Polyamour.info

bohwaz

bohwaz

Auckland (Nouvelle Zélande)

bohwaz.net

Oh my lover
Don't you know it's alright?
You can love her
You can love me at the same time
Much to discover
I know you don't have the time but
Oh my lover
Don't you know it's alright?

(PJ Harvey, Oh My Lover)

Les idées préconçues dans les relations amoureuses

Rédigé le mardi 20 juillet 2010 à 13h13

Nous partons tous et toutes avec des idées préconçues quand nous entamons et vivons une relation. Certaines sont destructrices. Pourquoi ne pas plutôt les remplacer par des idées constructives ?

Illustration : cheehong (CC By)

Un ami m'a fait récemment remarquer dans un forum que nous vivons dans une société qui ne nous apprend pas à terminer une relation amoureuse.

Je pensais déjà à ce sujet depuis un temps, et je pense que c'est vrai même si ce n'est pas suffisamment poussé. Nous vivons dans une société qui ne nous apprend pas à faire mûrir OU à terminer les relations. En fait, elle ne nous apprend même pas comment commencer une relation. Nous semblons nous reposer sur cette idée, en tant que société, que si vous êtes célibataire et que vous rencontrez quelqu'un avec qui vous partagez une connexion, cela signifie que vous êtes supposés commencer à sortir ensemble, sans réfléchir à savoir si vous êtes oui ou non compatibles. En fait, j'ai même rencontré des gens qui se moquent de la notion même de "compatibilité", disant que si vous vous aimez vraiment, vous devriez être capable de travailler et prendre sur vous les différences que vous pourriez avoir.

Ceci est, je pense, une idée particulièrement néfaste.

Cela m'a mené à penser à toutes sortes de fausses idées préconçues que nous nous faisons sur nos partenaires. Un sujet sur lequel j'ai déjà écrit auparavant. Je pense vraiment que beaucoup de gens portent en eux certaines suppositions réellement néfastes sur leurs partenaires, sans même y réfléchir. C'est ce qui m'a amené à constituer cette liste des idées préconçues, qu'elles soient constructives ou destructrices, sur lesquelles sont construites des relations.

Idées destructrices

  • Mon partenaire ne m'aime pas vraiment en fait.
  • S'il avait le choix et que quelqu'un de 'mieux' venait à se présenter, il préférerait cette personne à moi, et préférerait être avec cette personne.
  • Mon partenaire dit des choses comme « j'aime être avec toi », «  je te trouve sexy », « je suis attiré par toi » et « j'attache beaucoup d'importance à notre relation » simplement car ce sont des choses qu'il est supposé dire. Elles ne signifient pas grand chose en réalité.
  • Les ex de mon partenaire sont dangereux/ses pour moi car je crois qu'il préférerait secrètement être avec eux/elles plutôt qu'avec moi.
  • Toute personne que mon partenaire trouve attirante est dangereuse car il préférerait secrètement être avec cette personne plutôt qu'avec moi.
  • Si je veux préserver ma relation avec mon partenaire, je dois le ou la garder au bout d'une laisse. Si je le laisse faire tout ce qu'il ou elle veut, il ou elle me quittera.
  • Je ne suis pas assez beau ou jolie / pas assez intelligent / etc. pour mon ou ma partenaire. Si quelqu'un de plus beau / sexy / intelligent / etc. débarque je suis foutu.
  • Je ne peux pas parler ouvertement à mon partenaire de sujets comme mes fantasmes sexuels, et encore plus si je pense qu'ils sont étranges ou inhabituels, car si il ou elle pense que je suis trop bizarre, il ou elle me laissera tomber.
  • Si il ou elle se masturbe ou regarde du porno, ça signifie que je ne lui suffis pas. Je suis un échec, je n'ai pas fait correctement mon boulot de donner du plaisir à mon ou ma partenaire.
  • Si mon partenaire parle à quelqu'un du même sexe que moi, ça veux dire qu'il essaye de me remplacer.
  • Mon partenaire est avec moi car je l'ai manipulé, ou parce que c'était plus pratique à ce moment-là, ou parce que j'étais la seule chose disponible, ou quoi que ce soit d'autre.

Idées constructives dans une relation

  • Mon partenaire m'aime, il me chérit et veut être avec moi.
  • Il ou elle a choisi d'être avec moi car il ou elle veut être avec moi. J'ai de la valeur pour lui ou elle, et s'il avait le choix, il ou elle referait le choix d'être avec moi.
  • Mon partenaire dit des choses comme « j'aime être avec toi », «  je te trouve sexy », « je suis attiré par toi » et « j'attache beaucoup d'importance à notre relation » car elles sont vraies.
  • Mon partenaire est avec moi car j'apporte quelque chose dans sa vie. S'il avait le choix, il choisirait toujours d'être avec moi.
  • S'il avait carte blanche pour faire les choix qu'il ou elle voudrait faire, mon ou ma partenaire choisirait quand même d'être avec moi. En réalité, mon ou ma partenaire a déjà carte blanche. Il ou elle pourrait trouver un moyen de me quitter, si il ou elle le voulait. Le fait qu'il ou elle soit toujours là devrait m'indiquer quelque chose...
  • Mon partenaire me trouve attirant et intéressant. J'apporte quelque chose à sa vie que personne d'autre ne pourrait remplacer.
  • Une vie sexuelle saine dépend d'une communication ouverte. Mon partenaire m'attache de l'importance et veut avoir une relation saine avec moi, je peux compter sur lui pour écouter tout ce que j'ai à dire avec respect et compassion.
  • Non, tout ce que fait mon partenaire n'est pas lié à moi. Ce qu'il fait n'est pas toujours un reflet de moi. S'il regarde du porno ou se masturbe, ça n'a rien à voir avec moi.
  • Non, tout n'est pas lié au sexe. Mon ou ma partenaire peut parler à quelqu'un du même sexe que moi, et même être ami avec quelqu'un de ce sexe, sans que ça soit une question de sexe ou de me remplacer.
  • Il ou elle est avec moi car il ou elle veut être avec moi, car j'apporte quelque chose dans sa vie.

Bon c'est vrai que tout ce que j'ai listé dans les idées constructives n'est pas toujours valide. Il y a des trous du cul, des menteurs, des manipulateurs et autres cons. Et beaucoup d'entre eux se feront un grand plaisir de piétiner ces principes de base.

Mais à la base de toutes ces idées il y a une sorte de principe numéro zéro qui pourrait être :

Je vaux et mérite d'être traité avec un minimum de respect et d'amour. C'est bien mieux de ne pas avoir de relation du tout qu'une relation dans laquelle il n'y a ni respect ni amour. En partant de ces principes positifs, je peux construire des relations saines. Les partenaires pour qui ces principes ne sont pas présents ne sont pas dignes d'être avec moi.

Traduit de Some thoughts about assumptions in relationships par Franklin Veaux.

3 réactions (la dernière il y a 5 ans)

Proposez vos articles !

Si vous souhaitez témoigner de votre expérience ou développer vos idées, n'hésitez pas à vous inscrire pour proposer un article.

» Inscription

D'autres articles sur le même thème

Réutiliser cet article ?

Vous pouvez diffuser, copier, distribuer ou traduire cet article si vous respectez les conditons suivantes :

Vous pouvez nous contacter pour toute utilisation ne rentrant pas dans les termes de cette autorisation.

Espace membre

» Options de connexion