Polyamour.info

Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Images, illustrations et allégories

(Hors sujet)
#
Profil

JoliMatin

le mardi 23 octobre 2012 à 05h59

Bonjour à tous

Au cours d'une réunion poly, j'ai fait référence à une image que j'utilise parfois pour illustrer cette idée que l'amour ne se divise pas, mais qu'il se multiple. Je l'ai comparé plus plutôt à du feu qui se propage qu'à un volume d'eau qui se divise.

J'aimerai lancer un fil pour décrire ces images qu'on utilise les uns et les autres, pour mieux faire comprendre autour de nous, une idée qu'il est parfois difficile de définir. Et comme nous sommes sur un forum où l'on parle beaucoup d'amour et de relations poly, il serait chouette de rester dans le thème. Qu'en pensez vous ?

Je me lance avec une seconde idée.

Une relation entre 2 êtres est une terre, un terreau. L'amour pousse sur cette terre, et pour qu'il grandisse dans de bonnes conditions, elle doit être ni trop sèche, ni trop humide.

Passer du temps ensemble, échanger, donner ou recevoir de la tendresse, c'est arroser notre terre…
Une terre trop sèche, c'est le manque parfois jusqu'à la douleur,
Une terre trop mouillée, serait plutôt l'ennui, la lassitude

Bien évidement toutes les terres ne sont pas aux mêmes latitudes et leur ensoleillement n'est pas le même...

#
Profil

coquelicot

le mardi 23 octobre 2012 à 08h32

L amour pour moi c est une grande patisserie:

Je ne mangerai pas toute ma vie des eclairs au chocolat
les tartes aux framboises me tendent les bras?

alors aussi pourquoi pas les pains au chocolat.

Nous sommes plusieurs a deguster l eclair

Pas de souci ,on partage.

La patisserie est savoureuse ,le choix est multiple!!!

Les clientes sont heureuses.....

#

Ondine (invité)

le mardi 23 octobre 2012 à 09h41

Mouahaha ! Et nous voilà au pays des bisounours ! Je suis plutôt pratiquante de la sphère poly, nouvelle sur ce site, je parcours des fils plutôt intéressants, mais la on tombe dans le neo bobo bisounours !
Désolé je n'adhère pas du tout au concept "gourou soldé"

#
Profil

coquelicot

le mardi 23 octobre 2012 à 10h21

Les bisounours te saluent!!

Sur certains fils on se complait a voir le coté rose bonbon
le coté jardin fleuri, tout doux tout sucré.

On pourrait aussi creer un fil: "le coté obscur de la force!!

Mais la ici et maintenant on se fait du bien
Y a t il du mal a cela?

On est comme ca pleins de facettes ,pleins d envies toutes differentes

Et c est ca la vie!

On ne peut pas malheureusement plaire a tout le monde !

Neanmoins: bienvenue a toi sur ce site sans Gourou et sans soldes!!!!

#
Profil

Lili-Lutine

le mardi 23 octobre 2012 à 10h58

Je trouve à la difference d’@Ondine qui semble nous dire que les mots de @Jolimatin ne sont pas les bienvenus pour elle sur ce site, que nous pouvons bien parler aussi de nos ressentis si nous en avons envie et de pouvoir tout autant et librement les partager en confiance sur ce site, et quel qu’ils soient non ?
@Jolimatin nous propose un fil intéressant plus que mignon ou bisounours.
Pourquoi ne pas dire librement et en confiance à tous, ce que nous vivons profondément en nous, quand l’amour croise notre chemin et que cela nous procure des effets secondaires particuliers ?
L’amour rend parfois un peu bébête quand il est vécue en réciprocité, les gestes paroles et postures amoureuses ont toujours et de tout temps inspiré bien follement des écrivains et autres artistes.
Je trouve que l’idée des images en nous, ou des couleurs comme sur un autre fil, ou des pâtisseries de @Coquelicot sont là parce qu’elles existent belle et bien pour beaucoup d’entre nous, poly ou pas d’ailleurs, dans une relation amoureuse. On ressent, on vibre, on se laisse aller en confiance libérer de la peur (ou du risque) d’être neuneu face à son amoureux et même face aux lecteurs du site. Oui c’est mignon et parfois puéril d’aimer ainsi.
Ce n’est pas tous les jours il me semble que cela se peut d’aimer profondément en confiance et joyeusement dans notre « sphère poly ».
Et que veux tu nous dire @Ondine quand tu écris que tuest pratiquante de la « sphère poly » et que l'on tombe dans le « néo bobo bisounours » ?
Et pourquoi quand je te lis @Ondine j'ai le sentiment confus que tu juges négativement ou que tu rejètes cet état qui transcende beaucoup d’amoureux ?
Je crois bien il me semble que parfois les formes que nous pouvons utiliser pour écrire notre désaccord mériteraient un peu plus de bienveillance pour celui qui propose ou participe à une discussion.
Je connais certains inscrits sur ce site qui ne participent plus ici suite à des propos reçus brutalement en réponse.
Je crois qu’il est possible de tout se dire ici, de vraiment TOUT se dire, mais en respectant toujours l’autre dans ses pensées et ses actes.
Un peu à l’image de notre mode de vie poly quand nous le vivons en sincérité avec honnêteté et bienveillance toujours pour l’autre aimé ou pas.
Moi je dis merci à @jolimatin pour ce partage, tu exprimes profondément tes ressentis et j’aime à te lire.
Mon matin est tout plein de promesses à ta lecture et des images rigolotes et farfelus me viennent à l’esprit, comme de voir là mon cœur imagé qui bouge et frétille avec mes amoureux qui se promènent dedans à leurs guises en sautillants, joli petit dessin animé qui me fait sourire tendrement, et même rire de très bon cœur hihihihihihi <3

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Cendre

le mardi 23 octobre 2012 à 15h19

Je suis sur ce site, j'écris et je vous lis avant tout pour me forger un vocabulaire, trouver les mots qui décrivent au mieux ma situation, pour moi (pour me comprendre), pour mes amours (pour faciliter le dialogue), et pourquoi pas, même, mettre quelques proches dans la confidence.

Ce genre de fil m'intéresse donc au plus haut point.

L'énergie de relation nouvelle est une force extraordinaire. C'est elle qui me dédouanait de mon comportement avant que je ne découvre (et assume) ma nature polyamoureuse.
J'aime bien l'image du feu qui se propage. De feu qui s'entretiennent mutuellement. D'autant plus que j'ai eu peur de m'y brûler (j'ai entrevu le désert de cendres que deviendrait ma vie si faute de communication je venais à perdre les deux)

Car j'ai beau aimer mon mari de tout mon coeur depuis plus de 7 ans, cet été, j'étais épuisée. Je me démotivais en projets qui n'aboutissaient pas (perdre du poids, reprendre le sport, faire le ménage plus souvent, se promettre de sortir plus souvent et passer toutes ses soirées devant l'ordinateur... façon "Charlotte Carrington" de Vincent Delerm) Je filais un mauvais coton et je ne savais plus comment prendre le truc, plus quoi trouver pour me motiver.
Comme de vielles braises sous la cendre qui ne chauffent presque plus.

J'ai trouvé D.
Plus je le connaissais, et plus j'étais heureuse.
J'ai perdu mes kilos superflus en 3 semaines. J'ai retrouvé confiance en moi, motivation, désir sexuel (pour mon mari exclusivement encore), plaisir d'écrire et plaisir de lire... Je ne me noie plus dans mon verre d'eau, j'ai besoins de 2h de sommeil en moins par jour, j'ai repris mes projets, les fait aboutir. J'ai la pêche, le sourire, pour tout le monde.
Alors bien sur, D est le principal bénéficiaire, puisque une bonne partie du temps et de l'énergie dégagé lui est consacré, mais c'est tout mon entourage qui en profite. En particulier mon mari qui me voit tous les jours (lui).
C'est D qui a posé la nouvelle buche posée dans la cheminée, c'est lui qui a permis aux flammes de reprendre, mais toute la maison profite de la chaleur.

Donc le pays des bisounours et des papillons multicolores, j'y suis tous les jours, et pour rien au monde je voudrais diminuer son importance. Peut être ne suis-je qu'une droguée des endomorphismes de l'amour, et qu'on me retrouvera, dans quelques années, engoncée dans ma routine polyamoureuse, tout aussi susceptible et prête à râler sur tout et cherchant honteusement une troisième buche pour réactiver le brasier.

Mais en attendant, je me délecte de distribuer de la bonne humeur autour de moi !

#
Profil

LuLutine

le mercredi 07 novembre 2012 à 03h36

Cendre
Peut être ne suis-je qu'une droguée des endomorphismes de l'amour, [...]

Tu ne veux pas plutôt dire endorphines ou endomorphines ? (Endomorphismes c'est autre chose...) ^^

En tout cas moi aussi ce fil m'intéresse...
En particulier si on peut trouver des images ou comparaisons pour lesquelles nos proches ne répondent pas systématiquement "Oui, mais c'est pas la même chose"...

#
Profil

wolfram

le mercredi 07 novembre 2012 à 09h53

J'aime bien aussi :)
Même si c'est fleur bleu, c'est aussi ça le plaisir de la vie, contempler des fleur et en faire pousser soi-même :)
Je commence à partir sur l'amour, un jardin et direct, je pars sur écosystème ! trop scientiste et bourrin pour apporter ma pierre mais assez sensible pour profiter de la votre !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :

Espace membre

» Options de connexion