Polyamour.info

beseeingyou

beseeingyou

(Pologne)

Entretenir une relation polyamoureuse avec une personne monogame

Rédigé le lundi 07 novembre 2011 à 17h57

Mis à jour il y a 5 ans

Note aux personnes polyamoureuses : ce que votre partenaire monogame veut que vous sachiez

Rassure-moi et fais-moi me sentir entendu(e) ; ne rabaisse pas mes sentiments. Ne me dis pas que mes sentiments sont "faux" ou "n'ont aucun fondement logique".

Sois disposé(e) à négocier des limites qui m'aideront à me sentir en sécurité et qui sont en accord avec ce que tu peux supporter.

Même si je fais le choix de rester avec toi, et de ce fait suis en partie responsable de mon propre bonheur, rappelle-toi que, de temps en temps, je vais être frustré(e) si tu fais quelque chose qui me blesse. Pendant que je m'efforce d'être moins meurtri(e) par ton comportement, il faut que tu restes infiniment patient(e) et envisages d'aller moins vite.

Comprends que je fais ça avant tout par amour pour toi. Ne justifie pas le fait que je devrais accepter une relation polyamoureuse sous prétexte ça ME donne donc le droit d'initier des relations avec d'autres. Ce n'est pas quelque chose dont j'ai envie ou besoin. Montre que tu apprécies mes efforts : t'imaginer que tu es dans ton droit le plus strict en menant une relation polyamoureuse AVEC MOI ne me conduira à éprouver que du ressentiment.

Présente-moi à tes autres amoureux(ses) ! Si tu ne le fais pas, il est probable que j'imagine que ce sont des dieux vivants et que je ne leur arrive pas à la cheville. Il est également primordial que je sache qu'ils ne sont pas en train d'essayer de t'arracher à moi.

Sois conscient(e) du fait que si nous vivons de manière monogame pendant un certain temps, je puisse commencer à m'imaginer que les choses vont rester telles quelles. Ce n'est pas ta faute, mais sois conscient(e) que ce sont des choses qui arrivent, et que tu dois l'éviter en me rappelant gentiment que tu es poly, même si tu n'agis pas en conséquence.

Pour les partenaires ouvrant une relation précédemment monogame : ne vas pas trop vite. C'est très difficile de s'y habituer, et même si tu as envie de trouver trois amants tout de suite, particulièrement si tu t'es senti(e) réprimé(e) pendant longtemps, c'est à pas de fourmi que je réussirai à m'habituer à l'idée d'une relation ouverte.

Je ne fais pas exprès d'être triste/en colère/perturbé ! Qu'il s'agisse de conditionnement social ou de quelque chose de plus profond, ce n'est pas dans le but te rendre la vie impossible que je réclame du réconfort .

Note aux personnes monogames : ce que votre partenaire polyamoureux veut que vous sachiez

Je t'aime pour ce que tu es, pas ce que tu fais. Si une autre personne avec laquelle je sors va dans le resto ou nous sommes allés, ou a les mêmes centres d'intérêt, ou aime le même programme télé, ça ne veut dire en aucun cas qu'elle va prendre ta place. Les gens ne sont pas interchangeables. Tu n'es pas en train de te faire remplacer.

Par contre, s'il y a quelque chose qui est spécial pour toi, une chose que nous faisons ou un endroit ou nous allons que tu considères sacré, je t'en conjure, fais-le moi savoir. Parle m'en. Ne t'attends pas à ce que je ressente exactement la même chose que toi par rapport à toutes les choses que nous avons faites ensemble; il est possible que je ne sache pas lesquelles de ces choses revêtent une si grande importance à tes yeux que tu ne supportes pas de les partager. Ce n'est pas insensé que de vouloir garder quelque chose d'unique entre nous, mais tu dois me dire en quoi ça consiste.

Tes sentiments sont importants. Ne te retiens pas de parler pour la simple raison que tu ne veux que mon bonheur. Si quelque chose te tracasse, dis-le moi.

Je ne fais pas ça pour te faire souffrir. Je ne fais pas ça parce que tu ne me suffis pas, parce que tu n'es pas un(e) partenaire adéquat(e), ou parce que je ne suis pas heureux(se) avec toi. Je fais ça parce que je veux partager ma vie et mon amour avec plusieurs personnes.

Je ne suis pas en train de participer à des orgies bestiales pendant que tu restes à la maison. Ce que mes autres partenaires et moi faisons dans l'intimité est loin d'être aussi abominable que ce que ton imagination te laisse croire. N'aie pas peur de me demander ce que mon(ma) partenaire et moi faisons. La connaissance peut faire reculer la peur; si toi et moi ne parlons jamais de ces choses, ton imagination peut créer une illusion angoissante que le fait de savoir peut faire disparaître.

Les autres personnes impliquées sont des êtres humains, pas des monstres ou des engeances malveillantes. Tu as le droit de t'attendre à être traité(e) avec courtoisie et respect par celles-ci ; essaie de les traiter en retour avec courtoisie et respect.

Je ne suis pas parfait(e). Si je dis ou fais quelque chose qui te perturbe, fais-le moi savoir. Essaie de pointer du doigt les petits problèmes avant qu'ils ne s'amplifient et deviennent de gros problèmes.

(Traduit de Having a Polyamorous Relationship with a Monogamous Partner de Franklin Veaux)

105 réactions (la dernière il y a 3 ans)

Proposez vos articles !

Si vous souhaitez témoigner de votre expérience ou développer vos idées, n'hésitez pas à vous inscrire pour proposer un article.

» Inscription

D'autres articles sur le même thème

Réutiliser cet article ?

Vous pouvez diffuser, copier, distribuer ou traduire cet article si vous respectez les conditons suivantes :

Vous pouvez nous contacter pour toute utilisation ne rentrant pas dans les termes de cette autorisation.

Espace membre

» Options de connexion