Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Laisser tomber ou pas...

(Hors sujet)
#

PasSiLibre (invité)

le jeudi 01 novembre 2012 à 16h48

Bonjour a tou-te-s,

Ce message risque d'etre hors sujet, mais s'il ne concerne pas spécialement le polyamour, il concerne l'amour en général (et la relation a l'autre et a soi meme) donc je me permets de poster quand meme.

Voila, j'ai un problème. Je vais tenter de vous le résumer.

J'ai fait la connaissance d'un jeune homme il y a a peu près un an, et physiquement ce fut une totale osmose. (c'est rare que cela m'arrive et on peut meme dire que ca m'a intensément fait redécouvrir les joies de l'érotisme, que j'avais un peu laissé tomber ces dernieres années)
Depuis, nous nous sommes revus avec plaisir, bien que pas souvent car assez éloignés géographiquement.

Cependant il est toujours resté plus ou moins distant. Il m'a dit etre dépressif, "paumé" et en qq sorte déconnecté de lui meme, qu'il ne veut pas s'attacher car s'attacher c'est souffrir, et finalement, qu'il ne veut pas me faire souffrir.

De mon coté, je pense que j'éprouve envers lui des sentiment passionnels (en tout cas une très grande attirance physique). La vie de couple ne me tente absolument pas, étant donné mon caractère assez solitaire et indépendant, meme si j'apprécierais partager des moments avec lui.

La communication entre nous est très mauvaise voire inexistante. Il "ne veut pas se prendre la tete" et moi je suis ultra-nulle en communication verbale (pour voir les choses positivement : je ne peux que m'améliorer). :/
Depuis quelques mois j'ai l'impression qu'il a décidé de m'éviter mais sans me le dire clairement (en me disant le contraire, en fait). Il a une attitude ambigue dont je ne sais pas quoi penser, et qui me perturbe.

Bref c'est une relation qui n'en est pas une (et pourtant on a clairement partagé qqch d'intense, y compris émotionnellement si je ne me plante pas trop). Comment peut on etre a la fois si "proches" et si "lointains", c'est peut etre la que je bug?

Bon, parallèlement la vie continue, j'ai rencontré un autre jh charmant... accessoirement, portant le meme prénom...!!

Bref, c'est un bien sombre tableau, et puis c'est quand meme plutot puéril comme situation ; en toute logique je devrais laisser tomber (c'est d'ailleurs ce que des amis me conseillent), mais alors... pourquoi est ce que j'ai autant envie d'insister, d'essayer d'ouvrir le dialogue (alors que je ne sais meme pas comment faire)? J'ai cette furieuse envie de le contacter meme si je me force a ne pas le faire.

J'ai vraiment du mal a passer a autre chose. J'ai cette impression de situation "en suspens", qu'il y aurait quelque chose a comprendre ou a faire mais je ne sais pas quoi.

(Désolée si je n'ai pas développé ou si c'est incompréhensible, je n'ai pas souvent l'habitude de m'exprimer - on me reproche souvent d'etre ultra synthétique ; j'essaie de m'améliorer mais ce n'est pas facile)

Si certain-e-s d'entre vous sont déja passés par la, ou si vous avez un avis sur cette situation, au secours... j'apprécierais grandement vos lumières, et je vous en remercie par avance.

#

(compte clôturé)

le jeudi 01 novembre 2012 à 18h16

La question est de savoir si tu es capable de te contenter de ce qu'il est prêt à te donner... Ta situation m'évoque une relation que j'ai, avec quelqu'un qui a besoin de mettre en place des protections pour X raisons. De mon côté, j'en suis venue à faire de même, à mettre en place des protections face à lui et de cesser toute attente envers lui. C'est un peu bancal, mais beaucoup plus confortable finalement. Je profite des instants partagés, je prends ce qu'il me donne, et je n'attend rien. J'ai choisi de ne garder que le positif. "Proche et lointain", ça me parle bien... Certaines discussions ne sont pas possibles avec certaines personnes qui fuient tout engagement. Autant être proche quand c'est possible, lointain quand c'est nécessaire. Surtout ne pas s'installer dans quelque chose d'unilatéral qui devient vite blessant. Alors si tu ne parviens pas, ou ne souhaite pas, garder une certaine distance émotionnelle, peut-être vaut-il mieux partir. A toi de voir le mieux pour toi. Bon courage !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion