien petit et bien lâche... C'est difficile de se remettre d'une infidélité, même quand il y a de l'amour, même quand on a un ou plusieurs enfants... Alors si tu tiens à ta femme, fais attention à elle, ne présume pas de sa réaction et surtout, essaie de te dévoiler dans toutes tes dimensions. Il est tout à fait possible qu'elle t'entende et qu'elle accepte que tu aies besoin de vivre autre chose... ou pas. Mais le fait d'avoir le choix lui permettra de garder du respect pour toi car tu lui en auras montré. Enfin, je ne détiens pas la vérité, bien évidemment, et je ne connais pas ton couple, mais la sincérité ouvre bien des portes quand on ose la vivre, il me semble.
Bon courage en tous cas! Et le fait que tu te questionnes avant de passer à l'acte est probablement une bonne chose pour vous!

#
Profil

avelia

le dimanche 27 janvier 2013 à 22h40

Bonsoir VirtualKnight,

Merci pour ton témoignage. Je suis aussi une débutante dans le domaine, et mon expérience même courte me laisse penser que tu as tout intérêt à tenir compte de ce que tu ressens et à rester honnête envers toi-même et ta compagne. J'ai pour ma part bien moins réfléchi que toi alors que je suis tombée amoureuse d'un autre homme que mon compagnon, et je pense que même aujourd'hui que nous avons réussi à dépasser la blessure que cela a engendré pour lui (aucun amour n'est scellé!) et à vivre nos amours librement, il aurait bien mieux valu que je prenne le risque de lui en parler avant... On est souvent plus malin après-coup! Si tu arrives à pondérer les choses et à être honnête avant, je pense que ça vaudra toujours mieux, quoiqu'il arrive. Mais c'est juste mon avis... Bon courage à toi, quoique tu décides :-)

#
Profil

VirtualKnight

le dimanche 27 janvier 2013 à 23h07

Merci Bizantine & Avelia pour votre témoignage et vos conseils.
Avelia, je suis attentivement le fil que tu as initié et je suis donc au courant de ton parcours.
Il me fait réfléchir.
Un autre soucis est que mon épouse manque beaucoup de confiance en elle et je crains qu'elle vive mes aveux d'amour platonique au moins aussi mal qu'une tromperie qui n'eut été que physique.
D'un coté je me dis que ce n'est pas le bon moment et d'un autre, je me dis qu'il n'y aura jamais de bon moment pour en parler.
Au final, je crois que je suis juste lâche sur ce sujet; alors que ce n'est absolument pas mon genre.

#
Profil

avelia

le dimanche 27 janvier 2013 à 23h20

Ta peur est bien compréhensible, et c'est peut-être grâce à elle que tu trouveras les mots justes qui sauront la rassurer.

#
Profil

VirtualKnight

le dimanche 27 janvier 2013 à 23h21

Si seulement j'en étais aussi sur que toi :)
On verra... Merci pour vos réponses en tout cas! <3

#
Profil

mousso

le mercredi 30 janvier 2013 à 11h12

Bonjour Virtualknight , dans ta situation il y a 4 ans et ne supportant pas l'idée du mensonge j'ai voulu jouer l'honêteté avec mon mari avec qui nous avions 28 années de vie commune et 3 enfants.
J'étais tombée amoureuse lors d'un voyage, je l'ai dis, j'ai expliqué que mon amour pour lui n'avait pas cessé. Il a compris à sa façon...c'est à dire qu'il pensait que c'était passager et que cela allait s'areter...
Comme mes sentiments étaient très forts et que je retournais le voir , au bout d'un an mon mari ne le supportant plus a demandé le divorce. Ce fut très douloureux car nous avons été obligé de nous "desaimer"...nous n'y sommes pas parvenus. je pense que lorsqu'on aime c'est pour toujours mais j'ai accepté le divorce par force...
_Je suis alors tombée amoureuse d'une troisième personne qui elle aussi a du mal a comprendre ma sincérité.:.
_je n'ai pas de réponse à ta problématique je pense que lorsque on est sincèrement engagé dans des relations multiples soit l'autre a déjà ressenti ce genre de multiplicité soit ce n'est pas le cas et donc il vous quitte.
Ce sentiment d'un coeur assez grand pour plusieurs personne est difficile a partager à moins que les autres le vivent aussi. ce qui est le cas pour mon ami Africain pour qui la polygamie est évidente il me demande si mon ami ici prends bien soin de moi... donc cela existe. voyons un peu ce que les autre cultures nous enseignent et ouvrons nos bras et notre coeur sans honte. Mais il faut savoir que le prix à payer pour être soi même est quelquefois très élevé.
En tout état de cause soyons heureux de savoir que nous ne sommes pas seuls dans nos souffrance de coeur.

#
Profil

Poursuite_de_Reve

le vendredi 08 février 2013 à 11h50

Salut à toi Virtual!
Je ressens exactement la même chose que toi! Chaque phrase qui sort de ta bouche pourrait sortir de la mienne. Pour ma part, j'ai 26 ans "seulement" Seulement oui, car je constate ici que c'est un age avancé.

Justement moi ,je lui en ai touché deux mots (a ma compagne depuis 5 ans) en lui disant que je ressentais ce besoin de découvrir d'autres personnalités, sentiments, d'autres partages.
Elle a très mal prit cela et était triste et désemparée comme jamais ou presque je n'avais vu. Cela m'a fait tellement de peine de la voir comme ca que j'ai renoncé, ai prit sur moi et me suis senti bien pendant un mois en pensant fort à notre amour.
Mais tout ceci n'est qu'illusion, car au final ces sentiment me reviennent et j'en suis toujours frustré, triste, ne sachant pas trop quoi faire comme toi.

Tiens, fruit du hazard, à la seconde ou je t'écris ca, je recois un sms de sa part me disant: "Je suis tellement heureuse avec toi" Ca me récomforte tellement et me fait tellement chaud au coeur!

Et pourant, je ne peux pas lui répondre la même chose aujourd'hui de manière sincère!! grrrrr Oui je suis très heureux à ses côtés!! mais... mais....MAIS.....
il manque cette acceptation de sa part de ma nature pour me sentir vraiment libre et ne plus douter sur mon avenir. un avenir que je vois clairement avec elle!

je vais lui répondre...

A bientot Virtual!

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion