Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment se partager pour la Saint valentin quand on est polyamoureux ?

Bases
#
Profil

regis13

le mardi 22 janvier 2013 à 20h27

Bonjour à tous ! Que faire un 14 février ? Cette date doit résonner dans la tête de tous les polyamoureux du site ! La saint valentin !

Que faire quand on est amoureux de deux femmes à la fois ? Je me torture l’esprit à chercher une solution à ce problème, juste la genèse de cette situation :
- j’ai une amoureuse qui est, dans le jargon du site « mono-amoureuse », et exclusive et j’ai de la chance, c’est de moi qu’elle est amoureuse.
- j’ai une amoureuse qui a deux enfants et qui vit en couple. Cette amoureuse est poly amoureuse et son autre amoureux a aussi des enfants et il vit en couple. J’ai encore de la chance il se trouve que les enfants de cette amoureuse ce sont aussi mes enfants et elle vit avec moi !

1ère solution : les invités toutes les deux ! Restaurant, soirée dansantes, hammam j’ai plein d’idées pour ça. Pas besoin de choisir entre les deux et aucune des deux ne peut se sentir délaisser. Mais bien sur il y a un Hic ! Mes deux amoureuses ne veulent pas se connaitre. La première pense que la seconde me prends pour un dindon et la seconde imagine que la première ne cherche qu’à me récupérer à temps plein mais ce n’est pas le sujet !

2ème solution : Partager la soirée en deux ! Un restaurant avec l’une, un restaurant après avec l’autre. Bon ce n’est pas top pour le régime et ça fait un peut minuter non ? Un restaurant avec l’une et une soirée dansante avec l’autre ! Pourquoi pas ! Il me reste alors qu’à savoir laquelle préfère manger et laquelle préfère danser. Bon j’ai de la chance encore une fois elles aiment toutes les deux danser et manger !

3ème solution : mon amoureuse qui a un amoureux et bien va avec son amoureux et moi je vais avec mon amoureuse plus exclusive. Personne ne se retrouve seul ! ah oui j’oubliai évidement l’amoureux de mon amoureuse n’est pas disponible, il a une femme qui n’en sait rien et je suppose qu’il ne se pose même pas la question il reste avec sa femme. C’est lui le moins embêté dans l’histoire et moi il me laisse là à chercher des solutions pour combler notre amoureuse en commun et mon amoureuse à moi tout seul !

4ème solution : je laisse mon amoureuse mère de mes enfants à la maison, mon amoureuse « monogame » chez elle et moi je pars. Oui mais je pars où ? Je trouverai (ou retrouverai) peut être une 3ème amoureuse. Oui c’est très possible ça ! Mais voilà la ce n’est pas de chance c’est moi qui n’en ai pas envie !

J’ai plein de solutions mais aucune vraiment satisfaisante ! C’est compliqué d’être polyamoureux des fois ! Enfin surtout pour la saint valentin et les week-end aussi ! Non pas pour vous ? Est ce que parmi vous quelqu’un aurait une idée géniale ? Je dis ça en rigolant mais c’est un vrai dilemme la saint valentin !

#
Profil

Anarchamory

le mardi 22 janvier 2013 à 20h58

5ème solution : quand on est déjà assez anti-conformiste et transgressif pour être poly et l'assumer, a fortiori on est capable de renoncer à cette "fête" outrageusement mercantile et consensuelle pensée par les monos pour les monos ;)

#
Profil

Bexi

le mardi 22 janvier 2013 à 21h08

Bonjour... euh ... quand on vit dans le polyamour on a juste tendance à ne pas prendre trop en compte les diktats de la société non ?
Perso je n'ai jamais fêté la St Valentin, pas besoin d'une fête devenue commerciale indiquée dans le calendrier pour vivre et fêter l'amour ... au quotidien...
bon pas sympa comme réponse peut-être ...
En tout cas c'est juste merveilleux de se poser ce genre de questions ... oui, sincèrement !!
J'ai juste, là, une pensée pour tout ceux qui sont seuls et en souffrent ...
Oui oui ce n'est pas le propos ...
Désolée, c'est pas pour être méchante, je suis sûre que d'autres personnes polyamoureuses seront mieux inspirées que moi.
Polyamicalement ...

#
Profil

Bexi

le mardi 22 janvier 2013 à 21h11

euh il y a eu une réponse avant que je "publie" la mienne ...Metazet : il dit un peu pareil mais pas avec les mêmes mots ...
bonne soirée,chaleureuse, à tous !!

#
Profil

Kolin

le mardi 22 janvier 2013 à 21h27

Bonjour à toutes et tous,

Mono et bi, je parcours ce site en quête d'informations et d'échanges de points de vues sur ce qui est donc nommé "polyamour", et je suis assez surpris par le contenu des articles et les réflexions qui en découlent.
Loin de moi l'idée de juger quoique ce soit et qui que ce soit, mais je reste un peu sur ma faim et découvre des personnes avec beaucoup de belles idées, mais aussi beaucoup de problèmes et d'interrogations existentielles à partager un peu en boucle.

Célibataire, vivant seul mais partageant ma vie entre deux femmes (toutes deux polyamoureuses déclarées et mutuellement au courant de la situation) je me retrouve confronté aux mêmes problèmes que les "monos", jalousie, tolérance choisie, situations conflictuelles et avec des interrogations et de la complexité en plus, le tout au service d'un intérêt très personnel en fait et qui relève presque de l'égoïsme au bout du compte.

Toutes ces discussions sont certes intéressantes, mais les finalités sont floues, très personnelles à chacune et chacun, et je reste sceptique quant aux retombées et enrichissement personnel de certaines situations vécues ou conseillées..

Je compte donc sur un prochain rendez vous lors d'un café poly pour rencontrer en "vrai" des poly et ainsi pouvoir me rendre compte et échanger en "live".

Parce que là si je devais résumer, notamment à la lecture du dernier post ci dessus, il ya les bons polys d'un coté, celles et ceux qui ont tout compris et les vilains monos de l'autre .. je crois qu'il y a le syndrome du référentiel bondissant sur ce site peut être.. ;-)

#
Profil

Kolin

le mardi 22 janvier 2013 à 21h29

c'était en réponse au dernier post de MetaZet en fait ...

#
Profil

regis13

le mardi 22 janvier 2013 à 21h41

oups "anti conformiste " ; "transgressif" c'est des termes très fort dans lesquels je ne me reconnais pas du tout pour moi ! est ce à dire que je ne partage pas les valeurs du polyamour ? je vais y réflechir

#
Profil

ScottBuckley

le mardi 22 janvier 2013 à 22h16

@ Regis13 :

Hey, cher Regis13, tu as la chance d'avoir deux femmes qui t'aiment et en même temps, en toute franchise en plus, profites-en !
Et alors à mon avis : a) tu ignores la tradition de la st valentin et tu organises deux soirées distinctes en ignorant le 14/02 pour au moins l'une des deux amoureuses ; ou b) tu passes la soirée de 18h à 23h59 avec l'une, et à minuit le 15 février tu vas retrouver l'autre ;
c) tu leur proposes à chacune de changer les règles et d'ignorer la st valentin toutes les deux ;) ( ma préférée ;)
Car le but c'est de ne priver personne, ni chacune d'elle ni toi, n'est-ce pas ?
Qu'en dis-tu ?

@ Kolin :
Oups, attention, là tu découvres juste le site me semble-t-il, non ? des messages échangés il y en a eu déjà des centaines voire plus, depuis 2008 : les as-tu tous lus, depuis quatre à cinq ans ?
La qualité d'écoute est souvent belle ici, et celle des échanges aussi, crois-moi, c'est appréciable ( sur d'autres sites et d'autres thèmes illes s'écharpent vite pour un rien ... )
Mais si (comme moi et beaucoup d'autres) tu préfères parfois (ou surtout ?) rencontrer les gens en chair et en os, rejoins un café poly ou crées-en un dans ta ville (via ce site) ou la plus grande proche, tu verras sans écran c'est différent et parfois plus clair !
tu es dans quelle région, ou ville ( si ce n'est pas indiscret ) ?

#
Profil

Anarchamory

le mardi 22 janvier 2013 à 22h16

En fait, outre un certain goût pour l'humour acidulé ;) je suis quand même à peu près convaincu que l'exclusivité et la non-exclusivité ne sont pas tout à fait sur un même pied d'égalité, dans la mesure ou le non-exclusif se fiche pas mal du fait que son conjoint soit "mono" ou "poly", à partir du moment où il le laisse être éventuellement "poly", tandis que l'exclusif exige de son conjoint la monogamie. L'attitude de l'exclusif me semble donc moins ouverte d'esprit que l'attitude du non-exclusif (et il me semble que l'ouverture d'esprit, l'acceptation de l'autre malgré ses différence, est une valeur morale positive). Peut-être que l'opposition n'est pas entre le gentil "poly" et le méchant "mono" mais entre le gentil non-exclusif (qui peut bien être "mono" à titre personnel, si ça lui chante) et le "méchant" (bon, il peut avoir des circonstances atténuantes) exclusif. Si je rompt avec ma femme parce qu'elle a décidé de se convertir au judaïsme, je pense que mon attitude est moins digne de respect que si j'accepte de rester avec elle. De même, si je rompt avec ma femme parce qu'elle se découvre "poly", je pense que mon attitude est moins digne de respect que si j'accepte de rester avec elle.

De toute façon, je ne suis pas représentatif de ce site : j'ai des idées qu'on jugera ultra-réacs sur certains points et ultra-prog sur d'autres ;)

Pour répondre à Régis13 : être anticonformiste et transgressif, ça ne veut pas nécessairement dire qu'on s'implante des extensions bioniques sous la peau, qu'on se tatoue des signes cabalistiques sur le corps, qu'on se coiffe d'une crête rouge et verte fluo et qu'on fume des pétards par les narines - piercées - tout en écoutant Punish Yourself à fond la caisse et en se fouettant avec des tessons de bouteilles de bière reliés entre eux par l'intestin de notre dernier partenaire sexuel :D
Ca veut simplement dire que l'on considère que la norme n'a pas spécialement à être suivie pour le simple motif qu'elle est la norme, que la liberté, la raison, les faits, l'amour et notre nature profonde valent davantage que les stéréotypes comportementaux approuvés par la majorité du moment.

#
Profil

Kolin

le mardi 22 janvier 2013 à 22h56

@MetaZet : je vois bien ce que tu veux dire même si je ne partage pas ton avis sur la notion d'exclusif et de non exclusif, encore faut-il être ouvert d'esprit dans les deux cas .. et pourquoi chercher absolument un pied d'égalité et donc créer une sorte de norme ? Pour ce qui est de la "normalité", elle reste toujours très relative et fonction de comment tu la fait tienne, pas besoin de se justifier pour ça, ce sont des choix personnels, et je crois que la liberté ne va pas sans contraintes et choix pour la faire vivre et grandir.

@GreenPixie : re oups attention ..
Je ne conteste en rien la qualité d'écoute et de dialogue qui est très bonne, je dis simplement que sans avoir fait une "thèse" sur le poly amour, on peut avoir un ressenti en regard des nombreuses lectures faites ailleurs et des contenus divers et variés sur ce site que je connais depuis bien avant mon inscription, récente elle. Je ne souhaite pas rejoindre une confrérie ou des avants gardistes de la vie amoureuse du 22 ème siècle, juste partager des points de vues différents et complémentaires, de manière humble et sans vouloir convaincre, sans juger ni prendre parti, et en restant lucide sur le réel à vivre. Je pourrai te répondre après avoir vécu un café poly pour le reste ;-) ..
Je suis et vis à Lyon, proche du Parc de la Tête d'Or, je voyage pas mal pour mon travail,
ce n'est pas indiscret du tout, je ne me cache de rien ni de personne ;-)

#
Profil

coquelicot

le mardi 22 janvier 2013 à 23h12

EN voila une bonne question.

D a pres mon amoureux il faut tout simplement passer
au dessus des symboles.
C est plus simple pour cette fete que d autres plus conventionnelles.

Pour noel par exemple on etait tous ensemble.....
Mais au vu du resultat ca ne risque pas de se reproduire.

Certains disent que c est une fete commerciale mais ca c est ceux qui sont presque surs d etre seuls!

Perso je prefere qu il ne le fasse ni avec m:oi ni avec elle....
Pas de conflit ,pas de prise de tete ( on fera la gueule chacune de son cote avec un pot de nutella pendant que lui se fera un mac do avec son fils)

#
Profil

Anarchamory

le mardi 22 janvier 2013 à 23h43

coquelicot
Certains disent que c est une fete commerciale mais ca c est ceux qui sont presque surs d etre seuls !

Même pas :)

#
Profil

Apsophos

le mercredi 23 janvier 2013 à 04h39

Cette date résonne dans ma tête parce qu'il y a quelques années j'y ai rencontré une personne de qui je pourrais dire que je suis amoureux. C'était au cours d'une soirée "anti saint valentin" donc mon conseil est celui là : refusez cette fête de tant de choses détestables et faites de nouvelles rencontres.

#
Profil

Lili-Lutine

le mercredi 23 janvier 2013 à 10h30

Comme toi Regis13 je me trouve toujours confrontée au moment de ces fêtes, celle de St Valentin, comme celle de Noël ou une autre… au problème de qui avec qui, et du pourquoi pas tous ensemble. En même temps si j’aime le côté festif de ces moments-là je crois que tout devrait pouvoir toujours se négocier bien avant en fonction des attentes de chacun et de la bienveillance aussi de chacun envers l’autre ou les autres. Si il y a bien une chose que nous n’arriverons pas à partager ce sont des temps sur un même temps, hihihihi. Bref aimer plusieurs personnes ensemble c’est souvent possible mais les voir ensemble au même moment si elles ne le désirent pas c’est impossible… Il n’y a pas de recette magique, ce sont à chaque fois des moments à inventer et différents pour chacun. Comme à chaque fois, cette fête sera vécue différemment par chacun suivant que cette personne utilise cette fête dans un rapport de force ou avec bienveillance pour l’autre ou les autres … Et ça c’est peut être le plus difficile à vivre si les toutes les parties concernées restent figées sur leurs positions. C’est carrément impossible à résoudre ton problème Regis13, toutes les solutions possibles seront toujours violentes tant que le rapport de force est maintenu entre vous tous. Que tu ailles avec l’une ou l’autre , à moitié avec l’une et après avec l’autre ou que chacun de vous restiez seuls loin de l’autre ou des autres … Si cela est souffrance, c’est bien que couve quelque chose qui ressurgit là mais existait bien avant. Une telle fête, si elle a son importance pour toi et elles, peut se révéler bien dangereuse pour vos relations si tu n’y prends pas garde avant … Je crois beaucoup à l’historique de mes relations et à la négociation. Pour cette St Valentin j’ai résolu le problème en organisant un voyage avec ma plus vieille relation (pardon fredlutin) sur cette période bien avant que chacun/chacune, comme moi d’ailleurs, ne se pose la question du qui avec qui. Et je travaille dur pour pouvoir bientôt anticiper bien avant tout cela en l’organisant à froid entre tous lors des moments les plus favorables aux négociations. Et j’espère toujours vivre le tous ensemble le plus souvent possible avec joie, bonheur et amour sincère ! Bref inventons, inventons, et fuyons les dictats qui obligent à ce que ces dates nous pourrissent la vie !
Non mais alors !

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Plusssdamour

le mercredi 23 janvier 2013 à 10h36

La saint valentin, un symbole, c'est sûr, on est amoureux toute l'année et pas que ce jour précis, et tellement de manières de le dire et de le prouver.... <3
Nous avons des journées de la femme, de la courtoisie, des handicapés, des animaux, etc..
la liste est longue, 365 journées ....A fêter !
Trop, c'est trop...

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Plusssdamour

le mercredi 23 janvier 2013 à 10h56

La jalousie s'exprime plus à cette date, pourquoi ?
Ce sont des moments différends pour chacun et ou est le problème, quand on s'aime ?
Le lendemain sera le 15 Février et on s'aimera autant....
+ qu'hier et bien - que demain....
Non... (+)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Clown_Triste

le mercredi 23 janvier 2013 à 15h05

Kolin
Mono et bi, je parcours ce site en quête d'informations et d'échanges de points de vues sur ce qui est donc nommé "polyamour", et je suis assez surpris par le contenu des articles et les réflexions qui en découlent.
Loin de moi l'idée de juger quoique ce soit et qui que ce soit, mais je reste un peu sur ma faim et découvre des personnes avec beaucoup de belles idées, mais aussi beaucoup de problèmes et d'interrogations existentielles à partager un peu en boucle.

[...]
Je compte donc sur un prochain rendez vous lors d'un café poly pour rencontrer en "vrai" des poly et ainsi pouvoir me rendre compte et échanger en "live".

Parce que là si je devais résumer, notamment à la lecture du dernier post ci dessus, il ya les bons polys d'un coté, celles et ceux qui ont tout compris et les vilains monos de l'autre .. je crois qu'il y a le syndrome du référentiel bondissant sur ce site peut être.. ;-)

Bonjour Kolin,

Les forums sont ce que l'on en fait et beaucoup de ceux qui viennent ici poser des questions ou chercher de l'écoute et des solutions à leurs difficultés amoureuses le font parce qu'ils n'ont pas trouvé ailleurs ce qu'il cherchait.
Ce qui peut donner ce sentiment, en effet, de répétitions et de problèmes ressassés à longueur de temps (mais en général pas par les mêmes personnes).

Je pense qu'en effet tu préféreras sans doute de vraies rencontres avec des polyamoureux (joyeux) avec qui tu pourras converser librement.

Tu te décis comme "mono et bi" mais partageant ta vie entre deux femmes polyamoureuses.
J'en déduis donc que cette situation ne satisfait pas à ton désir de monogamie et que tu cherches des informations sur le polyamour pour mieux le comprendre, peut-être mieux l'accepter.
Pour ma part, je trouve que les discours du genre "les polys ont tout compris, les monos sont des idiots" se font rares, ils sont mêmes minoritaires ici à mes yeux. La plupart des intervenants réguliers se gardent bien de mettre une façon de vivre l'amour au-dessus de l'autre.
Si la monogamie est souvent évoquée, c'est parce que c'est la norme implicite et que beaucoup de gens ici ont à faire face aux questionnements et aux résistances qui se déclenchent quand ils veulent s'en éloigner.

Peut-être que pour une personne monogame, les discours tenus ici - plutôt conçus pour épauler, rassurer, "donner des billes" aux polyamoureux faisant face à la difficulté d'être hors-norme - paraissent plus agressifs, tout simplement parce qu'ils questionnent, voire remettent en cause ou critiquent des valeurs monogames dont tu te sens proches ou qui sont les tiennes.
Ceci dit, je pense que dans la majorité des cas, l'intention n'est pas de rabaisser les "monos", même si face à un certain sentiment d'exclusion et d'incompréhension, des polyamoureux s'expriment avec verve ou véhémence.

Pour un discours plus serein sur le polyamour, tu peux peut-être te tourner vers les livres les plus connus sur les sujet (de Françoise Simpère ou Mister Thalmann).

Bonne lecture... et bienvenue quand même !

C.T.

#
Profil

regis13

le mercredi 23 janvier 2013 à 20h59

Merci pour la participation à cette discussion, je sais finalement ce que je vais faire pour la saint valentin !
La fête anti valentin me fait sourire ! j'aurais pu y participer aussi ! mais bon pas de besoin de rencontrer d'amoureuse j'ai besoin d'être heureux avec mes deux amoureuses là.
Oui eve69 bien sur que l'on aime avant pendant et après la saint valentin.
Lililutine, j'aime toujours autant des commentaires avertis et sincères (oui ce n'est pas si évident de partager son temps)
Bien sur qu'il y a plein de manière de montrer que l'on aime par exemple offrir des fleurs ! oups ça peut être considéré comme très conformiste mais malgré tout poly ou pas poly, mono, libertin il y a tout de même une multitude de valeur commune (ou qui devrait l'être) et des fleurs ca fait toujours plaisir . Il me semble que l'on peut avoir son idée et respecter les idées de ceux qui ne pensent pas tout à fait comme nous.

#

(compte clôturé)

le jeudi 24 janvier 2013 à 14h33

Je te rejoins sur ton dernier point regis13.

#
Profil

tentacara

le jeudi 24 janvier 2013 à 18h57

Depuis quelques années, pour répondre à cette question, nous organisons un café poly spécial st valentin. ça désacralise le truc, on passe un bon moments avec les copains et les amoureux et si on y tient on s'organise des moments romantiques à 2 dans la semaine avec chacun(e) d'elleux.
Si des parisiens sont intéressés par le concept, on peut faire ça dans un resto ou à la maison en comité restreint (15 / 20 pers max). Si j'ai des réponses ici, je créerai un événement.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion