Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Quelles sont les vraies raisons qui font qu'un monogame refuse un partenaire polyamoureux?

Monogamie
#

Aeliss (invité)

le vendredi 28 décembre 2012 à 17h47

Je ne suis pas polyamoureuse mais le polyamour m'intéresse.

Je me demande qu'est ce qui fait qu'un monogame refuse un partenaire polyamoureux? :

- jalousie
- valeurs morales
- norme culturelle
- à cause de l'éducation

#
Profil

LuLutine

le vendredi 28 décembre 2012 à 17h51

Jalousie (ou possessivité), c'est une possibilité.

Conditionnement culturel/social ?

Et au final, une incapacité à évoluer par rapport à l'un et/ou l'autre de ces deux éléments (amha).

Je dirais que même les polyamoureux ont à faire un travail d'acceptation, ils évoluent et prennent sur eux sans cesse (mais plus on le fait et moins c'est difficile, plus on le vit et mieux on y arrive - encore faut-il avoir la volonté de parcourir ce chemin !).

#
Profil

LuLutine

le vendredi 28 décembre 2012 à 17h59

On peut peut-être rajouter aussi :

Si le polyamoureux ne veut pas de projets de vie avec le partenaire exclusif, et que ce dernier envisage de rencontrer une autre personne, probablement exclusive. Il se dit peut-être alors que ce n'est pas la peine d'entamer une relation qui est forcément vouée à se terminer.

A noter que ça vaut aussi face à quelqu'un qui est exclusif mais n'a pas les mêmes projets de vie (par exemple, il ne veut pas d'enfant, alors que l'autre oui ; dans le monde des exclusifs, c'est considéré comme une relation vouée à l'échec).

#

Aeliss (invité)

le vendredi 28 décembre 2012 à 18h12

Coucou Lilutine,

A partir du moment où un partenaire ne veut pas d'enfants, c'est sûr la relation est vouée l'échec, que ce partenaire soit polyamoureux où exclusif.

#
Profil

Apsophos

le vendredi 28 décembre 2012 à 18h18

Tes quatre propositions me semblent être la même chose.

#

Aeliss (invité)

le vendredi 28 décembre 2012 à 18h26

La jalousie est plutôt un trait de caractère pour moi.

Le reste découle d'un conditionnement.

#
Profil

Apsophos

le vendredi 28 décembre 2012 à 18h35

Les traits de caractères, c'est génétique ? Selon moi ça découle aussi d'un conditionnement.

#

Aeliss (invité)

le vendredi 28 décembre 2012 à 18h39

Génétique sans doute mas je vois pas le lien entre le caractère et un possible conditionnement.

Certaines personnes ne sont pas jalouses.

#
Profil

Apsophos

le vendredi 28 décembre 2012 à 19h56

Et certaines personnes développent des dispositifs moraux différents, également.

#

Aeliss (invité)

le vendredi 28 décembre 2012 à 20h03

Peux tu citer stp ces dispositifs moraux ?

#
Profil

Apsophos

le vendredi 28 décembre 2012 à 20h24

Ils n'ont pas de nom, chacun a sa propre tambouille. On juge tous qu'il y a des choses qui sont acceptables et d'autres non, mais ce ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

#

Aeliss (invité)

le vendredi 28 décembre 2012 à 20h36

Je parlerai alors plutôt d'éthique.

Je me demande : s'il n'y avait plus de norme sociale sur le couple, certains drames seraient peut être évités.

Quand je parle de drames, je veux dire des familles brisées à cause de l'adultère, des crimes passionnels, des suicides.

#
Profil

Clown_Triste

le vendredi 28 décembre 2012 à 22h50

Aeliss
A partir du moment où un partenaire ne veut pas d'enfants, c'est sûr la relation est vouée l'échec, que ce partenaire soit polyamoureux où exclusif.

Je n'ai pas bien compris cette affirmation. On pourrait croire que, dans le cas de figure décrit ici, la relation n'a pour but que de faire des enfants, sans quoi elle est "vouée à l'échec" ?!
J'imagine que ce n'était pas forcément le propos d'Aeliss.

Mais j'ai quand même envie de dire que, non, il peut y avoir des relations sans enfants et qu'elles ne sont pas nécessairement des échecs.
Par ailleurs, le polyamour permet potentiellement de vivre une relation riche, aimante, enrichissante et passionnante avec une personne sans avoir d'enfant avec elle, mais en en ayant avec quelqu'un d'autre si c'est l'un des projets que l'on poursuit. L'absence d'exclusivité permet justement de sortir du schéma "tout ou rien : où notre relation répond à tous nos besoins ou elle est un échec et laisse place à une autre".

C.T.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#

Aeliss (invité)

le vendredi 28 décembre 2012 à 23h01

Clown Triste

Ce que je veux dire, c'est que si le désir d'enfant est si important pour l'un des deux partenaires et qu'il ne peut pas y renonçer, alors oui je pense que la relation est vouée à l'échec, malgré tout l'amour qu'il peut avoir. Ca signifie que les deux personnes n'ont pas le même projet de vie, ce qui pose un problème de taille.

J'ai déjà lu des témoignages de couples qui ont fait le choix de ne pas avoir d'enfants mais je n'ai jamais entendu parler de relations où l'un des deux renonçait à fonder une famille par amour et j'ignore si dans ce cas de figure, la relation est viable à long terme.

J'ai un exemple d'une jeune femme qui a divorcé parce que son ex ne voulait pas d'enfants donc oui il y a bien risque d'échec hélas.

#

Aeliss (invité)

le vendredi 28 décembre 2012 à 23h03

Le but n'est pas tant de fonder une famille mais d'avoir la même vision de la vie, de voir dans la même direction. A chacun de voir si avoir des enfants fait partie du projet.

#
Profil

demeter

le samedi 29 décembre 2012 à 01h20

Aeliss
... Certaines personnes ne sont pas jalouses.

Ah bon ? D'où sort cette conviction ? Personnellement je n'en ai jamais rencontrée.

#

Atreyu (invité)

le samedi 29 décembre 2012 à 10h41

La vraie raison c'est qu'on ne peut pas avoir confiance en quelqu'un qui répète sans arrêt qu'il est fidèle ("être là pour l'autre") alors que ça n'est pas le cas.

#
Profil

Katouchka

le samedi 29 décembre 2012 à 11h13

Atreyu, ça n'a peut-être rien à voir avec le polyamour. Tout le monde a des limites dans ce qu'il peut donner de lui à l'autre, et tout le monde n'a pas les mêmes attentes par rapport à ce qu'il reçoit de l'autre.

#

Aeliss (invité)

le samedi 29 décembre 2012 à 11h28

Demeter

C'est pas une conviction de penser que certaines personnes ne sont pas jalouses, c'est un constat. J'en ai rencontrés c'est tout, possible que ces personnes soient ultra-minoritaires.

Atreyu

Je te sens bien pessimiste sur la nature humaine : pourtant, des personnes vraiment fidèles sur le plan sexuel existent, alors est ce que c'est une minorité où une majorité, aucune idée. La seule chose dont j'en suis sûre, c'est que l'adultère s'est beaucoup développé

#
Profil

Clown_Triste

le samedi 29 décembre 2012 à 12h02

Aeliss
Clown Triste

Ce que je veux dire, c'est que si le désir d'enfant est si important pour l'un des deux partenaires et qu'il ne peut pas y renonçer, alors oui je pense que la relation est vouée à l'échec, malgré tout l'amour qu'il peut avoir. Ca signifie que les deux personnes n'ont pas le même projet de vie, ce qui pose un problème de taille.
[...]

Merci Aeliss de ces précisions. Effectivement, le désir d'enfant est un moteur puissant et un projet majeur qui peut pousser les gens à se séparer.
Mais je note que tu regardes la situation avec des yeux de personne exclusive. "Si la personne qui j'aime n'a pas les mêmes grands projets que moi, la relation doit cesser".
L'un des intérêts de polyamour, la capacité à aimer différentes personnes de différentes manières, tient justement au fait qu'il est possible d'avoir une relation avec quelqu'un en fonction de ce que la personne a à offrir... et de concrétiser d'autres projets avec quelqu'un d'autre. Dans ce cas, la relation peut évoluer dans la forme, dans le temps qu'elle occupe, mais il ne s'agit pas d'un échec.
On peut aimer sans vivre ensemble, aimer sans renoncer à ses projets, aimer sans devoir se joindre à un projet qui n'est pas le nôtre...
(Ce qui n'empêche pas les complications et le fait que les journées n'ont que 24 heures, mais on sort du principe de la relation unique qui doit apporter les réponses à toutes les aspirations de vie).

C.T.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion